En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Nouveaux produits

Ericsson présente un duo de convertisseurs DC/DC huitième de brique isolés

Publication: 10 mai

Partagez sur
 
Une nouvelle paire de convertisseurs DC/DC avec des sorties respectives de 5V et 3,3V pour les architectures d’alimentation distribuée...
 

Avec des valeurs atteignant 95%, ils affichent les plus hauts rendements de l’industrie pour les modules de puissance de classe 40A au format huitième de brique.

Les PKB4211D et PKB4110D visent les applications ICT haut de gamme et de forte puissance.

Les excellentes performances thermiques de ce duo offrent une puissance exceptionnelle utilisable dans les environnements à flux d’air limité, assurant une performance thermique à la pointe de l’industrie avec leur fonctionnement à température ambiante de 85°C et une sortie de 3,3 V dans un format huitième de brique de classe 40A.

Ericsson a annoncé aujourd’hui le lancement d’une paire de modules de convertisseurs DC/DC dans un format huitième de brique qui sont capables de gérer des courants allant jusqu’à 40 A et d’assurer un rendement record. Permettant de réduire les coûts énergétiques et de refroidissement, ces deux composants sont les modules de puissance les plus performants de la classe 40A au format huitième de brique de l’industrie : les PKB4211D et PKB4110D affichent des rendements respectifs atteignant 95,3% et 94,7%, avec des sorties 5V et 3,3V étroitement régulées à 50% de la charge. Les produits concurrents dissipent généralement environ 8% d’énergie en plus à pleine charge de 40A par rapport au PKB4211D, et encore plus par rapport au PKB4110D.

Les deux nouveaux modules ciblent des applications haut de gamme et de puissance élevée alimentées par des batteries multi-cellule ou des redresseurs, couramment utilisés dans l’industrie des Technologies de l’information et de la communication (Information and Communications Technologies, ICT). Conçus pour les systèmes d’architecture d’alimentation distribuée, ils répondent aux exigences d’une large gamme d’applications ITC, y compris les télécommunications et les réseaux, les serveurs et les systèmes de stockage, et les équipements industriels.

Caractérisés par une large dynamique d’entrée allant de 36 V à 75 V, le PKB4211D délivre une puissance de sortie atteignant 200 W avec une sortie 5V, 40A et le PKB4110D fournit jusqu’à 132 W avec une sortie 3,3V, 40A. Les deux convertisseurs sont disponibles dans un format compatible avec le standard industriel DOSA huitième de brique à cinq broches pour des dimensions de 58,4 x 22,7 mm et une faible hauteur de 9,6mm.

Une caractéristique clé de la série PKB4000 est sa capacité à fournir une puissance utile plus élevée à des hautes températures ambiantes et des environnements en flux d’air limité. Le PKB4211D peut fournir une puissance totale de 5V à 40A à une température ambiante de 70°C avec un flux d’air de 200 LFM (Linear Feet per Minute) dans une unité à cadre ouvert (open-frame) sans plaque de base. Le module peut également assurer la même charge à une température ambiante de 80°C avec un flux d’air de 200 LFM et un dissipateur thermique optionnel.

De plus, la version open-frame du PKB4110D fournit une pleine puissance, délivrant une sortie 3,3V 40A à 80°C pour un flux d’air de 200 LFM et à 85°C pour un flux d’air de 200 LFM quand il est muni d’une plaque de base. Si l’utilisation optionnelle de la plaque de base permet des performances thermiques améliorées, les unités peuvent également être connectées à un dissipateur thermique ou à une plaque froide.

« Les excellentes propriétés thermiques de ces modules offrent une conversion de puissance élevée pour une large gamme de tension d’entrée, tout en affichant des pertes de puissance réduites », déclare Martin Hägerdal, directeur des modules d’alimentation à Ericsson. « Il en résulte une conversion de puissance avec un excellent rendement de plus de 95%, délivrant des performances exemplaires et une fiabilité élevée dans les applications présentant un débit d’air limité ».

Avec un MTBF (Mean Time Before Failure) de 9,33 millions d’heures, les modules répondent aux exigences de sécurité IEC/EN/UL 60950-1 et offrent une isolation d’entrée/sortie de 2250 V DC. La famille comprend également de nombreuses fonctionnalités de protection, notamment la protection contre les surtensions en sortie (OVP), l’arrêt si l’entrée est en sous-tension, la protection contre la surchauffe (OTP), la protection contre les courts-circuits de sortie, le démarrage mono-tonique et la possibilité de contrôle à distance.

Les deux unités sont disponibles en versions à trous traversants ou à montage en surface, offrant ainsi une flexibilité pour l’assemblage sur carte. Les modules ont été conçus et fabriqués par Ericsson pour répondre aux normes les plus élevées disponibles pour les convertisseurs de courant DC/DC. Ils offrent les niveaux de qualité et de fiabilité requis par les concepteurs de systèmes d’alimentation pour développer des plates-formes à haute performance pour le long terme.

http://www.ericsson.com

Suivez Electronique Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Electronique Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: