En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Actualité des entreprises

Coronavirus : Ultimaker mobilise son réseau de centres d’impression 3D

Publication: 20 mars

Partagez sur
 
Ultimaker annonce mettre à disposition son réseau international de centres d’impression 3D, d’experts et de designers pour tous les hôpitaux qui manquent d’outils et d’applications qu’il est possible de fabriquer rapidement grâce à l’impression 3D...
 

Via le site Ultimaker.com, les hôpitaux peuvent désormais savoir où se trouvent les centres d’impression 3D les plus proches. L’entreprise propose de les mettre directement en relation avec les experts et designers Ultimaker afin d’aider le personnel hospitalier à créer les pièces qui viennent à manquer.

Ultimaker a lancé les initiatives suivantes, visibles sur le site Ultimaker.com :

1. Connecter et imprimer

Les hôpitaux qui sont confrontés à une pénurie de pièces stratégiques et qui disposent déjà de modèles et de matériaux d’impression 3D peuvent contacter directement les centres les plus proches pour leur envoyer leurs demandes d’impression 3D. Ultimaker met également à disposition les machines directement disponibles dans l’entreprise. Une carte mise à jour en permanence indique les centres d’impression 3D à proximité des professionnels.

2. Concevoir, contrôler et imprimer

Si un hôpital a besoin d’aide pour concevoir des pièces et des outils déjà, ou bientôt, en rupture de stock, Ultimaker met à disposition une équipe de designers et d’ingénieurs d’application pour l’accompagner. Cette pièce est imprimée par le centre d’impression 3D le plus proche et envoyée à l’hôpital dès que possible. Après avoir été testée et validée par l’hôpital, elle peut ensuite être fabriquée en plus grande quantité.

« Certaines pièces d’équipements hospitaliers peuvent se casser et des outils spécifiques peuvent venir à manquer », déclare Siert Wijnia, co-fondateur d’Ultimaker. « Face à ce constat, nous sommes fiers de voir que la communauté de l’impression 3D se rassemble et s’organise pour imprimer des designs de pièces déjà prêts à l’emploi et dont les hôpitaux ont particulièrement besoin en ce moment. Nous espérons que ces initiatives permettront aux hôpitaux d’identifier les centres d’impression, les matériaux et les experts disponibles, afin que le personnel médical puisse se concentrer sur ce qui compte le plus : sauver des vies », poursuit-il.

« La technologie d’impression 3D peut faire la différence », ajoute Jos Burger, PDG d’Ultimaker. « Nous invitons donc tous les centres d’impression 3D disponibles et équipés d’imprimantes 3D Ultimaker à se référencer sur le site Ultimaker.com afin d’accélérer la production de pièces certifiées quand et où elles sont nécessaires. Notre réseau international est en mesure de soutenir les initiatives d’impression 3D à destination des hôpitaux du monde entier. A ce titre, je me sens honoré de pouvoir apporter ma contribution dans un contexte particulièrement difficile », conclut-il.

http://www.ultimaker.com/

Suivez Electronique Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Electronique Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: