En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Actualité des entreprises

Analog Devices met l’accent sur la sécurité au cœur de l’Industrie 4.0

Publication: 18 mars

Partagez sur
 
Du 1er au 5 avril 2019, Analog Devices Inc. sera de nouveau présent à la Foire de Hanovre...
 

À cette occasion, ADI effectuera des démonstrations et participera à des conférences consacrées aux sujets qui intéressent les visiteurs de cet événement de premier plan dédié aux multiples aspects des technologies industrielles et de l’automatisation.

Sur son stand H23 (Hall 9), ADI montrera comment son positionnement unique au carrefour des technologies analogique et numérique, ainsi que sa maîtrise des aspects matériels et logiciels des solutions de calcul lui permettent de proposer des solutions répondant aux attentes de domaines tels que l’apprentissage automatique (machine learning), la surveillance des machines et la connectivité complète avec sûreté intégrée, ainsi que la maintenance industrielle basée sur l’intelligence artificielle.

Au cours de l’une des démonstrations, ADI présentera une approche globale pour la surveillance de l’état des structures et des machines en montrant comment ses technologies MEMS de pointe assurent une détection de haute précision, tandis que sa maîtrise des technologies de conversion analogique-numérique et de puissance haute performance permet de traiter le signal avec une très basse consommation électrique. La connaissance de la « chaîne du signal approfondie » (deep signal chain) et de la conception des systèmes donne aux clients la possibilité d’extraire davantage de valeur de leurs systèmes, et ainsi d’améliorer l’expérience des utilisateurs. La surveillance en temps réel, 24 heures sur 24, sera présentée à la fois dans un contexte dynamique (moteur) et structurel (montage dans un équipement), avec notamment une méthodologie de supervision complète d’une installation.

Dans le domaine de la maintenance intelligente, ADI montrera comment un système multicapteurs intelligent fonctionnant en mode sans fil peut être déployé dans des applications de surveillance conditionnelle de nouvelle génération pour assurer la maintenance intelligente d’actifs. La technologie d’ADI permet d’exploiter pleinement le potentiel de la surveillance conditionnelle. L’utilisation de composants de traitement du signal basse consommation, de capteurs haute performance et de réseaux de communications sans fil compacts et robustes représente un nouveau paradigme de maintenance conditionnelle qui couvre un large éventail d’applications industrielles. La démonstration d’ADI va encore plus loin, s’appuyant sur les réflexions les plus récentes dans le domaine de l’intelligence artificielle et de l’apprentissage automatique pour faciliter l’évolution de la maintenance préventive et des approches conditionnelles et prédictives, jusqu’à une maintenance véritablement intelligente où les ordres de travail sont générés automatiquement par un assistant numérique intelligent.

Au cœur de ces problématiques se trouvent des technologies telles que la connectivité complète à l’échelle de l’usine et de l’entreprise, ainsi que tous les éléments connexes la cybersécurité constituant en 2019 un enjeu majeur. ADI abordera ce sujet dans le cadre d’une démonstration où sera mise en lumière la gamme de solutions que propose l’entreprise pour faire progresser l’Industrie 4.0. L’amélioration de la cybersécurité au sein de la boucle de contrôle industrielle, en périphérie des réseaux industriels, sera évoquée dans le cadre de la présentation des techniques de réseaux sensibles au temps TSN (Time Sensitive Networking) qui augmentent la sécurité, au côté de fonctionnalités telles que la synchronisation temporelle, la préemption de trames et le contrôle du réseau TSN via le protocole OPC-UA (OPen Connectivity - Unified Architecture).

La technologie d’Analog Devices n’est pas exclusivement dédiée à l’interconnectivité des systèmes industriels : elle se trouve également au cœur d’applications embarquées telles que le contrôle des moteurs et des mouvements. La synchronisation complète du contrôle de mouvements sera présentée à l’aide de la technologie de commutation réseau multiprotocoles en temps réel. La solution de traitement des signaux de contrôle de mouvements à signal mixte mise au point par ADI représente la base idéale pour une gamme étendue d’applications asservies et de robotique.

L’Ethernet industriel est l’épine dorsale de ces nombreuses avancées accomplies dans le domaine de la connectivité, comme en témoignera une présentation axée sur l’intégration de systèmes utilisant les protocoles PROFINET, en association avec une technologie d’entrées/sorties définie par logiciel. Bénéficiant des connaissances inégalées acquises par ADI dans le domaine de la chaîne du signal analogique, les entrées/sorties définies par logiciel forment une famille innovante de produits qui constituent une solution monocircuit flexible pour des applications d’entrées/sorties analogiques et numériques. Connectée à un réseau Ethernet industriel et configurée via un système d’automate programmable, cette démonstration conforte la capacité d’Analog Devices à fournir une solution complète pour les produits de terrain modernes connectés à l’Ethernet industriel. Cette démonstration sera présentée sur le stand D68 (Hall 9) de PROFIBUS & PROFINET International (PI), ainsi que sur le stand de l’ODVA, l’association mondiale des entreprises d’automatisation (Stand E58, Hall 11).

Les représentants d’Analog Devices répondront aux questions des visiteurs concernant les sujets abordés dans le cadre de la Foire de Hanovre 2019 connectivité, cybersécurité, surveillance et maintenance des machines, mais également ses technologies et son offre de produits.

Étendre la sécurité au domaine du contrôle industriel

Pour de nombreux visiteurs de la Foire de Hanovre, l’intégration de la sécurité dans leurs projets constitue un ajout inquiétant à la charge de travail. Le niveau de sécurité d’un système informatique est égal à celui de son maillon le plus faible. Dans le contexte de l’Industrie 4.0, le réseau englobe la totalité des capteurs et des actionneurs ; les cibles potentielles sont multiples, de la périphérie au cœur du réseau. Le principe de « sécurité par isolation » et la surveillance du trafic réseau ne sont plus suffisants, d’où la nécessité de sécuriser les appareils et dispositifs en périphérie du réseau.

Consciente de ces préoccupations et soucieuse d’aider les visiteurs à trouver des solutions, ADI interviendra dans le cadre des conférences de la Foire de Hanovre, avec notamment une communication consacrée au sujet brûlant de la sécurité dans le contexte industriel. Cette intervention présentée par Erik Halthen, responsable de la sécurité des systèmes chez ADI, montrera qu’une nouvelle révolution industrielle basée sur des décisions autonomes prises en temps réel exige une connectivité accrue et un traitement en périphérie de réseau, ce qui modifie fondamentalement l’approche de la cybersécurité.

http://www.analog.com/

Suivez Electronique Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Electronique Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: