En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Actualité des entreprises

IPC 2017 : résultat de la qualification française pour la finale mondiale du concours

Publication: 12 octobre

Partagez sur
 
Du 2 au 6 octobre dernier, IFTEC a accueilli à Bourg-la-Reine (92) le concours international du brasage manuel de l’IPC organisé par l’IPC et l’IFTEC en partenariat avec le SNESE...
 

33 candidats de 13 entreprises françaises ont participé au cours des 5 jours du concours.

Un concours structuré et reglementé

Les compétiteurs (H/F) à qui l’IPC fournit les composants et le plan d’implantation (conçu par l’IPC), ont dû réaliser une carte électronique fonctionnelle en moins de 65 minutes.

Chaque participant disposait des matériels et produits fournis par les sponsors pour réaliser le brasage manuel d’une carte double face mixte CMS et composants traversants : circuit imprimé, fers à braser avec différentes pannes, bobines de fils d’alliage à flux incorporé, tresses à débraser, flux liquide ou en stylo, équipements ESD, loupe éclairante, binoculaire, aspirateurs de fumées, lot d’outillages (brosses, brucelles, pinces, gants, doigtiers...).

Liste des sponsors participant à l’opération :

- GOLD Sponsors : JBC, KURTZ ERSA, THALES, WELLER ;

- SILVER Sponsors : ICAPE, "MBO" Métaux Blancs Ouvrés, METRONELEC ;

- BRONZE Sponsors : CIF, IFTEC, JBC, MICROCARE, SDEP-ACE.

Pendant le concours, chaque concurrent a été observé par des juges MIT (Master IPC Trainer), formateurs de l’IFTEC : M. André Trouvé et M. François Cornu. La méthodologie et les gestes pour le brasage des différents boîtiers ont été notés pendant cette opération.

Sont éliminatoires : les cartes inachevées dans le temps imparti (65 mn) ; le non-fonctionnement de la carte réalisée.

Pour les cartes non éliminées, chacune a été expertisée par les juges selon les critères de l’IPC-A-610F classe 3 et notée en complément de la notation méthodologique. Le nombre maximum de points pouvant être obtenu est de 446. Le classement a été réalisé en fonction du nombre de points obtenus, et en fonction du temps de réalisation.

Parmi 33 compétiteurs (23 femmes et 10 hommes) au concours international IPC de brasage manuel, 11 ont réussi la compétition et ont terminé leur carte fonctionnelle dans les temps (65 min). Soit un taux de réussite de 33,33% qui reste dans la moyenne des taux de réussite des précédents concours avec cette carte particulièrement sélective.

La liste des entreprises participantes : 3D Plus, ALLIANSYS, CANON, EMKA, FARE, HORIZON TELECOM, LACROIX Electronics, SAFRAN Fougères, SELHA, THALES Châtellerault, THALES Cholet, THALES Etrelles, TRONICO.

Un des principaux obstacles pour la réussite étant, de l’avis de tous, de concourir avec d’autres équipements et outillages que ceux utilisés journellement.

Un grand bravo à tous les participants de ce concours très sélectif et pour la qualité de leur travail et des joints produits.

La prochaine phase de qualification aura lieu à Productronica Munich du 14 au 16 novembre juste avant la finale du 17 novembre au même lieu. La prochaine phase de qualification en France devrait se tenir pendant le salon « Industrie/Midest » du 27 au 30 mars 2018.

Des résultats impressionnants

La gagnante du concours, Madame Catherine SIMON-CARDINAL (THALES ETRELLES) a obtenu 443 points sur les 446 maxi. Monsieur Matthieu ROUDIER (3D PLUS) arrive le deuxième avec 438 points. La troisième place a été prise par Madame Valérie ELLIOT SAUDRAIS (SELHA) qui a obtenu 429 points.

Le vainqueur a gagné 300 € ainsi qu’une station de brasage offerte par JBC et est invité par l’IPC (frais d’avion et 2 nuits à la charge d’IPC) à participer à la finale mondiale qui aura lieu le 17 novembre 2017 au salon Productronica de Munich. Le deuxième a remporté 200 € et le troisième 100 €.

http://www.ipc.org/

http://www.iftec.fr/

Suivez Electronique Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Electronique Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: