En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Dossiers

L’impression 3D : une technologie clé pour les experts de demain

Publication: 20 octobre

Partagez sur
 
Le programme Academia d’EOS promeut l’impression 3D auprès des universités et des instituts de recherche...
 

EOS, principal fournisseur mondial de technologies pour l’impression 3D industrielle des métaux et polymères, enrichit son programme Academia afin de promouvoir l’impression 3D à base de poudre auprès des universités et des instituts de recherche. Une fois inscrits, les participants bénéficient d’un accès exclusif à des mises à jour régulières publiées par les spécialistes de la fabrication additive : exemples d’applications, livres blancs et diverses activités pédagogiques spécialement conçues pour l’enseignement. Trois nouveaux modules sont également proposés en exclusivité. En suivant une formation spécialisée et en utilisant leurs propres systèmes d’impression 3D, chercheurs et maîtres de conférence testent personnellement les innombrables possibilités offertes par cette technologie. Ils sont ainsi en mesure de transmettre activement leurs connaissances à d’autres. En outre, l’expertise acquise permet aux universités d’attirer davantage d’étudiants en proposant des cours sur les principales technologies d’impression 3D.

Adrian Keppler, PDG et porte-parole de la direction d’EOS GmbH, explique : « En tant que leader technologique sur ce marché, nous avons à coeur de préparer les scientifiques et les étudiants aux exigences professionnelles de demain. C’est pourquoi notre programme Academia s’adresse spécifiquement aux universités et instituts de recherche et leur offre le nec plus ultra en termes d’équipement. »

Depuis plus de 20 ans, EOS soutient activement les chercheurs et les universitaires par le biais du programme Academia et leur propose des systèmes EOS à des conditions très avantageuses. Plus de 300 systèmes EOS sont déjà utilisés dans divers instituts de recherche et universités à travers le monde, dont l’université technologique de Munich, l’université de Wolverhampton (RU), l’université polytechnique de Californie (San Luis Obispo, États-Unis) et l’école polytechnique d’Incheon (Séoul, Corée du Sud).

Cerner et exploiter le potentiel de la fabrication additive

Dans les prochaines années, l’impression 3D industrielle, également appelée « fabrication additive (FA) », va jouer un rôle majeur dans la fabrication à grande échelle des composants polymères et métalliques. Toute personne désireuse de stimuler l’innovation et d’influencer les développements à venir doit comprendre les principes de la fabrication additive et son potentiel. Il est par conséquent plus important que jamais de commencer à former la première génération de « spécialistes natifs de la fabrication additive ». Outre ses propres systèmes et les deux systèmes d’entrée de gamme de Sintratec, EOS a ajouté plusieurs web conferences, formations et filières éducatives à son programme. Cette offre groupée permet de bâtir plus efficacement une base de connaissances propre à la fabrication additive et exploitable pour la recherche et l’enseignement.

Mark Stanford, professeur en technologies de fabrication avancées à l’université de Wolverhampton, s’est exprimé sur la fabrication additive : « Notre établissement utilise les systèmes EOS depuis 2004 pour le traitement des matériaux métalliques à des fins pédagogiques et de recherche. La solide expérience que nous avons acquise en matière d’impression 3D des métaux nous permet de préparer nos étudiants aux scénarios de fabrication de demain. De plus, cette spécificité nous aide à nous démarquer des autres universités. »

Éléments du programme Academia

L’actuel programme Academia d’EOS répond aux attentes en permettant de s’initier rapidement au monde de la fabrication additive. Sont autorisés à s’inscrire au programme les établissements d’enseignement reconnus qui utilisent les systèmes EOS à au moins 50 % dans les cours dispensés et n’exploitent pas la technologie à des fins de production commerciale. EOS attribuera dix kits Sintratec par tirage au sort parmi les inscriptions reçues avant le 20 octobre 2017. Outre l’accès gratuit à de précieuses informations, les participants ont le choix entre trois modules exclusifs :

- Le module « Freshman » est conçu pour les établissements qui souhaitent acquérir les principes de base de l’impression 3D afin de les enseigner dans leurs propres cursus. Le kit Sintratec, un kit comprenant un équipement de base pour un système d’impression 3D utilisant de la poudre, permet aux formateurs de mettre en pratique et d’enseigner les principes fondamentaux de la fabrication additive d’un point de vue technologique et applicatif.

- Le module « Graduate » permet de commencer à travailler immédiatement avec la technologie d’impression 3D et de suivre un enseignement pratique. Les établissements bénéficient du système de frittage laser S1 de Sintratec à des conditions avantageuses et reçoivent une formation à l’issue de laquelle leur est délivré un certificat EOS Academia. Les utilisateurs se familiarisent par conséquent plus vite avec le monde de l’impression 3D et acquièrent une première expérience pratique de la fabrication additive.

- Le module « Scientist » est destiné aux établissements désireux d’exploiter les innombrables possibilités de l’impression 3D industrielle à des fins pédagogiques et de recherche. Les participants ont accès à certains systèmes EOS (à la fois pour les métaux et les polymères) ainsi qu’à une formation de plusieurs jours sur le site d’EOS. Grâce à ce programme et à un système d’impression 3D industrielle, les universités sont en mesure d’exploiter tout le potentiel de cette technologie à des fins de recherche.

http://www.eos.info/

Suivez Electronique Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Electronique Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: