En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Nouveaux produits

Melexis annonce une nouvelle passerelle pour bus LIN

Publication: 10 juillet

Partagez sur
 
Ce nouveau dispositif surmonte les limitations du bus LIN pour les applications d’éclairage automobile modernes...
 

Melexis annonce aujourd’hui une nouvelle passerelle LIN-LIN (Local Interconnect Network, ou réseau local d’interconnexion) qui surmonte la limitation à 16 dispositifs des bus LIN typiques. Chaque MLX81120 se connecte en esclave LIN sur le bus LIN principal, et il est commandé directement par le module BCM (Body Control Module, ou module de commande d’habitacle) du véhicule. Ce nouveau dispositif permet de connecter jusqu’à 16 modules LIN RGB esclave sur un bus LIN privé, permettant ainsi de connecter jusqu’à 196 éclairages à LED à un même BCM par l’intermédiaire d’un bus LIN.

Cette passerelle LIN-LIN nouvelle-génération s’appuie sur le contrôleur à CPU RISC, MLX16. Ce MCU 16 bits intègre 32 ko de mémoire Flash (avec ECC), 16 ko de ROM, 2 ko de RAM, et 380 octets d’EEPROM (avec ECC). La ROM est livrée chargée avec un driver LIN, un bootloader (chargeur d’amorçage), une bibliothèque mathématique et un algorithme de gestion de couleurs RVB.

Le contrôleur de protocole LIN fonctionne jusqu’à 19.2 kBauds et il est conforme LIN 2.x et SAE J2602. Ce bloc gère les trames de manière autonome ; en s’assurant qu’il y ait très peu d’interruptions de l’application principale. Sont également inclus dans le MLX81120 un transpondeur LIN maître et esclave, tous deux conformes LIN 2.x et SAE J2602. Le 2nd transpondeur maître permet d’obtenir une architecture d’éclairage ambiant décentralisée dans une voiture, grâce à laquelle on peut ajouter et/ou modifier des fonctions d’éclairage pour différents modèles de voitures ou différents niveaux d’équipement, sans avoir à remplacer le module BCM ni l’ECU (Electronic Control Unit, ou unité de commande électronique) d’éclairage.

Une grande capacité d’E/S est disponible grâce à quatre lignes E/S à tension élevée, à plusieurs sorties PWM (Pulse Width Modulation, ou modulation de largeur d’impulsion)16 bits, à des entrées à capacité d’interruption et à un CAN 10 bits à pré-driver intégré. Le MLX81120 est doté d’un régulateur de tension haut-rendement, qui ne consomme que 20 μA en mode veille. Les autres fonctions sont notamment la compensation de température de LED, la compensation de courant de fuite de LED, ainsi qu’un circuit de surveillance intégrale de batterie et de température.

Le MLX81120 est très souple, peut être configuré pour répondre aux différents besoins utilisateur grâce à sa mémoire Flash, et n’a besoin que de trois composants externes pour LIN RVB, ce qui fait gagner de la place sur la carte et réduit le coût de la solution.

Michael Bender, Responsable de Ligne de Produits Eclairage chez Melexis commente : « L’automobile est un marché stratégique pour Melexis. A l’heure où les solutions d’éclairage prolifèrent, notamment dans l’habitacle, les concepteurs ont besoin d’un moyen simple pour surmonter les limitations du bus LIN. Le nouveau MLX81120 apporte la réponse à cela, en permettant la segmentation du bus d’éclairage et son extension pour des utilisations futures. En outre, le dispositif réduit sensiblement la place occupée sur la carte (et les coûts), tout en offrant de nombreuses fonctions de protection très utiles. Par exemple, même en ajoutant plusieurs fonctionnalités d’éclairage, le module BCM (Body Control Module, ou module de commande d’habitacle) reste aussi simple que possible. »

Proposé en boîtier DFN4x4 12 broches, avec une plage de température opérationnelle automobile, de -40°C à +125°C, le MLX81120 est livrable sous forme d’échantillons PPAP, avec une carte de démonstration et un logiciel de développement très utiles.

http://www.melexis.com/

Suivez Electronique Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Electronique Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: