En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Nouveaux produits

Les capteurs Bosch couvre toutes les applications de la conduite automatisée

Publication: 7 janvier

Partagez sur
 
La sécurité, puissance trois : Bosch complète sa gamme de capteurs pour la conduite automatisée Les capteurs Lidar à longue portée en complément des radars et des caméras...
 

« Jamais deux sans trois ». Un dicton qui s’applique aussi à la conduite automatisée. Pour qu’une conduite automatisée sûre puisse devenir réalité, les caméras et les radars ne suffisent pas, un troisième type de capteurs est nécessaire. C’est la raison pour laquelle Bosch se lance dans la production en série du premier Lidar (light detection and ranging) compatible avec les automobiles. Ce capteur de distance, fonctionnant au rayon laser, est indispensable aux fonctionnalités de conduite de niveaux SAE 3 à 5. Ce nouveau capteur Bosch couvre autant les grandes distances que la proximité immédiate et convient donc aux autoroutes et à la conduite en milieu urbain. Grâce à des économies d’échelle, Bosch veut réduire le coût de cette technologie sophistiquée et la rendre accessible au marché grand public. « Avec ces nouveaux capteurs, Bosch rend la conduite automatisée possible et sécurisée » explique Harald Kröger, membre du Directoire de Bosch.

Bosch maîtrise toutes les configurations de la conduite automatisée

Seule l’utilisation simultanée de ces trois types de capteur permettra de rendre la conduite automatisée la plus sûre possible sur nos routes. C’est ce que confirment les essais réalisés par les ingénieurs de Bosch. Ces derniers ont procédé à plusieurs tests dans diverses applications de conduite automatisée, des systèmes d’assistance au conducteur sur autoroute jusqu’à une conduite entièrement autonome en milieu urbain. Par exemple, dans le cas d’une moto qui se rapproche rapidement d’un carrefour, où se situe un véhicule autonome, équipé de caméras, radars, et d’un capteur Lidar : le radar peut parfois rencontrer des difficultés à distinguer le motard et la carrosserie de la moto. Dans certaines configurations d’éclairage, la caméra peut quant à elle être éblouie. Aussi la combinaison radar/caméra/Lidar résulte très avantageuse. Ces trois technologies se complètent parfaitement et permettent de collecter des informations fiables quelle que soit la situation.

Le capteur Lidar est un apport essentiel à la conduite automatisée

Le laser, le troisième œil : le Lidar est un capteur qui émet des impulsions laser et mesure ensuite le temps de retour du rayon laser. Le temps que le rayon met à revenir permet au capteur de calculer la distance. Un Lidar a une excellente résolution sur de longues distances, mais aussi un très grand angle de détection. De tels capteurs laser sont par exemple capables de détecter sur de longues distances, des objets non-métalliques, comme par exemple des cailloux sur la route. Le véhicule pourra ainsi ralentir à temps ou procéder à une manœuvre d’évitement. L’utilisation d’un Lidar dans un véhicule est aussi un véritable défi, notamment compte tenu de ses composants, comme le détecteur et le rayon laser. Ces éléments doivent résister aux variations de températures et rester fiables pendant toute la durée de vie du véhicule. S’appuyant sur de solides compétences et un fort savoir-faire dans les domaines des radars et des caméras, Bosch est bien placée pour combiner et optimiser ces trois technologies de capteurs. « Nous voulons faire de la conduite automatisée un élément sûr, confortable et fascinant. Ce sera l’une de nos meilleures contributions à la mobilité du futur » confie Harald Kröger. Les capteurs Lidar à longue portée de Bosch ne se contenteront pas de respecter les normes de sécurité pour la conduite automatisée. Les constructeurs pourront prochainement les intégrer dans tous types de véhicules.

L’intelligence artificielle rendra les systèmes d’assistance à la conduite encore plus sûrs

Bosch est à la pointe de l’innovation en matière de capteurs destinés aux systèmes d’assistance à la conduite et à la conduite automatisée. Depuis longtemps, l’entreprise conçoit et fabrique des millions de radars à ultrasons et des caméras de sa propre marque. Avec ses systèmes d’assistance à la conduite, Bosch a augmenté son chiffre d’affaires de douze pour cent, un chiffre qui s’élève à près de deux milliards d’euros. Les systèmes d’assistance ouvrent la voie à la conduite automatisée. Récemment, les ingénieurs sont parvenus à doter les caméras d’intelligence artificielle : les caméras équipant les véhicules sont désormais capables de reconnaître les objets, de les classer en plusieurs catégories - véhicules, piétons ou vélos - et de mesurer leurs déplacements. Lors des trajets urbains difficiles, la caméra est capable de détecter des véhicules

partiellement masqués ou venant sur les côtés, des piétons et des cyclistes, avec une rapidité et une fiabilité impressionnantes. Le véhicule peut alors déclencher une alerte ou un freinage d’urgence. La technologie des radars est elle-aussi constamment améliorée. La nouvelle génération de capteurs radar Bosch permet de mieux appréhender l’environnement du véhicule, y compris en cas de mauvais temps ou de visibilité réduite. A l’origine de ces excellentes performances, une grande distance de détection, une large ouverture du capteur et une grande résolution angulaire.

http://www.bosch.fr/

Suivez Electronique Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Electronique Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: