En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Nouveaux produits

3DCeram-Sinto présente 3DCeram 4.0

Publication: 16 mai

Partagez sur
 
3DCeram-Sinto sera présent au salon 3D PRINT Congress & Exhibition, Lyon les 5.6.7 juin prochains...
 

Lors de ce rendez-vous incontournable réunissant les acteurs majeurs de l’additive manufacturing, 3DCeram-Sinto présentera sa nouvelle ligne d’impression 3D dédiée à la céramique automatisée, déclinaison « hybride » de l’imprimante 3D CERAMAKER, nouvelles formules de pâtes céramiques 3DMIX : le leader de l’impression 3D céramique SLA donne une dimension industrielle à cette technologie.

Sur son stand, 3Dceram-Sinto présentera 3DCeram 4.0 sa nouvelle ligne d’impression 3D intégrée et automatisée

L’imprimante 3D CERAMAKER a été pensée et construite pour un usage industriel. La taille de son plateau et sa qualité d’impression constante et adaptée à la série ont permis de la positionner comme un véritable équipement de production mais certaines opérations, en aval de l’impression notamment, demandaient encore une intervention humaine. Aujourd’hui 3DCeram-Sinto capitalise sur l’imprimante CERAMAKER pour proposer la ligne 3DCeram 4.0, une ligne entièrement automatisée de l’impression jusqu’au frittage.

Nouveautés et performances techniques

L’imprimante est équipée d’un système d’alimentation et de recharge automatique qui lui permet d’imprimer en continu sur un plateau introduit par un bras robotisé. Après l’impression 3D des pièces en céramique, il est transféré dans une première cabine d’aspiration pour enlever l’excèdent de pâte non polymérisée avant d’entrer dans une cabine de nettoyage automatisée. Les pièces sont par la suite mises à la disposition d’un opérateur pour un contrôle et un dernier nettoyage, si nécessaire, avant de les déposer un plateau réfractaire. Le bras reprend ce plateau pour l’apporter à un four réversible à double cloche, pour le plus performant, qui assure le déliantage et de frittage sans avoir besoin de refroidir le produit entre les deux. Il permet de réduire les opérations thermiques à 34h, contre 120h pour des fours traditionnels. Cette ligne permet d’optimiser le temps d’utilisation de l’imprimante, de gagner du temps sur le process global et de minimiser les déchets tout en produisant à haute cadence. Elle est évolutive pour accueillir deux imprimantes et/ou deux fours.

Au cœur de cette ligne, l’imprimante CERAMAKER peut aussi être équipée d’un module d’impression hybride qui combine plusieurs technologies d’impression 3D et plusieurs matériaux. Cette option permet de produire des pièces composées de différents types de céramique ou d’une combinaison de céramique.

Encore plus de céramiques disponibles pour l’impression 3D

3DCeram-Sinto élargit l’offre de céramiques 3DMix dédiées à l’imprimante 3D CERAMAKER. Le Nitrure de silicium (SI3N4), la zircone 8Y, la silice (SIO2) et l’ATZ viennent compléter la gamme déjà composée de zircone, d’alumine et d’hydroxyapatite pour explorer de nouvelles possibilités et d’obtenir des résultats optimaux... Le service de formulation à la demande permet également aux clients de tester leur propre céramique grâce à un service de formulation qui comprend la définition des paramètres d’impression et de frittage, pour une solution clé en main.

« Avec cette nouvelle ligne automatisée, l’impression 3D céramique franchit un nouveau cap en prenant une dimension industrielle qui répond aux attentes de nombreux acteurs, et plus particulièrement de l’industrie aérospatiale. Mature, cette technologie autorise la production de pièces en série avec un process accessible à beaucoup d’entreprises », se félicite Richard Gaignon, co-dirigeant de 3DCeram-Sinto.

Agenda

Lors cet événement mondial, les experts de 3DCeram-Sinto animeront un atelier et participeront à une table ronde pour apporter leur éclairage sur les bénéfices de la céramique pour l’impression 3D. L’occasion aussi de faire le point sur l’avenir de l’impression hybride, ses avancées au service des secteurs de l’industrie, du luxe et du biomédical.

Workshop

- Mardi 5 juin : 10h - 10h30 : « L’impression 3D muti-matériaux » par Arnaud ROUX, Sales Manager 3DCeram-Sinto

Aujourd’hui, le plastique et le métal sont les matériaux les plus utilisés en fabrication additive car ils présentent de réels intérêts pour de nombreux secteurs de l’industrie mais c’était sans compter l’arrivée de la céramique, utilisée par les grands noms de l’industrie. 3DCeram-Sinto dévoilera les projets en cours et à venir et l’apport de l’impression céramique pour les secteurs de l’industrie, du luxe et du biomédical.

Conférence

- Jeudi 7 juin : 10h00 - 11h15 : « Nouveaux matériaux pour la fabrication additive » avec Richard Gaignon, co-dirigeant 3Dceram-Sinto Prisé des secteurs comme l’aéronautique, le médical, la bijouterie ou encore l’automobile, l’impression 3D profite de progrès considérables autour des matériaux. L’horizon s’élargit et laisse place à de nouveaux matériaux toujours plus complexes et révolutionnaires. Ces nouvelles avancées offrent de nouvelles perspectives aux industriels.

Richard Gaignon apportera son expertise sur l’avenir de l’impression 3D céramique, éclairera sur le savoir-faire et les avancées technologiques de la céramique, nouveau matériau, déjà très utilisé pour le secteur de l’Industrie, du luxe et du biomédical.

http://www.3dceram.com

Suivez Electronique Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Electronique Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: