En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Actualité des entreprises

EMS s’équipe d’un centre d’usinage et poursuit son ascension

Publication: 8 février

Partagez sur
 
Le spécialiste de l’impression, de la découpe et de l’usinage de faces avant industrielles EMS fête cette année ses 20 ans et affiche ses ambitions pour conquérir le marché de l’électronique imprimée...
 

Depuis 1999, l’entreprise EMS, basée à Franqueville-Saint-Pierre (76), est spécialisée dans l’impression numérique, la sérigraphie, la découpe et l’usinage de faces avant, d’étiquettes industrielles et de boîtiers. Elle fabrique du prototype à la grande série pour les secteurs de l’électronique, des télécoms, de l’aéronautique, du médical, du transport et de la défense.

Jérôme de Goué reprend l’entreprise en juillet 2016, suite au départ à la retraite de sa fondatrice. Il choisit de concentrer son développement sur les marchés de l’électronique, principalement les télécoms (35% du CA) et l’aéronautique (25% de son CA), deux secteurs où sa valeur ajoutée pour la traçabilité des pièces est fortement appréciée.

Des investissements dans un centre d’usinage et la protection des données

Un an après sa reprise, EMS ouvre un centre d’usinage plastique qui lui permet de proposer une offre globale et unique : usinage de boîtier standard, impression et collage de faces avant pour livrer un produit prêt à être assemblé, réduisant ainsi les délais et le nombre de sous-traitants. L’entreprise dispose en outre d’un bureau d’études usinage et d’un bureau d’études impression pour la fabrication de boîtiers sur mesure.

Pour compléter son parc machines, l’entreprise s’équipe de 2 fraiseuses CNC SBC et investit dans un ERP GPAO (édité par CLIP INDUSTRIE) pour la sauvegarde et la protection des données afin de répondre aux exigences sur la traçabilité totale des matières premières utilisées et des pièces confiées par les clients . EMS est ainsi en mesure de gérer les lots et dates limites d’utilisation des matières, en particulier pour ses clients de l’aéronautique (Thales, Safran, ex-Zodiac).

Le montant global de ces investissements, matériel et centre d’usinage, s’élève à 400 000 euros.

Cette stratégie s’avère gagnante puisque le CA de l’entreprise passe de 750 000 euros en 2016 à 1 million d’euros en 2018, dont 35% réalisés à l’export. Dans le même temps, l’effectif est doublé, passant de 6 à 13 personnes.

Axes de développement

L’électronique reste l’axe fort de sa stratégie de développement, et principalement le marché de l’électronique imprimée (claviers, In-Mold) pour lequel EMS cherche un partenaire normand pour le thermoformage. Second axe privilégié, la gravure mécanique et laser qui constitue une offre complémentaire et offre aujourd’hui un potentiel de croissance.

Pour développer les marchés de l’aéronautique, EMS peut compter sur le soutien de Normandie AeroEspace. L’entreprise participera notamment pour la première fois au salon international du Bourget en juin prochain, organisé par le GIFAS, sous le pavillon normand NAE, où elle présentera son savoir-faire pour l’impression sur pièces métalliques.

A l’export, si EMS accompagne principalement ses clients implantés à l’étranger, des opportunités se profilent actuellement avec la Suisse et la Belgique où des contacts sont déjà engagés.

Enfin, en matière de recrutement, l’entreprise privilégie la formation interne pour le métier de sérigraphe qui reste assez confidentiel ; elle forme actuellement 2 personnes en contrat d’apprentissage. Le développement de son centre d’usinage impliquera à terme le recrutement de personnel qualifié en usinage gravure.

Management de la qualité

EMS, engagée dans une démarche qualité globale, incluant un volet environnement, a mis en place une organisation interne de traitement des déchets, reconnue par la marque Imprim’Vert. L’entreprise va bientôt s’affairer à obtenir la certification EN9100, sésame pour poursuivre son développement dans l’aéronautique.

http://www.nae.fr

Suivez Electronique Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Electronique Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: