En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Nouveaux produits

Rohde & Schwarz prend désormais en charge le test de signal de réveil

Publication: 3 avril

Partagez sur
 
Rohde & Schwarz et Goodix (CommSolid) sont les premiers à présenter une solution disposant de l’ensemble des fonctions de test du signal de réveil d’appareils opérant selon le standard NB-IoT (NWUS)...
 

Le signal de réveil est la dernière spécification de la version 15 des normes établies par le 3GPP régissant les appareils NB-IoT. Cette fonctionnalité vise à réduire encore davantage la consommation d’énergie. Ce signal de réveil concerne les appareils NB-IoT destinés à des applications de surveillance sur de longues périodes. Il permet de prolonger la durée de vie des batteries déjà en place ou de réduire leur taille tout en maintenant leur autonomie.

Rohde & Schwarz, expert en équipements de test et de mesure et CommSolid by Goodix, entreprise spécialiste de l’IoT cellulaire, se sont associés pour valider l’efficacité du signal de réveil sur des appareils exploitant la version 15 du standard NB-IoT. Le signal de réveil vise à réduire la consommation d’énergie des dispositifs NB-IoT. Les fonctions de test récemment mises en œuvre sur le testeur fonctionnel de radiocommunication R&S CMW290 permettent de mettre en évidence les écarts de consommation des dispositifs NB-IoT fonctionnant avec ou sans la technologie de signal de réveil.

Il est essentiel de réduire la consommation d’énergie des appareils NB-IoT afin d’allonger leur durée de vie tout en assurant la fiabilité de leur fonctionnement. Pour ce faire, la version 15 des normes du 3GPP a spécifié les caractéristiques d’un signal de réveil. Ce signal de radiomessagerie spécifique est envoyé par une station de base NB-IoT à des appareils NB-IoT particuliers afin de les informer qu’ils doivent activer leur récepteur principal et se préparer à la réception de données de radiomessagerie. Le récepteur principal ne doit être activé que lorsqu’il reçoit ce signal d’alerte. Un appareil NB-IoT disposant de capacités de détection du signal de réveil reste en mode de veille jusqu’à ce qu’il lui soit demander de décoder le canal de contrôle de la liaison physique descendante pour la transmission de messages par voie radio.

Seuls les testeurs de communication radio de Rohde & Schwarz supportent les nombreuses nouvelles fonctions NB-IoT introduites avec les versions 14 et 15 des normes éditées par le 3GPP. Les testeurs R&S CMW500 et R&S CMW290 prennent tous les deux désormais en charge, via leurs plus récentes versions logicielles, le signal de réveil ainsi que d’autres fonctionnalités spécifiées par la version 15.

Matthias Weiss, directeur général de CommSolid, a déclaré : "réduire au plus faible niveau possible la consommation d’énergie des applications NB-IoT est essentiel. En testant au plus tôt les nouvelles fonctionnalités définies par le 3GPP, nos clients peuvent en tirer avantage tout au long du cycle de conception de leurs produits".

"Rohde & Schwarz s’engage à fournir des solutions de test et de mesure des fonctions NB-IoT que les fabricants d’appareils prévoient de déployer sur leurs produits afin de s’assurer de leur viabilité commerciale. Notre coopération avec les premiers utilisateurs est très appréciable afin de vérifier la validité de la prise en charge des fonctions spécifiées par le 3GPP", complète Anton Messmer, vice-président des testeurs de radio mobile chez Rohde & Schwarz.

http://www.rohde-schwarz.com/

Suivez Electronique Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Electronique Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: