En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Actualité des entreprises

Des solutions puissantes nées d’un partenariat de longue date

Publication: 17 mars

Partagez sur
 
La section CMS de Yamaha Robotics est un fournisseur privilégié de solutions d’assemblage CMS, et on compte six générations de machines de placement de précision à haute vitesse en service sur les lignes de production de RSG Elotech...
 

Travaillant principalement pour des clients dans les secteurs de l’automobile et de l’électronique industrielle, RSG Elotech relève au quotidien des défis d’assemblage complexes pour répondre aux exigences de qualité des produits, de flexibilité et de rapidité d’exécution. En réponse aux changements technologiques rapides, l’électrification révolutionne la conception automobile et l’industrie 4.0 intègre des systèmes cyberphysiques de pointe dans l’automatisation des usines. L’entreprise est aussi devenue un fabricant chevronné de technologies avancées d’économie d’énergie telles que l’éclairage LED haute puissance. Cette réussite est le fruit d’investissements réguliers dans des capacités de pointe.

Placer chaque jour 2,3 millions de composants CMS sur neuf chaînes de production fortement automatisées exige un maximum de vitesse, de précision et de fiabilité. Aucun ingrédient ne peut manquer à l’appel. « Heureusement, nous pouvons compter sur des liens étroits avec Yamaha Robotics, un partenaire de choix dont la fiabilité des équipements de montage en ligne assure la vitesse, les capacités et la fiabilité remarquables de nos activités de production », souligne Frank Lauterbach, directeur technique de RSG Elotech.

Une relation à long terme

Nous collaborons depuis longtemps avec Yamaha Robotics. En fait, il y a actuellement six générations d’équipements de montage en ligne Yamaha sur les lignes de production de l’usine de RSG Elotech à Bad Lobenstein. Les premières machines, des séries YV et YV II de Yamaha, offrent toujours une productivité élevée et côtoient désormais les dernières YS et YSM modulaires à grande vitesse. « Nous comptons actuellement 24 machines de placement Yamaha en service, » indique Frank Lauterbach, « et nous bénéficions d’un excellent service après-vente pour chacune d’entre elles grâce à l’équipe européenne de Yamaha. »

Ralf Bierschenk, ingénieur en chef chez Yamaha Robotics, commente : « Nous savons que nos clients doivent avoir un retour sur investissement maximal pour chaque mise de fonds qu’ils font auprès de nous. Cela signifie qu’il faut à la fois entretenir les machines plus anciennes pour qu’elles continuent de fonctionner de manière fiable pendant des années, mais aussi exploiter au maximum les performances des derniers modèles. »

La gamme actuelle de machines de placement Yamaha YSM s’étend de l’YSM10R, à un portique/une tête, à la Z:TAR YSM40R, qui combine quatre portiques et quatre têtes, un contrôle du mouvement avancé et des caméras haute vitesse permettant de placer jusqu’à 200 000 composants/heure. Parmi les autres innovations de Yamaha, les feeders simplifiés à chargement automatique (ALF) et le trolley de remplacement des chargeurs en continu sont faciles à utiliser et permettent de gagner du temps lors des changements, tandis que le chargeur automatique de plateaux (ATS) booste la productivité en permettant le remplacement en continu des composants en plateaux.

La suite logicielle Factory Tools 4.0 de Yamaha aide les clients à configurer et à programmer les machines et à contrôler leurs performances. La dernière version comprend le nouveau tableau de bord Yamaha, qui intègre la puissance d’analyse de données de Tableau Software pour afficher les performances sous forme graphique et contribuer à une amélioration continue. Les analyses de production en direct permettent aux utilisateurs de gérer leurs lignes en temps réel, tandis que les outils d’analyse historique aident à visualiser facilement les indicateurs importants tels que les temps d’arrêt, les temps de configuration, les erreurs de prise et les causes des arrêts.

Une ligne personnalisée pour l’assemblage des LED

Yamaha et RSG Elotech ont poursuivi leur coopération en développant avec succès une ligne CMS spéciale composée de machines de report de composants Yamaha YS12/YS12F pour manipuler des cartes de circuits imprimés jusqu’à 1800 mm de long. Destinée principalement au montage en surface de grands ensembles de LED, cette ligne unique renforce la position de l’entreprise sur les marchés de l’éclairage basse consommation et de l’immotique en garantissant une productivité élevée et des délais d’exécution rapides.

« Nos ingénieurs ont collaboré avec l’équipe de RSG Elotech pour créer des solutions adaptées au transport et à l’indexation des cartes, et les intégrer à la plate-forme de placement standard, » explique Ralf Bierschenk. « Nous avons également intégré le logiciel de gestion automatisée des codes BIN de Yamaha pour faciliter la programmation. Il simplifie la correction des différences de flux lumineux des LED, qui est une tâche notoirement complexe, et aide l’équipe de production à bien gérer son stock de LED. »

« Ce projet n’a fait que renforcer la coopération fructueuse entre nos deux entreprises », conclut-il.

https://yamaha-motor-im.de/

Suivez Electronique Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Electronique Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: