En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Nouveaux produits

Aerotech, Commande de scanner galvanométrique avec asservissement à 192 kHz

Publication: 30 novembre

Partagez sur
 
Commande 2-axes en boucle fermée pour scanners Aerotech série AGV. Le champ de vision infini (IFOV) combine de manière transparente les mouvements de l’AGV et des servomoteurs pour étendre la zone de travail du scanner...
 

Le contrôleur de scanner Aerotech GL4 est optimisé pour la famille de scanners AGV d’Aerotech, afin d’offrir des temps de préparation records pour l’industrie, une bonne stabilité thermique à long terme, et un suivi au micron près grâce à certaines fonctions avancées comme l’avance "full state" (état global), des asservissements à 192 kHz, et une commande de vitesse à anticipation. Le GL4 utilise une électronique d’interpolation avancée pour fournir jusqu’à 26 bits de résolution effective, tandis que l’étalonnage 2D embarqué en temps réel assure un positionnement précis du faisceau sur l’ensemble du champ de vision.

La possibilité de positionner avec précision un point laser en fonction de la position des axes X/Y est une caractéristique clé des tables de positionnement linéaire Aerotech pour les applications de traitement laser. Avec la sortie du GL4, cette fonctionnalité est désormais disponible pour les scanners. La possibilité de déclencher le laser avec précision en fonction de la position évite d’avoir à programmer des retards de marquage, de saut et de polygone, ce qui réduit la complexité de la programmation. Grâce à la fonctionnalité PSO (sortie synchronisée sur position), les processus à scanner peuvent désormais être programmés de la même manière que les applications traditionnelles à table X/Y.

La plupart des scanners concurrents ont les dispositifs de puissance intégrés directement dans la tête, ainsi que les galvas et les dispositifs de rétroaction. Ces dispositifs d’alimentation génèrent un échauffement de la tête du scanner, ce qui entraîne une dérive des positions de rétroaction et des décalages variables entre les miroirs, ce qui réduit la précision de marquage. Certains systèmes utilisent des étages de puissance PWM (Pulse Width Modulation, ou modulation de largeur d’impulsion) pour minimiser l’échauffement. Cependant, cette approche affecte la précision de poursuite en raison d’effets non-linéaires lorsque les moteurs de galva et les courants de contrôle changent de polarité. En déplaçant l’étage de puissance à l’extérieur de la tête, on peut utiliser des transistors plus performants pour piloter les galvas. Ainsi la source de chaleur est effectivement retirée du scanner, ce qui améliore la précision du système.

http://www.aerotechgmbh.de/

Suivez Electronique Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Electronique Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: