En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Nouveaux produits

Microsemi annonce le logiciel Libero SoC v11.8

Publication: 12 avril

Partagez sur
 
La société annonce également une licence d’évaluation gratuite pour tester ses FPGA et ses SoCs...
 

Microsemi Corporation, un fournisseur leader de solutions de semi-conducteurs différenciées par la puissance, la sécurité, la fiabilité et la performance, a annoncé aujourd’hui la sortie de la dernière version de son logiciel Libero® system-on-chip (SoC), la version 11.8, réunissant une gamme complète d’outils de conception de FPGA (Field Programmable Gate Array). En plus de la nouvelle version du logiciel, qui comprend des améliorations significatives telles que la simulation en langage mixte, les meilleures capacités de débogage et une nouvelle présentation de la netlist, la société propose également une licence d’évaluation gratuite permettant aux utilisateurs d’évaluer les FPGA et SoC de Microsemi basés sur de la mémoire flash.

La suite d’outils Libero SoC de Microsemi comprend le simulateur ModelSim de Mentor Graphics assurant la vérification ligne par ligne du code HDL (Hardware Description Language). La simulation peut être effectuée à tous les niveaux : simulation comportementale (pré-synthèse), structurelle (post-synthèse), et simulation dynamique avec rétro-annotations. Une interface utilisateur graphique, intuitive et conviviale, permet une identification rapide des problèmes de débogage. Libero SoC v11.8 comprend maintenant ModelSim Microsemi Pro qui permet aux concepteurs d’accéder à la simulation dans des environnements en langage mixte ainsi qu’à une amélioration des temps d’exécution de 20% pour les versions récentes de l’outil.

« Notre nouveau Libero SoC v11.8 offre des améliorations significatives comme ModelSim ME Pro, qui supporte la simulation en langage mixte pour VHDL (VHSIC Hardware Description Language), Verilog et SystemVerilog. Cela permet aux clients de cibler un large éventail de modèles de propriété intellectuelle (IP) sans se soucier de mélanger des langages », déclare Jim Davis, vice-président de l’ingénierie logicielle chez Microsemi. « Il comprend également les dernières améliorations de SmartDebug, telles que les FPGA Hardware Breakpoint (FHB), une fonctionnalité unique aux FPGA Microsemi. Les FHB permettent aux utilisateurs de définir des points d’arrêt dans leurs conceptions et de progresser pas à pas par cycle d’horloge, offrant une excellente visibilité et réduisant significativement le temps de débogage. »

Alors que les points d’arrêt sont utilisés traditionnellement dans les logiciels embarqués, ils peuvent maintenant être utilisés pour supporter les fonctions de débogage logique des FPGA. Un moyen efficace d’augmenter la productivité, la facilité d’utilisation et l’efficacité des conceptions sur FPGA, car il se traduit par un temps de mise sur le marché plus rapide pour les clients, en particulier dans la phase de validation des produits, qui constitue la plus longue partie du cycle de développement de produits. Ces améliorations significatives de SmartDebug complètent les fonctionnalités de débogage existantes, offrant une nouvelle approche pour déboguer l’état des composants à FPGA, la mémoire et les transceivers SerDes (Serializer/Deserializer), sans utiliser un analyseur logique intégré (Integrated Logic Analyzer, ILA).

Le Libero SoC v11.8 de Microsemi est idéal pour les conceptions FPGA visant les applications dans les secteurs de l’aérospatiale, de la défense, de la sécurité, des communications, des centres de données, de l’industrie et de l’automobile. Il s’est doté de multiples fonctionnalités supplémentaires, y compris une nouvelle présentation de netlist offrant une visibilité sur différentes structures internes, de nouvelles fonctions de gestion des contraintes proposant des flux de blocs et d’entrée/sortie (E/S), des améliorations de 20% des temps d’exécution de son interface utilisateur SmartTime et le support du système d’exploitation Windows 10.

Afin de faciliter une large adoption, Libero SoC v11.8 est également livré avec une nouvelle licence d’évaluation de 60 jours qui peut être utilisée pour évaluer les conceptions de référence FPGA et SoC (basés sur flash) de Microsemi, les tutoriels et les notes d’application. Répondant à la demande croissante pour la suite de conception, conviviale et intuitive, de Microsemi, la nouvelle licence d’évaluation offre aux clients une méthode plus simple pour commencer avec Libero SoC.

Selon le groupe Aberdeen, d’ici 2020, environ 50 milliards de machines seront connectées. Non seulement ces machines doivent être sécurisées, mais elles doivent aussi l’être au niveau du composant, de la conception et du système. Bénéficiant de l’expertise de Microsemi en matière de sécurité, Libero SoC v11.8 propose la solution Secured Production Programming Solution (SPPS) de la société, qui génère et insère des clés cryptographiques et des flux de données de configuration pour éviter la sur-fabrication, le clonage, l’ingénierie inversé, l’insertion de logiciels malveillants et d’autres menaces de sécurité.

http://www.microsemi.com/

Suivez Electronique Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Electronique Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: