En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Nouveaux produits

Murata réduit son module NBIoT et augmente l’autonomie des batteries

Publication: 15 novembre

Partagez sur
 
Murata présente ce qui est probablement le plus petit module IoT cellulaire sans fil à bande étroite (NBIoT) du monde à ce jour...
 

Monté sur circuit imprimé avec un boîtier métallique, le LBAD0ZZ1RX mesure tout juste 15,6 mm x 14,0 mm x 2,2 mm ; il est destiné aux applications IoT/IIoT compactes alimentées par batterie. Le module intègre un SoC sans fil HiSilicon Hi2115 qui réunit les fonctions d’émission/réception, de processeur en bande de base et de processeur d’application. De plus, le module abrite un convertisseur DC/DC, un CI de gestion de l’alimentation et des composants de front-end sans fil comme des baluns et des filtres passe-bas, ainsi qu’un commutateur RF. Le HiSilicon Hi2115 comprend un processeur Arm Cortex M0 cadencé à 40 MHz et doté de 64 ko de SRAM et de 256 ko de mémoire flash qui contrôle les communications du module à l’aide d’un jeu d’instructions à la norme AT. Le module regroupe un ensemble de fonctions d’interface périphériques : UART, I2C et SPI, ou encore GPIO et un ADC.

Le module est conforme à la norme pour bande étroite 3GPP NB-IoT version 13 et peut fonctionner dans les bandes basses et moyennes.

Grâce à ses caractéristiques de faible puissance, le LBAD0ZZ1RX convient à toute une série de petites applications IoT alimentées par batteries et peut supporter une autonomie des batteries de 10 ans.

La production en série est prévue pour le premier trimestre 2019.

http://www.murata.com/

Suivez Electronique Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Electronique Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: