En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Nouveaux produits

ON Semiconductor lance la première matrice SiPM homologuée automobile au monde

Publication: 1er mars

Partagez sur
 
ON Semiconductor, à l’origine de nombreuses innovations en matière d’efficacité énergétique, a annoncé aujourd’hui l’ajout à son portefeuille de solutions de détection intelligentes, d’une nouvelle matrice de photomultiplicateurs silicium (SiPM) de la série RDM, qui étend les capacités des capteurs LiDAR...
 

L’ArrayRDM-0112A20-QFN est le premier produit SiPM du marché homologué pour l’industrie automobile, qui est prêt à répondre à la demande croissante d’applications LiDAR pour l’industrie automobile et au-delà.

L’ArrayRDM-0112A20-QFN est une matrice monolithique 1×12 pixels SiPM, basée sur le procédé RDM leader du marché, mis au point par ON Semiconductor. Cette matrice offre une sensibilité élevée à l’infrarouge proche (NIR), qui assure un PDE(1) (Photon Detection Efficiency, ou rendement de détection de photons) de 18,5% à 905 nm, soit le record du marché. Le gain interne élevé du SiPM permet une sensibilité jusqu’au niveau d’un seul photon, une caractéristique qui, combinée à son PDE élevé, permet de détecter les signaux retour les plus faibles. Cela augmente sa distance de détection, même avec des cibles peu réfléchissantes.

Grâce à leurs caractéristiques uniques, les SiPM ont pris de l’ampleur ces dernières années pour devenir la technologie de choix pour la détection de distances sur un marché très large. Les SiPM sont capables de fournir le meilleur rapport signal/bruit sur longues distances dans des conditions de fort ensoleillement. D’autres avantages, notamment des biais d’alimentation plus faibles et une moindre sensibilité aux variations de température, en font des dispositifs de remplacement parfaits dans les anciens systèmes à base de photodiodes APD (photodiodes à avalanche). Les SiPM sont produits au moyen d’un processus CMOS de grande série, permettant d’obtenir un coût très bas et donc de proposer des solutions LiDAR à grande échelle.

L’utilisation de lumière laser pour mesurer la distance d’un objet fait son chemin dans les applications automobiles, industrielles et grand public. Dans l’automobile, le LiDAR améliore la sûreté et les performances des systèmes automatiques d’aide à la conduite (ADAS), pour des fonctions comme le maintien dans la voie ou la régulation de vitesse adaptative, en complétant et en assurant une redondance avec d’autres modalités de détection. Le LiDAR est de plus en plus utilisé dans les applications de conduite 100% autonome, comme le transport robotisé, pour naviguer en temps réel dans un environnement en toute sécurité. Grâce au PDE élevé de l’ArrayRDM-0112A20-QFN, les systèmes LiDAR prenant en charge ces fonctions ont fait leurs preuves à des distances supérieures à 300 mètres. Des distances plus grandes donnent plus de temps au véhicule pour réagir à des situations imprévues.

« Les données de profondeur haute résolution fournies par le LiDAR permettent l’identification instantanée et précise de tous les objets environnants en conditions de basse lumière. En tant que premier SiPM homologué pour l’automobile, l’ArrayRDM-0112A20-QFN permettra de proposer des solutions LiDAR longue portée économiques pour le prochain niveau de sûreté et d’autonomie, » affirme Wade Appelman, Directeur Senior de la division Détection Automobile chez ON Semiconductor. « Nous améliorons en permanence notre portefeuille de capteurs en proposant des modalités de détection diverses et complémentaires, qui ouvrent la voie aux niveaux ADAS et de conduite autonome supérieurs. »

« Chez Yole Développement (Yole), nous considérons le LiDAR comme un composant essentiel pour aller vers la conduite automobile 100% autonome, grâce aux fonctionnalités requises pour atteindre le niveau 2+ et au-delà. Produire des capteurs capables de passer l’homologation automobile, et offrant un niveau de performance suffisant, sera un facteur clé pour l’adoption massive du LiDAR dans les applications automobiles, qui sur la base des tendances actuelles, devrait atteindre un taux de croissance annuel moyen de +144% entre 2019 et 2025(2), » explique Pierrick Boulay, Analyste Technologies et Marché chez Yole.

L’ArrayRDM-0112A20-QFN est homologué AEC-Q102 et développé en conformité à la norme IATF 16949. Pour en savoir plus sur nos solutions LiDAR, veuillez contacter l’un de nos bureaux de vente locaux.

https://www.onsemi.com/

Suivez Electronique Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Electronique Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: