En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Dossiers

Comment éviter les dépenses imprévues grâce au bon contrat de services

Publication: 23 janvier

Partagez sur
 
Beaucoup d’entreprises se retrouvent face à des dépenses imprévues liées à l’achat et à la maintenance de certificateurs de câblages et autres équipements de test de câblages et réseaux, explique IDEAL Networks...
 

En général, l’investissement initial des certificateurs de câblage est souvent cité comme un défi à surmonter pour les entreprises mais des recherches menées par IDEAL Networks ont permis de découvrir que les dépenses ultérieures imprévues posaient elles-aussi de réels soucis pour certains installateurs.

En effet, les réparations et la maintenance entrainent des frais complémentaires qui ne sont pas anodins : étalonnages usines annuels, pièces de rechange et frais de livraison. Certaines entreprises doivent également investir dans des formations à délivrer à leurs équipes et payer la hotline constructeur pour avoir un support téléphonique efficient.

« Dans les cas les plus extrêmes ces dépenses s’avèrent vraiment importantes et entrainent des temps d’indisponibilité des équipements très pénalisants », explique Tim Widdershoven directeur du marketing IDEAL Networks. « Ce défi de trésorerie peut avoir des retombées négatives, notamment sur la productivité et la rentabilité avec un long temps d’attente pour les utilisateurs. »

De plus, de nombreuses entreprises interrogées expliquent qu’elles ont dû faire face à des dépenses non prévues lorsque certains constructeurs de certificateurs arrêtaient rapidement les services après-vente d’appareils pourtant récemment livrés. Ces utilisateurs n’ont souvent pas les ressources financières pour remplacer leurs certificateurs aussi souvent, et pourtant elles ont l’impression que c’est la seule solution existante puisqu’elle leur ait imposée.

En fonction des besoins spécifiques de l’installateur, il existe différentes méthodes pour minimiser les coûts, que ce soit en choisissant l’équipement approprié ou en passant à la solution de paiement nommée “Pay As You Test” (Ne payez que ce vous testez)” ajoute Tim. “Pour les entreprises qui font face à des dépenses imprévues ou des remplacements impératifs complets d’appareils, opter pour le bon contrat de services à un tarif acceptable, s’avérera extrêmement important”.

IDEAL Networks a développé un nouveau contrat de services nommé « Sapphire » qui permet d’optimiser les coûts et la productivité des installateurs utilisant les certificateurs de câblage LanTEK III, et évite les dépenses non planifiées. Dans le cadre de ces contrats optionnels, certaines pièces d’usure sont gratuites tout comme le calibrage usine annuel.

Et si une réparation était requise, le certificateur LanTEK III et ses accessoires sont couverts dans le cadre des prestations standards comprises sur la durée du contrat. Pour éviter l’attente lors des retours SAV, le contrat Sapphire prévoit un prêt gratuit de testeur, expédié dans la journée qui suit la déclaration du problème. Le certificateur sera ensuite récupéré sur site et renvoyé gratuitement une fois remis en état.

Le contrat de services Sapphire s’intègre également dans les programmes « Test4Less », une combinaison de solutions, méthodes de paiement et services conçues par IDEAL Networks pour répondre aux récentes études de marché.

http://www.idealnetworks.net/

Suivez Electronique Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Electronique Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: