En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Nouveaux produits

BAE Systems et IDT développent une nouvelle puce

Publication: Novembre 2015

Partagez sur
 
Basé sur la technologie d’interconnexion RapidIO d’IDT, le RADNET1848-PS de BAE Systems va permettre d’accélérer les transferts de données dans les environnements spatiaux difficiles...
 

BAE Systems et Integrated Device Technology, Inc.® (IDT®) (NASDAQ : IDTI) a annoncé aujourd’hui une nouvelle technologie pour les applications spatiales qui permettront de transférer des volumes de données supérieurs, à des vitesses plus élevées que jamais au cours de missions spatiales. La nouvelle puce de classe spatiale de BAE Systems, le commutateur RapidIO spatial RADNET1848-PS, exploitera pour la première des interconnexions RapidIO pour transférer à haut-débit de très gros volumes de données sur un réseau d’ordinateurs protégés du rayonnement installés dans l’espace.

"Avec la présence de capteurs de plus en plus complexes dans les missions spatiales, BAE Systems a souhaité développer des puces capables de gérer des transferts de données supérieurs en volume, et la technologie IDT nous a permis d’atteindre cet objectif, " déclare Ian McDonald, Directeur Produits et Traitements spatiaux chez BAE Systems. "Cette avancée fournit la connectivité réseau stratégique hautes-performances, nécessaire aux nouvelles générations de systèmes spatiaux sophistiqués destinés aux applications militaires, commerciales, et civiles ; voire même potentiellement aux systèmes de physique haute-énergie."

BAE Systems a retenu le commutateur RapidIO IDT 240 Gbits/s CPS-1848 pour servir de base pour à son RADNET1848-PS. La puce RapidIO d’IDT, utilisée pour connecter les différents composants d’un ordinateur, fournit une fiabilité élevée aux débits ultra-élevés. Elle fournit des performances supérieures par unité de puissance, une faible latence et assure une livraison déterministe des paquets, indispensable à l’élaboration de systèmes fiables et tolérants aux pannes. Ces solutions de classe spatiale sont résilientes et résistent aux environnements spatiaux, qui sont ionisants et qui présentent de forts niveaux de rayonnement. Le nouveau commutateur RapidIO "rad-hard" (résistant aux rayonnements) de BAE Systems est désormais disponible à la vente pour les applications spatiales et militaires.

BAE Systems et IDT travaillent avec d’autres grandes entreprises de technologie pour développer des produits à vocation spatiale. Avec le nouveau commutateur RapidIO de classe spatiale, RADNET1848-PS, les architectures système peuvent désormais compter sur une interconnexion de données de classe "backbone". Le concept du nouveau commutateur RapidIO a démarré en 2012, quand l’équipe de sélection de NGSIS (Next Generation Space Interconnect Standard, ou norme d’interconnexion spataile de nouvelle génération) a choisi le protocole RapidIO comme technologie pour le transport de données numériques, en la préférant à Ethernet, Infiniband et PCIe. Le NGSIS, organisme issu d’une collaboration gouvernement-privé, avait été chargé de définir un ensemble de normes pour interconnecter plusieurs composants de systèmes spatiaux. Ces normes, connues collectivement sous l’appellation SpaceVPX, sont destinées à promouvoir l’interopérabilité, pour permettre aux utilisateurs de développer à moindre coût des systèmes informatiques utilisables dans l’espace.

"Notre technologie RapidIO a récemment été adoptée par le CERN pour aider les chercheurs à explorer les mystères de l’univers, et désormais cette technologie est utilisable dans l’espace lui-même, " déclare Sean Fan, Vice-Président et Directeur Général de la division Interface et Connectivité d’IDT. "Alors que les possibilités et les avantages de RapidIO sont de plus en plus reconnues, son rôle dans le cadre d’applications terrestres de communications sans-fil ou d’analyse "big data", continue de se développer."

http://www.baesystems.com/

Suivez Electronique Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Electronique Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: