En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Actualité des entreprises

Teradata rejoint l’Open Manufacturing Platform

Publication: 9 mars

Partagez sur
 
Teradata collaborera avec des leaders du secteur de l’industrie appartenant à la communauté Open Manufacturing Platform afin de développer des solutions pour l’IoT industriel et l’industrie 4.0...
 

Teradata, l’un des principaux fournisseurs d’une plateforme d’entrepôt de données multi-cloud, annonce avoir rejoint l’Open Manufacturing Platform (OMP) une alliance mondiale initiée par le Groupe BMW et Microsoft pour encourager les développements en matière d’IoT et bâtir les futures solutions de l’industrie 4.0 dans le domaine de l’industrie et de la construction automobile. En tant que membre de l’OMP, Teradata aidera les fabricants à accélérer l’innovation et à accroître l’efficacité de la production en utilisant une analyse intelligente des données tout au long de la chaîne de valeur.

Les défis communs de l’industrie 4.0

Alors qu’ils travaillent à l’élaboration de leur « smart factory », au sein duquel chaque usine, chaque équipement et chaque processus sont numérisés et interconnectés, les fabricants du monde entier sont confrontés à des opportunités et des défis similaires. Bien qu’ils bénéficient de l’adoption rapide des nouvelles technologies, permettant une plus grande efficacité opérationnelle et une meilleure performance de production, un meilleur engagement des clients et une augmentation des bénéfices nets, trop de fabricants ont encore du mal à mettre en œuvre les concepts de l’IoT dans le monde réel.

L’un des principaux défis consiste à rendre les données issues des systèmes traditionnels et modernes interopérables et utilisables dans un environnement multi-cloud afin de prendre des décisions et de faire des prédictions de manière globale. Les systèmes propriétaires, qui prennent souvent la forme de silos de données, rendent difficile l’obtention d’un aperçu fiable et transparent sur l’ensemble de la chaîne logistique, ce qui empêche le développement de futurs modèles commerciaux. De plus, des milliers de modèles analytiques sont nécessaires pour évaluer les pétaoctets de données produites chaque heure par les machines et les robots afin de générer des informations exploitables.

Bâtir l’avenir du secteur de l’industrie grâce à l’analytique

Pour résoudre ces défis urgents, Teradata apportera sa vaste expérience, son expertise et ses solutions étendues en matière d’analytique dans le cloud à la communauté OMP, en se concentrant sur les groupes de travail dédiés au « Manufacturing Reference Architecte » et à la « Semantic Data Structuring ». En collaborant de manière ouverte et en partageant ses connaissances avec les principaux fabricants, Teradata travaillera à l’élaboration d’un plan directeur pour une architecture industrielle de l’IoT et à la simplification du déploiement et de la gestion de l’ensemble de l’environnement industriel, dans le cloud et en périphérie. Teradata développera également une couche de structuration sémantique des données pour permettre aux fabricants de partager, réutiliser et évaluer facilement des données hétérogènes.

Ces deux projets sont essentiels à la réussite des objectifs de ces groupes de travail qui sont de définir et d’exploiter un modèle de données ouvert et commun, d’influencer les normes existantes et futures et de concevoir des solutions ouvertes pour l’IoT industriel. En conservant une indépendance complète par rapport aux fournisseurs de cloud ou autres fournisseurs informatiques, la technologie Teradata s’aligne avec les principes fondateurs de l’OMP pour proposer des solutions agnostiques aux plateformes permettant un avenir plus intelligent dans la fabrication.

« Depuis plus de 40 ans, Teradata aide les leaders mondiaux du secteur de l’industrie et de la construction automobile à dynamiser leur production grâce aux données, » déclare Peter Stadler, Vice President, Central Europe chez Teradata. « En tant que membre de l’OMP, nous sommes heureux de les accompagner dans leur évolution vers l’industrie 4.0, de contribuer au développement de solutions à la pointe de la technologie à l’aide de l’analytique, tout en bâtissant l’avenir de la smart factory. »

Fondée en 2019, sous l’égide de la Joint Development Foundation, une branche de la Linux Foundation, l’OMP aide les fabricants à accélérer l’innovation à l’échelle grâce à une collaboration ouverte et intersectorielle, au partage des connaissances et des données et à l’accès aux nouvelles technologies. L’OMP compte actuellement parmi les membres de son comité de direction Anheuser-Busch InBev, le Groupe BMW, le Groupe Bosch, Microsoft et ZF Friedrichshafen AG.

Teradata apporte son appui à d’autres alliances de l’industrie, telles que l’Open Subsurface Data Universe (OSDU) Forum, dont l’objectif est de développer une plateforme de données normalisée qui combine l’exploration, le développement et les puits de données dans le secteur pétrolier et gazier.

https://www.teradata.fr/

Suivez Electronique Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Electronique Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: