En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Nouveaux produits

ADLINK annonce la prise en charge de la spécification UIC du SGeT

Publication: 30 avril

Partagez sur
 
Garantir la conformité aux spécifications UIC (Universal IoT Connector) de SGeT grâce au middleware XRCE pour les applications Fog et Cloud de hautes performance...
 

ADLINK Technology, Inc, fournisseur mondial de systèmes informatiques avancés, annonce aujourd’hui le support de la spécification UIC (UIC ou Universal Internet-of- Things Connector pour connecteur IoT universel) établie par le SgeT (Standardization Group for Embedded Technologies). ADLINK a également annoncé la prise en charge d’un middleware embarqué avancé grâce à un "plug-in" qui complète l’UIC pour la distribution temps réel de données XRCE.

Ces deux avancées logicielles open-source qui complètent le portefeuille de produits embarqués d’ADLINK font résolument entrer l’informatique embarquée dans l’ère de l’IoT. Elles rendent possible la transmission de données entre périphériques et des périphériques aux applications Cloud tout en assurant une interopérabilité reposant sur des standards, et en offrant un niveau de performances impossible à atteindre jusqu’à présent avec des produits du marché disponibles sur étagères (COTS).

L’UIC est le premier standard exclusivement logiciel du SGeT. Il prend entièrement en charge le déploiement des applications IoT en standardisant la connexion des matériels embarqués au sein des applications d’Edge et de Cloud Computing. Avant l’établissement de la norme UIC, toutes les communications des E/S matérielles devaient être gérées manuellement pour chacune des connexions Edge et Cloud. Ce qui représentait évidemment un véritable défi pourle déploiement, la prise en charge et la mise à jour du matériel embarqué des systèmes informatiques distribués employés notamment pour les applications IoT.

Les niveaux d’abstraction/partitionnement de l’UIC facilitent l’intégration des périphériques distribués. L’UIC en distingue trois : 1/ la configuration de l’appareil (identification du matériel, mappage de l’appareil, appairage valeur-information), 2/ les communications capteur et actionneur (pilote matériel), et 3/ les communications de l’appareil (transfert et traitement des données). Avec plus de 500 offres de services Cloud, et un nombre bien plus considérable de possibilités de configurations matérielles possibles, cette solution offre une approche très ouverte, pratique et efficace pour la conception, le déploiement, la maintenance et l’évolution des systèmes IoT grâce notamment à l’intégration de périphériques aux systèmes d’Edge et de Cloud Computing.

L’UIC est une solution prête à l’emploi qui prendra en charge les communications vers les périphériques matériels par le biais de la norme API embarquée (EAPI) établie par le PICMG® (PCI Industrial Computer Manufacturers Group). Toute la gamme de modules COM (Computer- on-Modules) et de cartes embarquées d’ADLINK sera en mesure d’exploiter l’UIC.

En complément du support de l’UIC par l’ensemble de sa gamme de périphériques, ADLINK annonce également la prise en charge d’un plug-in de connectivité de données XRCE, exploitant l’UIC pour assurer des communications de données peer-to- peer de hautes performances entre périphériques. XRCE (eXtremely Resource-Constrained Environments) est une variante de la spécification du standard ouvert DDS (Data Distribution Service pour service de distribution de données) établie par OMG (Object Management Group). XRCE vient en complément d’autres protocoles de données tels MQTT et OPC/UA. Mais cette technologie offre une connectivité temps réel de données la plus avancée pour les systèmes distribués critiques. La transmission déterministe de données est particulièrement indispensable aux applications de robotique distribuée, aux véhicules autonomes, aux systèmes de Défense, etc.

Les solutions UIC et XRCE répondent de plus aux attentes des industriels de l’informatique embarquée en matière de double approvisionnement, assurant ainsi l’interopérabilité et l’interchangeabilité des équipements. Tous les modules et sous-systèmes UIC et XRCE sont interopérables en toute transparence quels que soient leurs fournisseurs. Les équipementiers OEM peuvent ainsi réduire les coût, les délais de mise sur le marché et les risques liés à leurs projets, grâce notammant à la diversité des fournisseurs possibles et à l’amélioration de la portabilité du code de leurs applications.

Ces initiatives démontrent une nouvelle fois le leadership d’ADLINK en matière d’EDGE COMPUTING. ADLINK dispose d’une forte expérience dans le domaine des systèmes informatiques distribués, depuis les capteurs aux applications Cloud (grâce notamment à l’acquisition en 2015 de PrismTech). Sa focalisation et son expertise dans le domaine de l’Edge Computing (soit l’informatique embarquée connectée) sont exceptionnelles, et sont sans doute uniques, parmi les membres du SGeT.

ADLINK fera la démonstration des fonctionnalités UIC/XRCE dans le cadre d’une application de Fog et de Cloud Computing lors du salon Embedded World 2018 qui se tiendra à Nuremberg, en Allemagne, du 27 février au 1er mars (stand 1-540).

“Nous sommes très heureux de collaborer avec des organisations de standardisation d’informatique embarquée telles que SGeT”, a déclaré Edgar Chen, directeur général de l’activité “Embedded Platforms and Modules” d’ADLINK. “Nos développements en matière de connectivité UIC et de communication de données XRCE offrent à nos clients de l’informatique embarquée de nouvelles opportunités pour développer des solutions IoT à la pointe de la technologie. Pour ADLINK, l’Edge Computing, c’est l’informatique embarquée connectée. Notre priorité stratégique est d’offrir des solutions de connectivité pionnières pour les systèmes embarqués.”

http://www.adlinktech.com

Suivez Electronique Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Electronique Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: