En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Actualité des entreprises

Yamaha au salon Productronica 2017

Publication: 5 septembre

Partagez sur
 
Yamaha présentera ses dernières innovations pour optimiser la productivité de la ligne et le rendement de production global avec ses solutions de ligne complète et la suite logicielle Factory Tools 4.0...
 

Yamaha Motor Europe IM Division présentera sa solution de ligne complète, qui assure un montage en surface d’une précision, une vitesse, une qualité et une flexibilité sans égales, et sa nouvelle suite logicielle Factory Tools 4.0 dans le cadre d’un nouveau stand conçu spécialement pour ce salon Productronica de novembre 2017.

La disposition du nouveau stand a été pensée pour accueillir, informer et faire découvrir aux visiteurs la totalité de la gamme de produits en se concentrant sur des zones d’exposition individualisées afin de montrer plus en détail les équipements et les logiciels les plus intéressants.

Les feeders à chargement automatique

La plus grande amélioration au niveau de la productivité et de l’efficacité de la ligne est le lancement du feeder à chargement automatique Yamaha (ZS-ALF). Ce feeder permet l’ajout d’une deuxième bobine pour alimenter le même chargeur à tout moment pendant le fonctionnement. La conception de l’ALF supprime tout besoin de matériel de raccord ou de présence d’un opérateur compétent pour effectuer les raccords, tout en en réduisant les pertes de bandes et les particules de poussière de papier. L’ALF réduit également les arrêts machine, renforce l’efficacité de la ligne et améliore la qualité de placement.

La plate-forme de production 3D MID

L’industrie CMS se trouve au début d’une nouvelle ère marquée par des produits avancés et innovants conçus grâce à des matériaux imprimés en 3D et à l’électronique imprimée. Pour ce type de production, Yamaha proposera la machine S20- 3D MID (Molded Interconnect Device). Construit sur une plate-forme de montage S20 classique, ce nouvel équipement est capable de déposer de la pâte à braser ou de la colle et de placer des composants sur des supports en 3D, quel que soit l’angle.

La qualité d’impression inégalée de la machine de sérigraphie YCP10, dotée de la tête 3S unique avec angle de racle variable et alignement graphique du pochoir simple d’utilisation lui permet de dominer le marché. De plus en plus de clients considèrent en effet la technologie de sérigraphie de Yamaha comme la meilleure à ce jour.

La machine de report YSM40R à 4 axes, déjà primée, affiche une vitesse de placement inégalée de 200 000 composants/heure, une performance exceptionnelle pour un encombrement minimal d’un seul mètre de ligne. Elle s’avère donc idéale pour les entreprises limitées en termes d’espace. Les visiteurs à la recherche de flexibilité et d’une vitesse maximale trouveront quant à eux leur bonheur avec la Sigma G5S2 mise à jour, qui atteint désormais une haute vitesse de placement de 90 000 composants/heure. Ultra configurable grâce à son placement à deux têtes et à la fonction de commande Overdrive intégrée, la G5S2 propose des innovations comme la reconnaissance des puces, pour un placement visuel précis des LED.

La YSM20 et ses 90 000 composants/heure, issue de la nouvelle famille YSM de machines modulaires haute cadence optimise la productivité grâce à des fonctions comme la reconnaissance intelligente de la forme des composants, la compensation automatique de la précision, la solution à une tête synonyme de gain de temps et d’autres caractéristiques de pointe pour accélérer les changements de programmes.

Le public européen découvrira aussi la nouvelle machine de report YSM10 issue de la gamme révolutionnaire d’équipements modulaires haute cadence. La YSM10 à 1 axe et 1 tête affiche la meilleure vitesse de placement de sa catégorie, avec 46 000 composants/heure et bénéficie de la tête haute cadence multifonctions, de solutions polyvalentes de chargement des composants, de plusieurs caméras, d’e-Vision et de la reconnaissance intelligente des composants des YSM40R et YSM20 haut de gamme. Ces machines seront également exposées sur le stand aux côtés de l’YSM10.

Zoom sur les dernières avancées

La solution de ligne totale de Yamaha est complétée par le système d’inspection optique automatique (AOI) 3D haute cadence YSi-V. Avec une vitesse d’inspection encore plus rapide depuis 2017, ainsi qu’une résolution supérieure pour une précision extrême lors de l’inspection des composants jusqu’au format 0201 (métrique), l’YSi-V impose de nouvelles normes de performance dans le secteur. La famille YSi-V propose plusieurs choix, de la 2D seule de début de gamme à l’inspection dual-mode 2D/3D, avec une caméra 5 ou 12 mégapixels et la caméra haute vitesse de type HS2. La vérification des cartes juste après le report depuis quatre angles différents et à plusieurs longueurs d’ondes, y compris infrarouges, permet de garantir une détection des défauts irréprochable avec zéro erreur. La vérification au laser de la hauteur des composants contrôle également la coplanarité et améliore l’insertion pin-in-paste. En outre, le logiciel intégré qui convertit les données de report, associé à l’interface utilisateur graphique (GUI) intuitive YSi-V permet une introduction aussi rapide que possible de nouveaux produits (NPI). L’YSi-V peut être utilisée en post-placement ou post- refusion, ou bien aux deux emplacements. L’interface de données en boucle fermée avec les machines de report Yamaha permet au logiciel d’assistance qualité (QA) unique d’envoyer des données aux machines de report Yamaha de la ligne en temps réel pour résoudre tout problème éventuel de montage extrêmement rapidement.

Yamaha Factory Automation donnera un aperçu de la façon dont la plateforme Yamaha Advanced Robotics Automation peut aider l’industrie électronique à améliorer encore davantage sa productivité d’assemblage. La gamme robotique de Yamaha, avec les robots de type orbite SCARA ou cartésiens , fixe déjà le rythme de l’automatisation dans différents secteurs. Les visiteurs pourront maintenant constater d’eux-mêmes que cette technologie est prête à fournir des solutions reprogrammables et abordables pour l’assemblage et la fabrication électroniques.

Un espace dédié aux logiciels permettra aux visiteurs de comprendre la puissance qu’apporte Yamaha Factory Tools 4.0 à l’entreprise. Cette suite logicielle complète inclut des outils pour l’introduction de nouveaux produits (NPI) avec des vérifications de ruban adhésif virtuel, des groupements multiples et des scénarios de paramétrage efficaces, la surveillance, la traçabilité et la planification, qui permettent une visualisation en temps réel du statut à tous les niveaux de l’usine. En outre, la base de données d’inspection AOI, iProDB, capture les résultats d’inspection post-placement et post-refusion pour contribuer à optimiser le processus et le schéma de fabrication. Il existe aussi des applications comme Mobile Judgement, qui tient les responsables au courant, où qu’ils soient, pour réduire le temps nécessaire à la résolution des arrêts.

Les visiteurs pourront donc observer par eux-mêmes ces innovations incontournables sur le stand Yamaha n°323, Hall A3, pendant Productronica à Messe München, du 14 au 17 novembre 2017.

http://www.yamaha-motor-im.de/

Suivez Electronique Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Electronique Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: