En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Nouveaux produits

Cadence annonce Pegasus™ Verification System

Publication: 13 avril

Partagez sur
 
sa nouvelle solution de validation physique massivement parallèle. Multiplie les performances par 10 sur des centaines de processeurs pour valider la vérification des règles de dessin (DRC) full-chip au moyen de jeux de règles certifiées en fonderie pour une précision de résultat de 100 %...
 

Cadence Design Systems, Inc., leader mondial de l’innovation en conception électronique, annonce sous l’appellation Pegasus™ Verification System une nouvelle solution de validation de la vérification physique, utilisable sur le cloud, grâce à laquelle les ingénieurs pourront lancer plus rapidement sur le marché des circuits intégrés réalisés dans un nœud technologique avancé. Intégrée à la panoplie d’outils de conception et validation numérique de Cadence couvrant l’ensemble du flot de conception, cette nouvelle solution multiplie par 10 la vitesse de vérification des règles de dessin (DRC) sur des centaines de processeurs, tout en réduisant le délai de réalisation de plusieurs jours à quelques heures par rapport à la solution Cadence® de génération précédente.

Certains utilisateurs ont déjà eu acces à la solution Pegasus Verification System pour de large puces englobant un large éventail d’applications : stockage, informatique haute performance (HPC), cloud, serveurs et mobiles. Cette solution apporte les avantages suivants :

- Architecture massivement parallèle : la solution Pegasus Verification System repose sur une architecture massivement parallèle qui allie une vitesse et une capacité sans précédent, assurant aux concepteurs une utilisation aisée sur des centaines de processeurs afin de réduire les délais de « tapeout ».

- Réduction des délais d’exécution de la vérification physique sur puces complètes : la capacité de traitement à l’échelle du giga (« gigascale ») de cette solution est synonyme d’une évolutivité quasi linéaire démontrée sur jusqu’à 960 processeurs, permettant aux clients de réduire considérablement les délais de validation lors de la vérification des règles de dessin (DRC).

- Des coûts de transition peu élevés : en utilisant des jeux (« decks ») de règles certifiées en fonderie déjà disponibles, les clients atteignent des résultats précis à 100 % avec une courbe d’apprentissage minimale.

- Une plateforme flexible parée pour le cloud : cette nouvelle solution assure une prise en charge native sur le cloud, fournissant un environnement de calcul élastique et flexible aux clients confrontés à des délais de lancement de plus en plus serrés.

- Une utilisation efficace des ressources CPU : l’architecture de le flot de données permet d’optimiser l’utilisation des processeurs indépendamment de la configuration des machines et de leur emplacement physique, avec à la clé une flexibilité maximale pour fonctionner sur un large éventail d’équipements et une validation du calcul des règles de dessin extrêmement rapide.

- Compatibilité native avec les flots de conception numériques et personnalisés de Cadence : la solution Pegasus s’intègre parfaitement à la plateforme de conception personnalisée Virtuoso® de Cadence, assurant le contrôle instantané de la validation des règles de dessin pour guider les concepteurs vers un flot « correct par construction » qui améliore la productivité du layout. Par ailleurs, l’intégration au système d’implémentation Innovus™ permet aux utilisateurs d’exécuter des vérifications avec Pegasus à plusieurs étapes du flot pour un large éventail de contrôles validation de la vérification des règles de dessin et de la décomposition multi-masques, équilibrage des couleurs de masque pour améliorer le rendement de fabrication, remplissage de métal avec prise en compte du timing pour réduire les itérations de clôture du timing, vérification incrémentale des règles de dessin et remplissage de métal pendant les demandes de changement d’ingénierie (ECO) réduisant les délais d’exécution, et vérification des règles de dessin full-chip.

Texas Instruments (TI), l’un des tout premiers utilisateurs de Cadence Pegasus Verification System, a déployé avec succès la nouvelle version de la plateforme avec des améliorations significatives à la clé. Ses fonctions de traitement natives sur le cloud ont permis à TI de réduire les délais d’exécution par rapport à la solution existante.

Avec le nouveau système de vérification Pegasus, Cadence poursuit sa stratégie d’innovation en faveur de sa gamme d’outils de conception et de validation numérique. Cette suite comprend un flot complet, de la synthèse à l’implémentation jusqu’au sign-off, ce qui représente le chemin le plus rapide pour atteindre les objectifs de puissance, de performances et de surface (PPA) dans un grand nombre d’applications et de segments de marché..

L’incorporation du système de vérification Pegasus dans la suite couvrant l’ensemble du flot de conception va également de pair avec la stratégie System Design Enablement (SDE) élargie de Cadence, qui permet aux fabricants de systèmes et de semiconducteurs de créer des produits finis complets et différenciés avec une plus grande efficacité.

http://www.cadence.com/

Suivez Electronique Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Electronique Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: