En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Nouveaux produits

HP réinvente la production industrielle grâce aux évolutions de sa plate-forme

Publication: 23 mars

Partagez sur
 
HP dévoile le premier kit de développement de matériaux d’impression 3D et présente le premier laboratoire de matériaux et d’applications 3D ouvert au monde. Enfin, il met à l’honneur les matériaux innovants de ses partenaires...
 

Dans le cadre de la conférence AMUG (Groupe d’utilisateurs de la fabrication additive), HP Inc. annonce des avancées majeures dans le développement de sa plate-forme ouverte pour les matériaux 3D et le développement d’applications pour la production (HP 3D Open Platform Materials and Applications Lab). Il est essentiel de généraliser le développement des matériaux et des applications d’impression 3D et d’en réduire le coût, pour permettre au secteur de la fabrication d’avancer sur la voie de la réinvention numérique. Grâce à son modèle unique de plate-forme ouverte 3D, HP aide à développer de nouveaux matériaux et à élargir l’offre applicative. Ce modèle de plate-forme ouverte permet en outre de réduire les coûts des matériaux et de leur développement, d’accroître la vitesse et d’optimiser les performances ; et d’ouvrir de nouvelles perspectives, en proposant des pièces dont les caractéristiques répondent aux besoins spécifiques de chaque secteur.

« Il est stratégique de disposer d’un écosystème d’entreprises ouvert et à la pointe du secteur pour dynamiser l’innovation, l’économie et le développement de matériaux et d’applications d’impression 3D », précise Tim Weber, Directeur mondial des matériaux et applications avancées 3D chez HP. « Grâce au réseau de partenaires certifiés que nous sommes en train d’élargir et aux installations de pointe de notre laboratoire, nous progressons au sein d’une communauté de contributeurs engagés à offrir les solutions d’impression 3D les plus innovantes pour la production. »

Premier kit de développement de matériaux d’impression 3D

En collaboration avec SIGMADESIGN, HP va proposer le premier kit de développement de matériaux pour l’impression 3D. Les utilisateurs finaux bénéficieront ainsi d’un large choix de matériaux performants, et les partenaires, d’une procédure de certification et de test simplifiée.

Composante essentielle de la stratégie de plate-forme ouverte pour l’impression 3D de HP, le kit de développement de matériaux permettra aux entreprises désireuses de faire certifier leurs matériaux, de tester rapidement les propriétés et la compatibilité de leurs poudres avec les imprimantes HP Jet Fusion 3D avant de les soumettre à HP pour tests. La procédure de test et de certification s’en trouve grandement simplifiée, ce qui permet de raccourcir les cycles d’innovation tout en répondant à des normes de qualité très strictes.

« Du prototypage à la production, HP est à la pointe de l’évolution de l’impression 3D et, chez SIGMADESIGN, nous savons à quel point chaque étape du procédé de fabrication est essentielle à cette progression », précise Bill Huseby, Pdg de SIGMADESIGN. « Les matériaux sont la composante essentielle d’une fabrication réussie. L’association de la plate-forme ouverte d’HP avec la maîtrise à l’échelle du voxel va accélérer la transformation numérique sur un marché qui représente des milliards de dollars. »

Bill Huseby met l’accent sur l’importance de la qualité des ressources dans le développement des matériaux et la conception des applications : « Quelle que soit leur taille, de nombreuses entreprises ne disposent pas en interne des moyens de mettre en œuvre leur vision de l’impression 3D aussi rapidement ou largement qu’elles le souhaiteraient. Nous sommes fiers de proposer des outils de pointe précurseurs comme le kit de développement de matériaux, ainsi que notre grande expertise en matière de conception, à des entreprises déjà prêtes à innover grâce à la technologie Multi Jet Fusion de HP. ».

HP dévoile le premier laboratoire de matériaux et d’applications 3D basé sur une plate-forme logicielle ouverte

En partant de l’idée d’une plate-forme ouverte, HP s’appuie sur plus de quarante ans d’innovation dans le domaine de l’impression pour dévoiler le premier laboratoire de pointe dédié aux entreprises qui souhaitent développer, tester et commercialiser des matériaux et applications de nouvelle génération pour l’impression 3D. Ce nouveau laboratoire (HP 3D Open Materials and Applications Lab) est installé à Corvallis, dans l’Oregon. Les partenaires y auront accès à toute une gamme d’équipements et bénéficieront de l’expertise des équipes HP. Les conditions seront ainsi réunies pour booster l’évolution et l’adoption des technologies d’impression 3D.

En mai 2016, HP annonçait le lancement de sa solution d’impression HP Jet Fusion 3D, système d’impression 3D professionnel destiné à la production. Ce système est capable de produire des pièces de très grande qualité jusqu’à 10 fois plus rapidement que les systèmes d’impression 3D actuels, pour un coût divisé par deux. De plus, HP propose à ses clients d’imprimer des pièces fonctionnelles au niveau du voxel (équivalent 3D du pixel 2D), leur donnant ainsi la possibilité inédite de transformer les propriétés des pièces et de proposer une personnalisation de masse.

BASF et Evonik mettent en avant leurs innovations dans le domaine du développement de matériaux

Leaders internationaux dans le domaine des matériaux et partenaires d’HP, BASF et Evonik partagent des informations concernant les innovations en cours de développement sur la plate-forme ouverte d’HP. Ils font également part de l’atout que représentent le nouveau HP 3D Open Materials and Applications Lab.

« Chez BASF, notre objectif est de permettre aux clients de produire des pièces résilientes et fonctionnelles grâce à l’utilisation de solutions matérielles innovantes », a déclaré Kara Noack, responsable 3D-Printing North America, BASF. « L’utilisation de la plate-forme HP et de son laboratoire de tests unique en son genre à Corvallis pour accélérer le développement des matériaux contribue à libérer le potentiel de l’impression 3D. La plate-forme ouverte permet à BASF de collaborer avec ses clients et, en collaboration avec HP, accélère non seulement le marché des matériaux, mais aussi l’adoption de l’impression 3D au sein de la fabrication. »

Kara Noack décrit également plus en détail les avantages du travail dans le HP 3D Open Platform Materials and Applications Lab, ainsi que les progrès réalisés sur les matériaux certifiés pour la technologie Multi Jet Fusion de HP : « En nous basant sur l’expérience de BASF et notre R & D, nous avons été en mesure d’accélérer le développement de matériaux avec de meilleures propriétés mécaniques en utilisant le laboratoire 3D Open Materials and Applcations de HP " indique t’elle. « Nous avons pu développer de nombreuses versions d’élastomère thermoplastique, y du polyuréthane thermoplastique. Le laboratoire HP 3D Open Materials and Applications Lab nous permet de fournir une gamme plus large de matériaux innovants à l’industrie. »

Evonik a été le premier partenaire à révéler son projet de commercialisation d’un matériau certifié, la plate-forme ouverte HP. Evonik annonce dès aujourd’hui l’arrivée prochaine du matériau VESTOSINT 3D Z2773, une nouvelle poudre PA-12 développée pour la solution d’impression HP Jet Fusion 3D et fournit des précisions sur son procédé de développement.

« Après avoir révélé au mois d’octobre la certification de notre matériau VESTOSINT 3D Z2773, nous confirmons qu’il sera disponible en mai. L’offre commerciale complète suivra peu après », précise Matthias Kottenhahn, Responsable de la gamme des polymères hautes performances chez Evonik. « En six mois seulement, grâce au laboratoire de matériaux et d’applications de HP, notre équipe a pu développer et certifier un matériau novateur présentant des atouts majeurs en termes de propriétés, et même commencer à le commercialiser. »

« Si nous nous sommes engagés collectivement pour repenser notre approche du développement des matériaux 3D, c’est grâce à l’investissement d’HP dans la création d’une plate-forme ouverte, avec des outils comme le kit de développement de matériaux et le laboratoire de matériaux et d’applications 3D. L’avenir de notre secteur est radieux, HP étant le fer de lance d’une approche ouverte des matériaux et des applications », déclare Matthias Kottenhahn. « L’approche ouverte aux matériaux et applications d’HP est gage d’un avenir prometteur pour notre industrie. ».

http://www.hp.com/

Suivez Electronique Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Electronique Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: