En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Dossiers

La réplique du casque de Neil Armstrong exposée à Londres

Publication: 18 juillet

Partagez sur
 
Cette semaine, à l’occasion du 50ème anniversaire du premier alunissage, Plantronics, Inc. ("Poly" - anciennement Plantronics et Polycom) célèbre son rôle capital dans cet événement historique...
 

Le 21 juillet 1969, à 02:56:15 UTC, les premiers mots du commandant Neil Armstrong lorsqu’il posa son pied sur la Lune ont été transmis via son casque Plantronics MS50 : "C’est un petit pas pour [un] homme, un bond de géant pour l’humanité. "

Le Plantronics MS50 formait la partie matérielle de l’emblématique “Communications Carrier Assembly” (CCA), mieux connu sous le nom de Bonnet Snoopy, porté par Neil Armstrong, Edwin « Buzz » Aldrin et Michael Collins, et était composé de l’arceau, de microphones et de récepteurs.

Hier, une exposition spéciale à la galerie Exploring Space au Science Museum de Londres a mis à l’honneur une réplique exacte de ce casque. L’occasion pour Paul Clark, Senior Vice-président et EMEA Managing Director chez Poly, de souligner la mission principale de l’entreprise : délivrer des outils de communication avant tout centrés sur l’humain. Amy Barzdukas, Executive Vice-président et Chief Marketing Officer chez Poly, a quant à elle dévoilé les prochaines étapes de l’entreprise en matière d’innovation, de recherche et de développement dans le domaine des technologies de communication.

L’invitée de marque Helen Sharman CMG OBE, première astronaute britannique, était présente pour expliquer la vie quotidienne dans l’espace et l’importance des technologies de communication lors de telles missions.

« L’alunissage d’Apollo 11 n’a pas seulement été un événement capital dans l’histoire de l’espace, il a également été un moment charnière pour Poly. En nous concentrant sur la recherche et l’innovation, nous développons des technologies de communication de pointe qui favorisent la connexion et la collaboration humaines et sont idéales pour ceux qui effectuent également des missions critiques dans leur vie quotidienne » a expliqué Paul Clark.

Le casque Plantronics MS50 équipait les pilotes d’avions commerciaux en 1962 avant d’être intégré à un casque d’astronaute par Pacific Plantronics (désormais Plantronics Inc.). L’équipe Pacific Plantronics et la NASA ont mis seulement 11 jours pour développer un design de microphone opérationnel, incluant des fonctionnalités de suppression du bruit. Ce microphone équipera ensuite les astronautes de toutes les missions Gemini, Apollo et Skylab.

Le casque Plantronics MS50 est utilisé par les pilotes de l’aviation commerciale depuis plus de 40 ans et, avec l’approbation de la Federal Aviation Administration (l’agence gouvernementale chargée des réglementations et des contrôles concernant l’aviation civile aux États-Unis), une version modifiée a été développée pour les contrôleurs aériens. Depuis, Poly a développé une gamme complète de solutions de communication grand public et professionnelles, et ses casques, téléphones fixes et solutions d’audio et visioconférence sont utilisés dans le monde entier.

« Notre patrimoine unique en matière de solutions de communication destinées aux missions critiques a jeté les bases de la technologie que nous commercialisons aujourd’hui. L’accent mis par Poly sur l’innovation consiste à libérer le potentiel de chaque individu, en lui offrant des moyens incroyables d’entendre, de voir, de travailler et de collaborer dans un monde de plus en plus numérique” conclut Amy Barzdukas.

http://www.poly.com/

Suivez Electronique Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Electronique Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: