En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Nouveaux produits

Conversion Modbus-RTU vers Modbus-TCP en 1 mn avec Moxa

Publication: 20 février

Partagez sur
 
La conversion de protocoles industriels est souvent longue et hardue, au grand dam des ingénieurs qui sont toujours à l’affût des moyens de contourner ces étapes fastidieuses...
 

Bonne nouvelle ! Il existe une passerelle autonome conviviale qui facilite grandement les conversions de protocole. Elle guide les ingénieurs tout au long du processus de configuration qui ne prend que... 60 secondes !

Depuis l’avènement de l’Internet industriel des objets (IIoT), la conversion de protocole est la clé de la connexion entre des périphériques hérités / multifournisseurs et les réseaux. La conversion de protocole la plus courante est la conversion Modbus-RTU vers Modbus-TCP. Elle est généralement requise lorsque les appareils de comptage, principalement à l’aide de Modbus RTU, doivent être intégrés aux systèmes SCADA, principalement à l’aide de Modbus TCP. Pour les propriétaires d’usine ou d’atelier, ce type d’intégration leur permet de bénéficier des avantages de l’IIoT, tels que la réduction de la consommation d’énergie, tout en maximisant la productivité.

La conversion de protocole s’effectue normalement de l’une des trois manières suivantes :

1. Écrire un programme sur un ordinateur embarqué ou un PC industriel. Le coût peut être relativement faible d’un point de vue matériel, mais cela nécessite un ingénieur logiciel qui connaît le langage C en profondeur.

2. Utiliser un petit automate prenant en charge la bibliothèque de protocoles d’extension logicielle ou un module de communication matériel. Cela nécessite une programmabilité PLC et des dépenses supplémentaires. En plus ces deux options nécessitent que les ingénieurs soient familiarisés avec le comportement des protocoles afin qu’ils puissent gérer les exceptions.

3. Utiliser une passerelle de protocole Modbus. Il s’agit d’un convertisseur de protocole autonome, facile à utiliser et à intégrer, doté de fonctions dédiées comme le dépannage par exemple. Le déploiement de passerelles de protocole Modbus permet une intégration rapide pour un grand nombre de périphériques Modbus RTU. Ainsi, pour les ingénieurs inexpérimentés, il n’y a pas lieu de s’inquiéter d’une connaissance insuffisante du protocole.

La série des MGate MB3000 inclut l’outil MGate Manager qui montre aux ingénieurs les difficultés pour faciliter l’intégration des passerelles de protocole. La convivialité de l’interface graphique et la clarté des étapes guident les utilisateurs tout au long du processus de configuration dans un temps très court.

Nous allons voir de plus près comment MGate Manager vous aide à terminer la configuration en 60 secondes.

ÉTAPE 1. Trouvez votre passerelle Modbus

MGate Manager (voir figure ci-dessous) vous aide à rechercher et configurer une passerelle. Vous pouvez également utiliser la console Web de la passerelle. Tout d’abord, cliquez sur l’icône de recherche pour que le gestionnaire MGate puisse trouver votre passerelle. Il apparaîtra comme dans l’exemple ci-dessous.

Ensuite, cliquez sur l’icône Configuration et entrez le mot de passe de votre passerelle. Cela vous mènera à la page de configuration de votre passerelle.

ÉTAPE 2. Sélectionnez le mode maître ou esclave

Une page de sélection du mode de la passerelle s’ouvrira. Vous pouvez utiliser les diagrammes pour déterminer quel mode correspond à votre scénario, selon que vous souhaitez que votre passerelle assume un rôle de périphérique maître ou esclave.

Étape 3 : Attribution d’une adresse IP

Cliquez sur l’onglet Réseau pour attribuer une adresse IP et un masque de réseau à la passerelle. Si vous utilisez toujours le mot de passe par défaut de la passerelle, vous pouvez modifier son mot de passe comme indiqué dans la figure ci-dessous.

Étape 4 : Définir les paramètres de série

Dans l’onglet Série, vous pouvez ajuster les paramètres série pour qu’ils correspondent aux paramètres requis par votre périphérique Modbus esclave. Ensuite, cliquez sur OK et la configuration est terminée.

Conclusion

MGate Manager aidera les ingénieurs à économiser de nombreuses heures de configuration ardu. En un mot, c’est la configuration avec des résultats instantanés. De plus, la configuration peut également être effectuée via la console Web du produit.

http://www.adm21.fr

Suivez Electronique Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Electronique Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: