En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Actualité des entreprises

Yamaha élargit la Total Line Solution au salon SMT Hybrid Packaging 2018

Publication: 25 juin

Partagez sur
 
De nouveaux équipements comme le système de stockage/d’extraction de composants YST15, la machine d’inspection en 3D YSi-SP et des machines de report plus rapides élargissent la Total Line de Yamaha au sein d’usines connectées...
 

Yamaha Motor Europe IM Division a une fois de plus démontré que l’assemblage en surface peut améliorer la productivité et le contrôle qualité en proposant de nouveaux équipements de pointe au salon SMT Hybrid Packaging de Nuremberg.

« L’avantage de notre concept Total Line Solution est de nous étendre encore plus au sein des usines, avec les toutes dernières machines d’inspection de la pâte à braser ou de stockage et de manipulation des composants », explique M. Ichiro Arimoto, directeur général de YMEIM. « Les visiteurs se sont montrés intéressés par les opportunités inédites que nous leur offrons afin d’améliorer la productivité et la qualité, tout en réduisant les coûts de fonctionnement. »

Yamaha a présenté en avant-première sa machine d’inspection de la pâte à braser YSi-SP à l’occasion de cet événement. Concrètement, l’inspection en 3D haute cadence en ligne améliore l’efficacité en se coordonnant avec les autres machines de la solution Total Line de Yamaha, comme la sérigraphie et le report de composants. L’YSi-SP associe différents modes d’inspection, notamment en haute précision avec des algorithmes avancées, et très haute résolution, sur une seule et même machine, dotée d’une tête unique, pour un rendement maximal et une charge de travail minimale pour les opérateurs. Le renforcement des fonctionnalités standards comme l’inspection du bonding ou des matières étrangères permet aux clients de cibler des projets de fabrication spécifiques. L’YSi-SP est également compatible avec les processus axés sur les données en capturant toutes les images et données de mesure tampons pour les transformer en un logiciel de maîtrise statistique des procédés (MSP).

Le nouveau système de stockage CMS intelligent YST15 a également été présenté pour la première fois aux visiteurs européens sur le stand de Yamaha cette année. L’YST15 s’intègre parfaitement avec la Total Line Solution de Yamaha grâce au logiciel Factory Tools, afin d’apporter une efficacité supérieure pour le stockage, l’extraction et la restitution automatiques des composants sur le point d’utilisation. Avec une capacité de stockage de 1 500 bobines et de chargement/déchargement de 27 bobines en un seul lot, elle se coordonne avec tous les événements qui surviennent sur la ligne CMS Yamaha pour extraire les dispositifs nécessaires du stock par anticipation et assurer leur arrivée sur la machine qui les requiert en temps utile. Elle est également AGV-ready, c’est-à-dire prête à interagir avec les véhicules autoguidés qui transporteront les composants dans les usines de demain.

Le public européen a également découvert à Nuremberg la dernière machine modulable de report de composants Σ-G5S II, qui porte les performances de Yamaha vers de nouveaux sommets. La vitesse de placement maximale atteint désormais 90 000 composants/heure, soit une accélération de 20 %. Par ailleurs, la Σ-G5S II possède une tête rotative à entraînement direct haute cadence améliorée, un dispositif de chargement des cartes optimisé et un espace de stockage plus grand, pour être compatible avec les cartes plus larges. Les fonctions appréciées sur la Σ-G5S sont conservées, notamment les feeders sans raccords, la fonction Overdrive, pour une prise de composants par l’avant ou par l’arrière, et le concept efficace de solution à une tête.

Enfin, les visiteurs ont découvert la machine de placement YSM20R, la dernière-née dans la famille des équipements modulables haute efficacité Z:LEX de Yamaha. Sa cadence de placement supérieure et sa nouvelle caméra de scan à angle large pour les composants jusqu’à 12 mm x 12 mm avec reconnaissance immédiate sont synonymes de gain de temps, de flexibilité et d’un meilleur rendement. Les clients peuvent en outre renforcer la productivité en choisissant d’autres options comme les feeders à chargement automatique (ALF), le chargeur automatique de plateaux (ATS) pour le remplacement continu des plateaux et le système de remplacement des feeders en continu de Yamaha.

Également présentée sur le stand, la suite logicielle Factory Tools 4.0 de Yamaha relie toutes les machines Yamaha de la ligne, avec de nouvelles fonctions comme les communications machine- machine personnalisables pour exploiter le pouvoir des fabricants électroniques à l’ère de l’industrie

4.0. Doté de nouvelles performances en temps réel et de la surveillance du statut des chargeurs, de la traçabilité basée sur les données et de fonctions puissantes de maîtrise statistique des procédés (MSP), Factory Tools 4.0 regroupe plus de 20 applications pour rationaliser l’installation et la programmation, gérer le rendement et la productivité de l’assemblage et fournir une traçabilité à l’échelle du moindre composant et de la buse qui l’aura placé.

http://www.yamaha-motor-im.de

Suivez Electronique Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Electronique Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: