En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Dossiers

Qu’est-ce qu’un connecteur APC ?

Par Robert Luijten, Expert Test & Mesures chez FLUKE NETWORKS

Publication: 9 janvier

Partagez sur
 
Généralement, ce sont les pertes d’insertion pour les liaisons à fibre optique qui nous inquiètent...
 

Pourtant, certaines applications sont bien plus susceptibles de provoquer une perte de retour. Par exemple, les lasers à haute puissance utilisés dans les liaisons fibre longue distance sont très sensibles aux réflexions et peuvent même être endommagés par des réflexions importantes. Les applications fibre optique qui fonctionnent à des longueurs d’onde plus élevées de 1500 nanomètres et plus sont également plus sensibles aux réflexions, notamment les applications de multiplexage par répartition en longueur d’onde (WDM) utilisant plusieurs longueurs d’onde pour envoyer des signaux et les applications utilisant les signaux RF pour l’envoi de vidéo sur des longueurs d’onde plus élevées, notamment les déploiements PON/GPON.

Ces applications expliquent le déploiement de la connectivité APC dans les réseaux de fournisseurs de services et les applications FTTX. Et étant donné qu’un nombre croissant d’entreprises déploient des réseaux PON pour leurs réseaux locaux, qu’un nombre croissant de câblodistributeurs se tournent vers la fourniture de services large bande à fibre optique, et qu’un nombre croissant de Datacenters se connectent aux réseaux d’opérateurs et déploient des liaisons monomodes plus longues ainsi que des applications WDM, on constate une utilisation accrue des connecteurs APC dans un plus grand nombre d’environnements.

Quelle différence avec un connecteur UPC ? Les connecteurs monomodes bleus comportent une extrémité de fibre UPC (contact physique ultra), tandis que les connecteurs monomodes verts comportent une enveloppe de fibre APC (contact physique incliné). Sur un connecteur UPC, l’extrémité de la fibre est une surface légèrement arrondie. En revanche, l’extrémité d’un connecteur APC est inclinée de 8 degrés. Le petit angle provoque l’absorption de la lumière réfléchie dans la gaine, réduisant ainsi les réflexions dans l’âme de la fibre et offrant des performances de perte de retour supérieures.

Attention, gardez à l’esprit que les connecteurs UPC et APC ne peuvent pas être couplés ! Non seulement les âmes de la fibre optique ne s’aligneront pas et donneront de très mauvaises performances, mais si vous essayez de les aligner, vous risquez d’endommager l’extrémité, y compris l’extrémité utilisée dans les émetteurs à fibre optique, qui sont cruciaux, et coûteux…

http://www.flukenetworks.com/

Suivez Electronique Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Electronique Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: