En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Nouveaux produits

Souriau, innove en très haute comme en basse pression

Publication: 17 janvier

Partagez sur
 
SOURIAU possède une forte expertise dans la conception et la fourniture de connecteurs immergeables robustes et extrêmement fiables...
 

Ses gammes de produits dry-mate, à accouplage hors de l’eau, anciennement connues sous le nom de connecteurs Jupiter, sont éprouvées dans les applications sous-marines tant civiles que militaires depuis plus de 50 ans. Aujourd’hui, Souriau propose également des connecteurs qui peuvent être accouplés sous l’eau, ils sont dits wet-mate, qui bénéficient d’une méthode particulière pour évacuer l’eau de l’interface de connexion et ainsi réduire les possibilités de court-circuit et la corrosion des contacts pour une sécurité et une durée de vie maximales. Souriau innove avec une offre très large, répondant aux évolutions des applications en eaux très profondes mais aussi en eaux peu profondes, à très haute comme à basse pression.

M, la gamme de connecteurs submersibles à grandes profondeurs

Les défis liés au milieu marin sont nombreux, car les équipements doivent opérer de plus en plus profondément, jusqu’à – 7000 mètres, et peuvent rester immergés pendant de plus longues périodes. Dans de telles conditions extrêmes, les connecteurs sous-marins doivent résister à des pressions de plus en plus élevées, résister à la corrosion et être fiables car les opérations de maintenance à ces profondeurs sont très délicates. La résistance à la haute pression est une caractéristique courante pour les connecteurs submersibles du marché.

Les connecteurs de la série M de Souriau, largement reconnus comme les connecteurs sous-marins dry-mate les plus robustes, sont fabriqués à partir de bronze « marin » pour sa résistance à la corrosion et à l’encrassement biologique (biofouling). Ils sont également disponibles en acier inoxydable (316L), en Titane et même en Super Duplex, un acier inoxydable avec une forte teneur en chrome, pour une durée d’immersion encore étendue. Ces connecteurs, initialement développés pour des applications militaires permettent d’assurer une résistance extrême aux forces d’arrachement ou transversales sur les câbles ainsi qu’aux vibrations et aux chocs. Pour la terminaison des câbles, l’étanchéité est assurée plusieurs façons : soit avec un presse étoupe (résistance à la pression jusqu’à 100 bar / 1500 Psi). Cette méthode permet de s’affranchir de toute résine colle ou autre potting, elle présente donc l’avantage d’être réparable. Elle résiste à des profondeurs de -1000 mètres environ. Pour une étanchéité jusqu’à – 7 000 mètres, on utilisera plutôt le surmoulage. Ces connecteurs d’adressent à des applications telles que les robots sous-marins téléguidés, la plongée commerciale, les puits de pétrole offshore et les sous-marins militaires.

Une nouvelle version de connecteurs M+ vient d’être annoncée pour les profondeurs jusqu’à – 7 000 mètres (résistance à la pression jusqu’à 700 bars / 4350 Psi en face ouverte et connecteurs accouplés), actuellement disponible en taille 10 et en taille 14 début 2020. Souriau les a développés pour répondre à l’évolution du marché des robots sous-marins ROV (Remotely Operated Vehicle) et des drones AUV (Autonomous Underwater Vehicle) et UUV (Unmaned Underwater Vehicle).

SWIM, pour une fiabilité à toute épreuve à basse pression

La spécificité de Souriau est de proposer des connecteurs fiables à la fois en environnement haute pression à grande profondeur et en environnement basse pression à faible profondeur. Les fabricants de matériels immergés à faible profondeur sont confrontés à des problèmes d’étanchéité, de corrosion des contacts et de mise en œuvre des connecteurs. Avec ses demi-harnais et harnais SWIM, lancés en 2016, Souriau apporte des solutions fiables pour des profondeurs jusqu’à -300 mètres à des coûts très compétitifs. La conception même des connecteurs permet cette polyvalence : le verrouillage à vis de la fiche sur l’embase, associé à 2 joints toriques au niveau du couplage des boîtiers assurent l’étanchéité même à basse pression. C’est la compression des deux joints qui assure l’étanchéité et non la pression, comme la plupart des connecteurs concurrents. Fabriqués en thermoplastique, les connecteurs SWIM sont légers et étanches. Ils résistent à la corrosion, aux UV et ne sont pas soumis aux phénomènes de délamination cathodique, ce qui leur procure une longue durée de vie en environnement marin. Le verrouillage par vis et les clés de détrompage facilitent l’accouplement des connecteurs, quel que soit le nombre de contacts.

La gamme SWIM répond parfaitement aux besoins des drones de surface océaniques utilisés pour des missions océanographiques, pour de l’exploration pétrolière ou pour des applications plus militaires comme la surveillance maritime. Ils conviennent également aux bouées météo-océanographiques et aux robots téléguidés d’observation sous-marine ainsi qu’à une grande diversité d’équipements intégrant des capteurs (hydrophones, température, salinité…) et des boîtiers électroniques.

http://www.souriau.com/

Suivez Electronique Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Electronique Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: