En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Actualité des entreprises

Planète rouge en vue

Publication: 17 février

Partagez sur
 
Les instruments de mesure scientifique de FMI et de Vaisala à bord du rover lancé à la découverte de Mars sont prêts à l’action...
 

Institut météorologique finlandais FMI et Vaisala, L’astromobile Perseverance de la NASA lancé en juillet 2020 devrait atterrir sur Mars le 18 février, avec à bord, plusieurs instruments scientifiques, y compris des instruments finlandais de mesure de l’humidité et de la pression.

Tous les yeux seront tournés vers le ciel quand le rover Perseverance atterrira sur Mars le 18 février. L’Institut météorologique finlandais (FMI) a fourni des instruments de mesure. Équipé des capteurs de Vaisala, l’instrumentation de FMI servira à recueillir des valeurs précises et fiables sur la pression et l’humidité dans les conditions extrêmes qui règnent sur Mars.

En quête de réponses

L’atterrissage sur Mars sera un moment inoubliable. Toutefois la mission ne pourra être qualifiée de réussie que si l’astromobile réussit à effectuer les opérations prévues dans les conditions difficiles de Mars. Perseverance passera au moins une année sur Mars, ce qui correspond à environ le double sur Terre, pour y explorer la zone du site d’atterrissage.

L’astromobile devrait atterrir sur l’ancien delta du fleuve dans le cratère de Jezero, l’endroit idéal pour trouver des traces de vie anciennes. Pour collecter des données et des échantillons sur la planète rouge, la NASA travaille en collaboration étroite avec un groupe de partenaires scientifiques de confiance.

Les instruments du FMI font partie de l’analyseur de dynamique environnementale de Mars (MEDA) fourni par un consortium européen dirigé par l’Espagne. Le kit d’instrumentation MEDA est essentiellement une station météorologique martienne qui permettra de réaliser un certain nombre de mesures atmosphériques : la température, la vitesse et la direction du vent, la pression, l’humidité relative tout comme la quantité et la taille des particules de poussière. Les capteurs de pression et d’humidité Vaisala à bord du rover Perseverance sont comparables mais plus technologiquement plus modernes que ceux qui avaient été embarqués dans le rover Curiosity en 2012.

« L’équipement du rover doit fonctionner dans le rude environnement martien, avec des conditions de très basse pression, des températures froides, et résister à d’éventuelles grandes tempêtes de poussière. Outre les aspects environnementaux et les dangers potentiels de l’atterrissage, la distance énorme entre Mars et la Terre rend à elle-seule la mission difficile. Il n’y a personne pour réparer l’instrumentation en cas de problème », déclare Maria Genzer, directrice du groupe Recherche spatiale et Technologie spatiale chez FMI.

Un réseau d’observation météorologique sur une autre planète

À l’atterrissage, les rovers Perseverance and Mars Science Laboratory (MSL) Curiosity opéreront à environ 2 000 km l’un de l’autre. Ensemble, ils aideront à créer un réseau d’observation atmosphérique à petite échelle. C’est la première étape du vaste réseau d’observation prévu sur Mars dans les années à venir.

« Mars et la Terre présentent des surfaces rocheuses comparables. Les deux planètes sont caractérisées par des variations saisonnières, des calottes glaciaires, une obliquité, une durée des jours et une structure rocheuse comparables. Mars constitue un modèle de base de la Terre - sans végétation, sans eau, sans vie humaine, sans ville et sans autre bruit que connaissons sur Terre », déclare Maria Genzer. « La recherche atmosphérique interplanétaire nous fournit des outils pour comprendre notre espace de vie actuel, la Terre. Et qui sait ce qui nous attend ? »

« C’est un honneur de pouvoir encore une fois participer à la mission Mars par le biais de notre technologie de détection de renommée mondiale. Nos capteurs précis et durables HUMICAP® et BAROCAP® permettent de collecter des valeurs de l’humidité et de la pression de qualité élevée, même sur la planète rouge, et constituent la base du premier réseau d’observation atmosphérique à petite échelle sur Mars », commente Samuli Hänninen, Vice-président des produits et technologies chez Vaisala.

La mission Mars 2020 fait partie du programme d’exploration de la planète Mars de la NASA. Le rover Perseverance est conçu pour mieux comprendre la géologie de Mars et chercher des traces de vie anciennes. La mission recueillera et stockera un ensemble d’échantillons de roches et de sols qui pourraient être prochainement rapportés sur Terre.

https://space.fmi.fi/

https://www.vaisala.com/

Suivez Electronique Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Electronique Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: