En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Nouveaux produits

Arrow lance des plateformes d’acquisition de données à prototypage rapide

Publication: 4 mars

Partagez sur
 
Circuits intégrés Analog Devices faible-consommation, faible bruit et FPGA Intel MAX 10 dans un format compact de 86,5 mm x 25 mm...
 

Analog Devices et Arrow Electronics ont travaillé avec Trenz Electronic GmbH pour produire trois plateformes d’acquisition de données prêtes à l’emploi qui soulagent les développeurs d’instruments de mesure professionnels des difficultés de conception et de fabrication.

Les cartes AnalogMAX-DAQ1, AnalogMAX-DAQ2 et AnalogMAX-DAQ3 combinent chacune une chaine de signaux d’acquisition de données haute performance et une solution d’alimentation d’Analog Devices, un circuit FPGA Intel MAX 10 et des mémoires SDRAM de 64 Mb à 166 MHz, Quad SPI Flash de 64 Mb et une EEPROM de 4 Kb dans un format compact de 86,5 mm x 25 mm. Avec une prise Micro USB, 23 ports GPIO et deux connecteurs SMA, ces cartes peuvent être déployées dans des instrumentations portables et de bureau pour le médical, ainsi que des contrôleurs de processus et des équipements de test automatisés (ATE).

La carte AnalogMAX-DAQ1 est une plateforme d’acquisition de données programmable de haute précision qui intègre une chaîne de signaux de précision complète pour la capture de signaux à haute fréquence. Elle est basée sur un ADC (convertisseur analogique vers numérique) différentiel SAR 18 bits 2Méchantillons/s Easy Drive AD4003 d’Analog Devices. Un amplificateur d’instrumentation AD8251 à gain programmable de 10 MHz et un atténuateur AD8475 fournissent un gain à faible bruit et une conversion de signal asymétrique vers différentiel pour piloter l’ADC. Cette plateforme peut également être utilisée avec les ADC SAR différentiels AD4001 ou AD4020 compatibles au niveau broches, offrant aux utilisateurs le choix d’une résolution de 16, 18 ou 20 bits et un débit de 500k à 2Méchantillons/s.

La carte AnalogMAX-DAQ2 s’appuie sur la solution System-in Package (SiP) d’acquisition de données 16 bits ìModule d’Analog Devices ADAQ798x, qui réduit le nombre de composants du système final en combinant plusieurs blocs communs de traitement et de conditionnement du signal en un seul dispositif, y compris un driver ADC à faible bruit et à large bande passante, un tampon de référence stable, un ADC SAR de 16 bits de haute précision et un circuit efficace de gestion d’alimentations. Cette plateforme existe en option ADAQ7980 (1 Méchantillons/s) ou ADQ7988 (500 kéchantillons/s), pilotée par un amplificateur d’instrumentation AD8251. L’ADAQ798x intègre également des composants passifs essentiels pour assurer la performance spécifiée, permettant aux utilisateurs d’atteindre un rapport signal/bruit (SNR) typique de plus de 90 dB et une distorsion harmonique totale (THD) typique de -105 dB.

La carte AnalogMAX-DAQ3 a été développée pour être utilisée dans l’instrumentation haut de gamme dans les domaines de l’ATE et de la défense, mais aussi les applications industrielles et médicales à hautes performances. Il est équipé d’un amplificateur d’instrumentation programmable entièrement différentiel, LTC6373, qui gère l’acquisition de données ADAQ4020/4003 de 20-/18 bits, ìModule 1,8/2Méchantillons, afin de répondre aux exigences élevées de ces marchés cibles. Le ìModule ADAQ4020/4003 intègre les composants passifs cruciaux avec des caractéristiques d’adaptation et de dérive supérieures en utilisant la technologie propriétaire iPASSIVES d’Analog Devices, qui minimise les sources d’erreur dépendantes de la température et offre une performance optimisée.

Un circuit FPGA Intel MAX 10 à faible coût est intégré sur chaque carte, ce qui permet de personnaliser les conceptions pour divers cas d’utilisation. Combinant dans un FPGA non volatile 8 kLE de ressources logiques (LE = Logic Element) et permettant aussi l’intégration de cœur processeur embarqué soft, le circuit FPGA Intel MAX 10 permet aux utilisateurs d’optimiser chaque plateforme pour une grande variété d’applications.

Une démo notebook Jupyter avec un code Python est également fournie, et l’accès aux services de personnalisation rapide d’Arrow élargit encore le soutien aux utilisateurs pour assurer un prototypage et un développement de produits rapides et efficaces.

http://www.arrow.com/

Suivez Electronique Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Electronique Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: