En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Actualité des entreprises

GRYP fait entrer Skalepark à son capital

Publication: 19 janvier

Partagez sur
 
Devenir le leader de l’impression 3D dans le secteur de l’automobile...
 

Société spécialisée dans l’impression 3D et accompagnée par Unitec, GRYP accroît son capital en y faisant entrer le family office SkalePark. Face à une activité en croissance constante, les deux fondateurs, Gauthier Laviron et Bastien Vanlathem, ont pour objectif de confirmer leur place sur le marché de la voiture de collection et poursuivre leur développement vers celui des professionnels, notamment le sport automobile.

La volonté d’innover sur le marché des voitures de collection

Société d’origine bordelaise créée en 2017 et implantée à Mérignac, GRYP fabrique des pièces imprimées en 3D à destination des particuliers et des professionnels. Les jeunes fondateurs, tous deux passionnés de sports mécaniques et en particulier de voitures de collection, ont naturellement débuté l’activité de leur société par la réalisation en impression 3D de pièces détachées introuvables, pour les véhicules anciens (plus d’1 million en circulation en France). La qualité de leurs prestations, du dessin 3D de la pièce jusqu’à son impression et sa finition, a su convaincre un public de passionnés de toutes marques et du monde entier.

L’entreprise compte aujourd’hui plus de 4.000 clients et 2000 visites par mois sur son site Internet. Ce dernier compte plus de 600 références pour près de 60 marques, avec l’objectif d’arriver à plus de 3.000 références d’ici 3 ans. La start-up souhaite également développer leur réseau de distributeurs spécialisés tel le comptoir du cabriolet.

Vers l’industrie du futur

La société développe sa stratégie pour investir le marché B2B, en étendant son offre aux professionnels du marché premium ainsi qu’à des acteurs du sport automobile. En effet, le développement de nouvelles solutions innovantes permettra de les approvisionner en pièces détachées. Ces solutions donneront une meilleure réputation et une réactivité accrue grâce à une production au plus proche du client final. L’objectif est de devenir la référence de cette nouvelle industrie dans le secteur de l’automobile. Cette démarche s’inscrit naturellement dans l’industrie du futur qui se doit de privilégier les circuits courts. Des clients prestigieux comme Aston Martin ou des préparateurs de voitures de courses leur font déjà confiance.

« Grâce à la levée de fonds, nous allons accroître nos capacités et notre gestion de production mais aussi notre force commerciale. Cela passe évidemment par l’embauche de nouveaux collaborateurs (techniciens, ingénieurs, commerciaux...), mais aussi par des investissements de production et le développement de nouveaux outils : tout cela nous permettra de gagner en efficacité et en valeur ajoutée. La réputation de GRYP s’est construite jusqu’à présent par le bouche-à-oreille : nous avons maintenant les moyens de l’étendre considérablement. » indique Gauthier Laviron, co-fondateur de GRYP.

« La rencontre avec Jean-François Clédel et Yvan Cantou est une chance exceptionnelle. Les choses ont progressé très vite en 3 ans et nous avons conscience que le rythme va encore accélérer. Au-delà d’un simple financement, Skalepark nous offre un soutien et un accompagnement sur mesure pour contrôler la croissance. » ajoute Bastien Vanlathem, co-fondateur de GRYP.

« Nous avons été séduits par le dynamisme et l’ambition de l’équipe de GRYP. Nous étions convaincus que les technologies d’impression 3D, bien maitrisées, pourraient répondre à des besoins spécifiques et investir des marchés jusque-là sous-exploités. C’est ce que GRYP prouve au quotidien ! Nous espérons que notre expertise et notre expérience industrielle leur apporteront de quoi davantage se structurer, pour s’inscrire dans une croissance pérenne et soutenue. » concluent Jean-François Clédel (Président) et Yvan Cantou (DG) de SkalePark.

La crise du COVID-19

Du fait de la crise du Covid-19, GRYP a subi d’importants changements qui ont eu un impact direct sur l’organisation. L’équipe a su y faire face en transformant notamment son outil de production afin de subvenir aux besoins naissants d’équipements de protection individuels (EPI) : ils en ont fourni bénévolement aux personnels des CHU français lors de la première phase de l’épidémie. À ce jour, ils continuent à concevoir et vendre des produits aux professionnels de la santé.

http://www.unitec.fr/

Suivez Electronique Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Electronique Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: