En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Nouveaux produits

Microsemi et Athena annoncent le microprocesseur cryptographique matériel TeraFire

Publication: 11 avril

Partagez sur
 
Une puissante technologie de sécurité des données permet une haute performance et une faible consommation pour les applications de communication, de défense et industrielles...
 

Microsemi Corporation, un fournisseur leader de solutions semi-conductrices différenciées par la puissance, la sécurité, la fiabilité et la performance, et The Athena Group, Inc. (Athena), un fournisseur leader de cœurs de propriété industrielle (Intellectual Property, IP) pour la sécurité, la cryptographie, l’anti-piratage et le traitement du signal, ont annoncé aujourd’hui que le microprocesseur cryptographique TeraFire® d’Athena est inclus dans les nouveaux membres « S class » de la famille de FPGA (Field Programmable Gate Array) PolarFire™ de Microsemi. En tant que technologie cryptographique la plus avancée offerte au sein d’un FPGA, le cœur matériel TeraFire fournit aux clients de Microsemi un accès à des fonctions de sécurité avancées avec une performance élevée et une faible consommation d’énergie.

Le besoin pour une cybersécurité accrue a été reconnu dans l’ensemble de l’industrie, en particulier dans les domaines des communications, de la défense et de l’industrie.. La technologie de microprocesseur cryptographique TeraFire hautement sécurisé d’Athena répond à ces exigences, offrant une sélection complète des algorithmes cryptographiques les plus couramment utilisés, y compris tous ceux qui sont autorisés par l’US National Institute of Standards and Technology (NIST) Suite B, jusqu’au niveau top secret, ainsi que ceux recommandés par la suite de l’US Commercial National Security Algorithm (CNSA).

Le microprocesseur cryptographique TeraFire prend également en charge des algorithmes supplémentaires et des tailles de clés couramment utilisées dans les protocoles commerciaux de communication Internet tels que TLS, IPSec, MACSec et KeySec. Depuis son introduction il y a huit ans, le cœur a été adapté à la fois pour les implémentations sur des ASIC (Application-Specific Integrated Circuit) et sur des FPGA et l’intégration de contre-mesures d’analyse de puissance différentielle (Differential Power Analysis, DPA) au cœur du FPGA PolarFire est destinée à accroître sa popularité sur les marchés de la défense et des clients commerciaux.

« Microsemi assure depuis longtemps la meilleure sécurité pour les FPGA, et l’ajout du cœur TeraFire d’Athena est une nouvelle étape de très haute importance pour conforter notre position de leader sur le marché », déclare Bruce Weyer, vice-président et Business Unit Manager à Microsemi. « Les composants PolarFire « S class » sont la seule famille de FPGA qui permette aux utilisateurs de tirer parti du microprocesseur cryptographique matériel Athena TeraFire. Il supporte un grand nombre d’algorithmes populaires et chaque algorithme qui utilise une clé secrète est disponible avec de fortes contre-mesures DPA. La décision de Microsemi d’opter pour ce cœur matériel facilite grandement la conception de protocoles de sécurité complexes. »

Les FPGA PolarFire de Microsemi, hautement sécurisés et optimisés en coût, offrent la plus faible consommation de l’industrie pour des FPGA de densités milieu de gamme dotés de transceivers SerDes (Serializer/Deserializer) de 12,7 Gbits/s, ainsi que d’une haute fiabilité, convenant parfaitement aux applications comme l’usine connectée intelligente, la sécurité fonctionnelle, les communications sécurisées et l’armement. Le microprocesseur cryptographique TeraFire comporte des fonctionnalités cryptographiques intégrées nettement meilleures par rapport aux FPGA basés sur SRAM et est populaire auprès des clients de la défense et commerciaux pour sa flexibilité et son efficacité.

Le cœur TeraFire fournit des contre-mesures de pointe contre les techniques de Side-Channel Analysis (SCA) telles que la DPA et l’analyse différentielle électromagnétique (Differential Electro-Magnetic Analysis, DEMA) qui pourraient être frauduleusement utilisées pour extraire des clés secrètes du composant. Chaque algorithme supporté utilisant une clé secrète ou privée est disponible avec des contre-mesures contre les SCA. Avec le mandat émergent du ministère de la Défense pour des contre-mesures DPA solides, les composants PolarFire de Microsemi devraient être largement adoptés par les clients de la défense.

« Nous sommes heureux de collaborer de nouveau avec Microsemi, qui a reconnu la nécessité de fournir aux utilisateurs de FPGA les fonctionnalités de sécurité les plus avancées », déclare Pat Rugg, vice-président des ventes et du marketing chez Athena. « L’intégration du cœur Athena TeraFire dans ses FPGA PolarFire démontre l’engagement de Microsemi envers les marchés qui nécessitent des algorithmes cryptographiques de haute performance et poursuit la forte relation que nos deux entreprises ont entretenue depuis plusieurs années ».

Selon le nouveau rapport d’étude intitulé « Market Encryption Market Global Forecast to 2022 » de Markets and Markets, le marché du cryptage matériel devrait atteindre près de 414 milliards de dollars d’ici 2022, avec un taux de croissance de 29,3% entre 2016 et 2022. Les facteurs majeurs de la croissance de ce marché sont une attention de plus en plus forte pour les problèmes de sécurité des données et la confidentialité des données, une exigence grandissante des conformités réglementaires, une expansion du contenu numérique et un avantage important par rapport à la technologie de cryptage logiciel.

Plus d’une douzaine de certifications axées sur la sécurité ont été accordées aux cœurs TeraFire présents dans chaque membre de la famille FPGA Microsemi PolarFire « S class » dans le cadre du CAVP (Cryptographic Algorithm Verification Program) du NIST. Couvrant les algorithmes et les tailles de clés les plus couramment utilisés, les FPGA PolarFire possèdent le plus grand nombre de certifications pour les implémentations cryptographiques embarquées, comparés à tous les autres composants de logiques programmables selon les listes de validation du NIST CAVP.

Les caractéristiques principales du cœur TeraFire d’Athena et des FPGA PolarFire « S Class » de Microsemi incluent :

- Le microprocesseur cryptographique Athena TeraFire EXP-5200B, résistant à la DPA, capable de fonctionner à près de 200 MHz, implémentant tous les algorithmes de la Suite B, de la CNSA et autres algorithmes largement utilisés

- Exécution à haute vitesse des protocoles cryptographiques résistant à la DPA à une vitesse supérieure à 100 mégabits par seconde, en utilisant le microprocesseur cryptographique TeraFire pour la sécurité des données et les applications anti-sabotage

- Intègre un générateur de nombres véritablement aléatoires pour générer des clés sur puce et pour protéger les protocoles cryptographiques contre la répétition et d’autres attaques utilisant des nonces aléatoires et des vecteurs d’initialisation

- Implémentations certifiées NIST CAVP des algorithmes, modes et tailles de clés cryptographiques les plus utilisés, y compris AES-GCM, SHA-2 et quatre types de signatures numériques

- Le microprocesseur cryptographique TeraFire est extensible avec du code objet supplémentaire sous licence Athena ou avec des accélérateurs qui lui sont attachés via la matrice du FPGA PolarFire, pour par exemple un support d’algorithme de la Suite A ou d’algorithmes encore plus performants

- Les FPGA PolarFire « S Class » incluent une licence donnant accès à une bibliothèque de brevets Rambus/Cryptography Research Incorporated (CRI) permettant des implémentations supplémentaires d’algorithme résistant à la DPA conçues par les clients, Athena ou d’autres fournisseurs d’IP agréés par CRI ; il n’est pas nécessaire pour les clients de négocier une licence de brevet DPA distincte avec CRI pour toute IP fonctionnant sur les FPGA PolarFire « S Class »

Disponibilité

Les FPGA PolarFire « S Class » de Microsemi munis du microprocesseur cryptographique TeraFire d’Athena seront disponibles vers la fin du deuxième trimestre de 2017.

http://www.microsemi.com/

http://www.athena-group.com/

Suivez Electronique Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Electronique Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: