En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Actualité des entreprises

ARELIS prend la tête du projet collaboratif APOGEES

Publication: 3 mai

Partagez sur
 
Labellisé par les pôles Aerospace Valley, Images & Réseaux et Elopsys, le projet FUI APOGEES, AmPlification recOnfiGurablE MultimodES, vise à développer un amplificateur reconfigurable pour gérer diverses formes d’ondes de manière dynamique...
 

Spécialiste en traitement du signal radio/hyperfréquence et en électronique de puissance, le groupe ARELIS annonce piloter le projet FUI-AAP22 APOGEES. C’est un projet financé en partie par le Ministère de l’Economie, des Finances et de l’Industrie (DGCIS), la BPI, le conseil régional Occitanie et le Conseil Régional de Nouvelle Aquitaine. Ce programme collaboratif de 4 M€ sur 3 ans répond aux enjeux liés à la multiplication des standards de transmission, à la congestion du spectre de fréquences et à la superposition dans les émetteurs de transmission de plusieurs couches physiques et de traitements.

Vers un développement d’amplificateur reconfigurable et autonome

« La nouvelle génération d’amplificateurs repose sur une reconfigurabilité multimodes en temps réel. Cette fonctionnalité permet de réduire son poids et donc d’augmenter son autonomie énergétique » commente François Parickmiler, Directeur Général et R&D du groupe ARELIS.

Si un amplificateur doit gérer plusieurs formes d’onde, il peut être très encombrant et énergivore. En effet pour chaque forme d’ondes sont associés un traitement numérique et une amplification spécifique.. La mutualisation du traitement numérique et de l’amplificateur devient donc indispensable pour optimiser l’encombrement et réduire le poids.

« Il arrive que 75% de la puissance consommée d’un émetteur provienne de l’amplificateur. On comprend aisément que la mutualisation est un facteur essentiel pour réduire la consommation » ajoute François Parickmiler.

Les applications futures pour ARELIS

Grâce à ces briques technologiques de reconfigurabilité, de multi-modalisme et de correction des distorsions, chaque partenaire définit ses applications. ARELIS, leader du projet, souhaite développer un démonstrateur pour le contrôle efficace de drones. Les drones rendus plus autonomes et plus facilement pilotables à distance, pourront être utilisés dans le transport de sang mais aussi dans la surveillance des lignes de train SNCF ou EDF. ARELIS répondra ainsi à des besoins urgents, nécessitant un déplacement sur des distances réduites inférieures à 10 km.

ARELIS, Porteur du projet APOGEES

Dans ce projet collaboratif, chacun des 3 industriels développe sa plateforme matérielle. Pour sa part, le groupe ARELIS gère le traitement numérique mutualisé grâce au développement de sa carte Software Defined Radio (SDR). ARELIS partage avec ses partenaires son expérience en transmission et plus particulièrement ses compétences en correction adaptative des défauts de l’amplificateur. Ce développement est géré par les partenaires académiques. Un enjeu stratégique puisque plus l’on corrige ces défauts moins la puissance consommée pour une couverture du signal identique sera élevée. Cette approche contribue à réduire le poids et à augmenter l’autonomie de l’émetteur.

Les partenaires

- Industriels : Thales Communications & Security et Télérad,

- Académiques : Centrale Supélec, ESIEE Paris, l’Université de Nantes – IETR, l’Université de Poitiers – XLIM et Bordeaux INP - Université de Bordeaux - Laboratoire IMS

http://www.arelis.com/

Suivez Electronique Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Electronique Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: