En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Actualité des entreprises

Concours International IPC de brasage manuel, deux françaises sur le podium

Publication: 15 juin

Partagez sur
 
Du 5 au 7 juin dernier, sur le salon SMT de Nuremberg (Allemagne) au cours du concours international du brasage manuel de l’IPC, Madame Catherine Simon-Cardinal de Thales à Etrelles s’est hissée à la première marche du podium...
 

Les compétiteurs (H/F) à qui l’IPC fournit les composants et le schéma d’implantation (conçu par l’IPC), ont dû réaliser une carte électronique fonctionnelle en moins de 60 minutes.

Chaque participant disposait des matériels et produits fournis par les sponsors pour réaliser le brasage manuel d’une carte double face mixte CMS et composants traversants : circuit imprimé, fers à braser avec différentes pannes, bobines de fils d’alliage à flux incorporé, tresses à débraser, flux liquide ou en stylo, équipements ESD, loupe éclairante, caméra/écran, aspirateurs de fumées, lot d’outillages (brosses, brucelles, pinces, gants, doigtiers...), chaises et blouses ESD.

Parmi 27 compétiteurs, 4 sont parvenus à terminer leur ouvrage et à remettre une carte fonctionnelle dans le temps imparti (60 min).

La gagnante du concours, Madame Catherine SIMON-CARDINAL (Thales DMS) a obtenu 422 points sur les 445 maximum possibles, Monsieur Alexander AKPATROV (Russie) arrive deuxième avec une carte à 407 points. La troisième place a été attribuée à Madame Eliane CHESNAIS (Thales DMS) qui a obtenu 397 points. Madame Ekatarina Stahlmann (Grundig Business Systems), ancien vainqueur de cette compétition pour les années 2015 et 2016, a pris la quatrième place cette année.

La gagnante, Madame Catherine SIMON-CARDINAL, remporte la somme de 300 € et est invitée par l’IPC à participer à la finale mondiale du Concours de brasage manuel IPC qui se tiendra à San Diego, Californie, pendant IPC APEX EXPO en janvier 2019 (voyage offert par IPC). Le deuxième a remporté un prix de 200 € et la troisième un prix de 100 €.

Pendant le concours, le travail de chacun des concurrents a été observé par des juges MIT (Master IPC Trainer) Rob and Stefan Walls (PIEK). La méthodologie mise en œuvre et de même que les gestes utilisés pour le brasage des différents boîtiers ont été notés pendant cette opération.

A noter, les cartes inachevées dans le temps imparti (1h) et les cartes non fonctionnelles sont éliminées d’office et ne sont pas examinées par les juges à l’issue de la compétition. Pour les cartes qualifiées, chacune a été expertisée par les juges selon les critères de l’IPC-A-610G classe 3 et notée en complément de la notation méthodologique. Le nombre maximum de points pouvant être obtenu étant de 445, le classement final a été réalisé en fonction du nombre de points obtenus par chaque carte qualifiée.

Il y aura donc au moins 2 françaises à la finale mondiale de San Diego (Californie) en 2019 :

- Madame Catherine Simon-Cardinal (Thales DMS, Etrelles)

- Madame Nathalie Kaladgew (Matra Electronique, la Croix Saint Ouen) la gagnante de la qualification française, organisée lors du salon Midest / Global Industrie à Paris en mars dernier.

Liste des sponsors participant à l’opération :

- GOLD Sponsors : JBC Tools, Weller

- SILVER Sponsors : Almit, Balver Zinn, NCAB Group

- BRONZE Sponsors : PIEK, MicroCare

- Contributeur : Mircosolder

Le concours IPC du brasage manuel est organisé dans le monde entier et des qualifications régionales se tiennent dans de nombreux pays : Allemagne (Productronica et SMT) – Chine – Corée – France – Indonésie – Japon – Malaisie – Singapour – Suéde – Taiwan – Thaïlande – USA – Vietnam.

http://www.ipc.org

http://www.iftec.fr

Suivez Electronique Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Electronique Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: