En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Actualité des entreprises

Des stagiaires des E2C au décollage de la fusée Ariane 5 en Guyane

Publication: 12 juillet

Partagez sur
 
Lauréats d’un concours sur le thème des applications spatiales organisé par la Fondation Édith CRESSON pour les E2C et le Réseau E2C France, six jeunes des Écoles de la 2e Chance sont partis en Guyane découvrir le Centre Spatial Guyanais...
 

La Fondation Édith CRESSON pour les E2C et le Réseau E2C France ont pour la 1ère fois organisé, à l’initiative de M. COURTEILLE (ancien responsable du CNES), un concours sur les applications spatiales. L’objectif étant de sensibiliser les jeunes au monde spatial, aux grandes questions scientifiques, aux nouvelles technologies du numérique ainsi qu’aux métiers concourant au développement de l’aéronautique et du spatial. Sur les 15 E2C participantes, 2 ont été retenues : l’E2C Hauts-de-Seine et l’E2C Languedoc-Roussillon. Les 6 jeunes lauréats issus de ces E2C ont ainsi gagné un voyage de 10 jours en Guyane, financé en partie par une contribution de collaborateurs du Centre National d’Études Spatial (CNES).

Déclencher de nouvelles vocations

En Guyane, les 6 lauréats ont découvert le Centre Spatial Guyanais (CSG), assisté au lancement de la fusée Ariane 5, mieux compris l’univers spatial ainsi que la culture guyanaise. Également au programme de ce voyage de 10 jours : visites de musées, découverte d’espaces naturels et du patrimoine local, éveil aux enjeux et pratiques liés à la biodiversité, ateliers, débats, rencontres, pirogue, catamaran et randonnée.

Pour ces jeunes en recherche d’insertion citoyenne et professionnelle, les projets réalisés dans le cadre du concours national et ce voyage en Guyane, leur ont permis de mieux appréhender un univers jusqu’à présent méconnu.

Voici les premières réactions des stagiaires des E2C, au moment du décollage de la fusée Ariane 5, au Centre Spatial Guyanais de Kourou :

Christopher : « On a l’impression qu’il fait jour lorsque la fusée passe au-dessus de nous, et ça fait vraiment beaucoup de bruit. »

Léna : «  Jamais, je n’aurais imaginé voir ça dans ma vie. C’est vraiment une chance. »

William : « C’est peut-être la première et la dernière fois de ma vie que j’assiste à un tel moment. C’est un rêve de gosse. Je suis tellement content d’être là. »

http://reseau-e2c.fr/

Suivez Electronique Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Electronique Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: