En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Nouveaux produits

Murata enrichit sa gamme de piles boutons au lithium de modèles haute puissance

Publication: 1er novembre

Partagez sur
 
Murata ajoute deux gammes supplémentaires à ses piles boutons au lithium...
 

S’appuyant sur ses gammes de piles CR standard et hautes températures, Murata propose un modèle haute intensité ayant pour suffixe ‘R’, dont la décharge pulsée maximum (3 secondes à 2V ou plus, à 50% de capacité nominale, 23 °C) et le temps de décharge (45 mA pulsé pendant 3 secondes, 23 °C) sont respectivement de deux et trois fois ceux des modèles conventionnels à 50 mA. Grâce à ces caractéristiques, ces piles sont idéales pour les appareils de communications LPWA (bas débit et longue portée), y compris les technologies LoRa et SIGFOX avec leurs courants de crte élevés. Disponibles dans les formats CR2032 et CR2450 avec une tension nominale de 3V, elles ont respectivement une capacité nominale de 200 mAh et 500 mAh pour une décharge à 2V.

Les nouveaux modèles hautes températures (suffixe "X") sont proposés dans les formats CR2032, CR2450, CR2477 et CR3677 et fonctionnent de -40 °C à +85 °C, contre -30 °C à +70 °C pour les piles standard. Cette plage de températures étendue convient mieux aux composants électroniques utilisés dans des environnements exigeants comme l’automobile, et avec un meilleur rapport qualité/prix que les modèles donnés pour 125 °C. La perte d’énergie emmagasinée à haute température est minime dans le temps, et le modèle CR3677X délivre la capacité la plus élevée de toutes les piles-boutons au lithium tout en permettant d’imaginer des appareils plus compacts et plus fins.

Si les piles au lithium étaient jusqu’alors considérées comme des alimentations de secours, la nouvelle gamme Murata ouvre la porte à des applications où elles deviennent la source d’énergie principale. Les exemples d’utilisation sont l’Internet des objets (IoT), l’automobile et les automatismes industriels, où les réseaux LPWA deviennent monnaie courante, avec des capteurs nécessitant des alimentations locales. La plage des températures plus étendue, elle, convient particulièrement bien pour les applications extérieures comme les compteurs intelligents, la sécurité et l’automobile, où les piles boutons peuvent remplacer les modèles bâtons.

Vivek Mohan, directeur de l’IoT chez Semtech Corporation, membre de la LoRa Alliance, et développeur de modules LoRaWAN conjointement avec Murata, commente : “Le RFIC SX1261 LoRa de Semtech a besoin d’un courant d’alimentation d’environ 25 mA à 3 V et de 42 mA à 1,8 V pour délivrer une sortie de 20 mW compatible ARIB-T108. Le standard LoRaWAN fixe la durée de transmission maximum à 3 secondes. Avec la nouvelle pile au lithium Murata, on peut utiliser jusqu’à 50 mA et 3 secondes de courant, ce qui est une solution pleines de promesses pour les petits nœuds de capteurs compatibles LoRaWAN”.

Cette nouvelle gamme de piles souligne l’engagement dans le développement de l’IoT de Murata, qui a mis à profit les quatre décennies de développement technologique de la division batteries de Sony qu’elle avait rachetée en septembre 2017.

Des échantillons sont disponibles dès maintenant, et la fabrication en série devrait commencer en janvier 2019 (fin 2019 pour la CR3677X).

http://www.murata.com/

Suivez Electronique Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Electronique Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: