En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Nouveaux produits

EC3 : nouveau calculateur pour mesurer le contenu en carbone

Publication: 20 novembre

Partagez sur
 
En tant que leader des solutions logicielles de conception pour de nombreux secteurs, Autodesk reconnaît l’importance vitale de la réduction des émissions de carbone...
 

Cette réalité a amené les secteurs de l’architecture, du génie civil et de la construction à privilégier des choix plus judicieux en ce qui concerne les matériaux de construction, une option qui n’était pas facilement disponible jusqu’à aujourd’hui.

Au cours de l’année, nous avons travaillé avec le Carbon Leadership Forum, en collaboration avec Skanska,C Change Labs et plus de 30 autres partenaires pour créer l’outil Carbone incorporé dans la construction (ci-après l’outil « EC3 »), lancé aujourd’hui lors de la Greenbuild Expo.

L’impact des constructions sur l’environnement est indéniable : elles génèrent près de 40 % des émissions de CO2 dans le monde. En outre, à mesure que la croissance mondiale se poursuit, on estime qu’entre aujourd’hui et 2060, la superficie des bâtiments va doubler. Cela équivaut à construire une ville comme New-York chaque mois pendant 40 ans. De plus, la moitié au moins de l’empreinte carbone de ces nouveaux bâtiments se présentera sous la forme de carbone incorporé : le gaz à effet de serre émis dans la chaîne d’approvisionnement des matériaux de construction, notamment l’extraction, le transport, et le raffinage de matières premières ainsi que la fabrication de matériaux de construction.

Alors, comment pouvons-nous atténuer la prolifération du carbone incorporé ? Jusqu’à maintenant, le secteur a eu du mal à la comprendre et à la mesurer dans ses projets. Par exemple, deux matériaux peuvent sembler identiques et posséder les mêmes propriétés, mais présenter des quantités extrêmement différentes de carbone incorporé. Une poutre d’acier entièrement recyclé provenant d’un four à arc électrique alimenté par une énergie renouvelable et une poutre d’acier neuf provenant d’un four à charbon peuvent paraître superficiellement identiques, mais être radicalement différentes en termes d’impact sur le climat.

L’outil EC3 collecte des données à partir des Environmental Product Declarations (EPD) [Déclarations environnementales sur les produits] afin de disposer, d’évaluer et de présenter les effets du carbone incorporé d’une manière simple à utiliser et propice à l’action. Cette solution permet aux professionnels du secteur du BTP d’accéder et de visualiser facilement les données sur les émissions de carbone des matériaux, leur permettant ainsi de faire des choix judicieux en matière de carbone lors de la spécification et de l’acquisition des matériaux. Des calculs qui auraient demandé plusieurs jours à des experts peuvent maintenant être faits en quelques minutes par des professionnels non spécialisés.

Autodesk est l’un des principaux promoteurs de cet outil, et nous avons déjà intégré de l’outil EC3 à la visionneuse BIM 360. À présent, les professionnels de l’architecture, du génie civil et du bâtiment seront en mesure de transférer des données sur la quantité des matériaux nécessaires aux projets, directement de la visionneuse BIM 360 à l’outil EC3 en appuyant sur un bouton pour visualiser les effets en matière de carbone incorporé des choix de matériaux dans la visionneuse grand modèle. L’intégration se sert de la visionneuse BIM pour accélérer l’analyse des matériaux et transforme le modèle en une carte thermique interactive du carbone incorporé. L’intégration de l’outil EC3 est maintenant disponible en tant qu’application BIM 360.

Puisque ce qui est mesuré est géré, le but ultime de l’outil EC3 est de rendre la réduction des émissions de carbone dans les constructions facile, accessible et évolutive pour le secteur du BTP. Dans un article de blog récent de Gates Notes, Buildings are bad for the climate [Les bâtiments sont mauvais pour le climat], Bill Gates reconnaît « les dernières avancées en matière de technologie et l’urgence d’atteindre des émissions au taux zéro » en citant l’outil EC3 comme exemple. Microsoft est actuellement en train de tester l’outil lors d’un remodelage du campus à son siège social situé à Redmond, États-Unis. En outre, le Port de Seattle l’utilise également dans le cadre de projets pilotes. Le soutien apporté par Autodesk à l’outil EC3 ainsi que la poursuite de notre investissement dans le développementd’outils d’analyse des performances des bâtiments permettent aux architectes, ingénieurs civils et entrepreneurs de travailler plus efficacement ensemble afin de gérer l’empreinte totale du carbone de leurs projets et promeuvent le recours à des constructions positives en carbone meilleures pour les humains et la planète.

http://www.autodesk.fr/

Suivez Electronique Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Electronique Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: