En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Actualité des entreprises

Un moteur pour un voyage spatial expérimental de l’Université technique de Delft

Publication: 17 juillet

Partagez sur
 
Le moteur FAULHABER participe à la tentative de record d’une fusée...
 

Les étudiants du département DARE (Delft Aerospace Rocket Engineering) de l’Université technique de Delft au Pays-Bas veulent regagner le record d’altitude européen, c’est avec cet objectif qu’ils enverront leur fusée hybride Stratos III le plus haut possible à El Arenosillo, dans le sud de l’Espagne, le 18 juillet. L’alimentation en agent oxydant de la chambre de combustion est commandée par un servomoteur C.C. sans balais de FAULHABER.

Les étudiants n’ont pas seulement développé la fusée eux-mêmes, ils ont également élaboré le carburant. Il s’agit d’un mélange de cire de paraffine, de poudre d’aluminium et de sorbitol, un substitut de sucre. L’oxygène nécessaire à la combustion est fourni sous forme d’oxyde nitreux (N2O, également connu sous le nom de gaz hilarant). Lorsque tout le carburant est brûlé, une petite quantité de N2O résiduel reste dans le réservoir. Si cette quantité parvenait dans la chambre de combustion, le groupe propulseur pourrait être détruit et la fusée endommagée. La conduite d’alimentation est par conséquent fermée par une vanne immédiatement après la combustion. Cet entraînement comprend un servomoteur C.C. sans balais de la série 4490 … BS de FAULHABER équipé d’un capteur analogique à effet Hall K1155, un réducteur 38A et un contrôleur MCBL3006 S RS.

« Nous avons très peu de place dans la fusée, ce qui veut dire que l’entraînement doit être aussi petit et léger que possible, tout en étant très puissant et totalement fiable. Il doit également résister aux vibrations intenses lors du lancement, après avoir ouvert la vanne en moins d’une demi-seconde, explique Jesse Hummel, chef d’équipe de Stratos III. Nous avons examiné de manière intensive les moteurs disponibles pour cette tâche. Le modèle de FAULHABER était le seul à s’adapter et à fournir un couple suffisant. » Le diamètre de la fusée longue de 8,2 mètres n’est que de 28 centimètres.

DARE a propulsé sa fusée Stratos II+ à une hauteur de 21,5 kilomètres en octobre 2015, établissant ainsi un nouveau record européen d’altitude pour les voyages spatiaux amateurs. Toutefois, ce record a été battu par une fusée de l’Université de Stuttgart, il est à l’heure actuelle de 32,3 kilomètres. Stratos III devrait pouvoir aller bien plus haut encore. En même temps, la tentative de record sera utilisée pour collecter des données pour la recherche atmosphérique à l’aide de différents instruments se trouvant à bord de la capsule de la fusée. La capsule devrait tomber à la mer freinée par des parachutes et y être récupérée.

http://www.faulhaber.com

Suivez Electronique Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Electronique Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: