En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Nouveaux produits

Yamaha Motor lance sa nouvelle machine de placement hybride i-Cube10, YRH10

Publication: 5 juillet

Partagez sur
 
Complètement repensée, elle offre une précision de placement et des capacités de production supérieures de 50 % par rapport aux modèles précédents...
 

La section CMS de Yamaha Motor Europe lancera, le 1er juillet 2021, sa nouvelle machine de placement hybride i-Cube10 (YRH10), qui associe des fonctions de montage en surface de composants électroniques à un système de bonding pour les wafers.

L’i-Cube10 (YRH10) succède au modèle historique i-CubeIID (YHP-2D), doté d’un dispositif de placement hybride pour le montage et d’une unité d’alimentation de wafers en standard, et réputé pour son design peu encombrant comme pour sa productivité et sa polyvalence exceptionnelles. Le nouvel i-Cube10 (YRH10) hérite de sa haute compatibilité de traitement adaptée à une large gamme de composants électroniques et de plaquettes de semi-conducteurs. En revanche, il affiche des capacités de production et une précision de placement supérieures de 50 %, avec une vitesse de report de 10 800 puces nues/heure1 à partir de l’alimentation des wafers et une précision de placement de ±15 μm.

Ses caractéristiques principales sont 1) d’une part, une productivité haute vitesse, grâce à l’optimisation des capacités de reconnaissance de la caméra pour la tête de report et les wafers, et de reconnaissance des composants par la caméra d’inspection installée sur la tête, à l’adoption d’une tête de placement à 10 buses, et au remplacement accéléré des wafers ; et d’autre part, une précision de placement améliorée, notamment grâce à l’ajout d’un convoyeur extrêmement rigide, à l’optimisation du contrôle des axes et à un dispositif de compensation thermique ; 2) une grande polyvalence, qui permet de traiter aussi bien des composants CMS que des wafers sur une seule et même unité ; et 3) des fonctionnalités simples d’utilisation, telles qu’un utilitaire de configuration de prise des wafers, qui permet un paramétrage optique des composants, une nouvelle interface utilisateur plus simple, et une unité d’alimentation d’une capacité deux fois supérieure aux modèles précédents.

Contexte de marché et présentation du produit

Depuis quelques années, les usines de report de composants électroniques et de plaquettes de semi-conducteurs doivent s’adapter à des formats plus petits et plus fins, faire des économies d’énergie, proposer de nouvelles fonctionnalités, se diversifier et satisfaire des processus de plus en plus minutieux. Le marché évolue quant à lui vers une précision de placement inédite et une productivité améliorée, dont dépendent directement les coûts des boîtiers.

Le nouvel i-Cube10 (YRH10) représente la première évolution en 14 ans (depuis 2007) et apparaît comme une réponse rapide à ces transformations et aux nouveaux besoins du marché, en offrant une précision de placement et une productivité supérieures de 50 % aux modèles précédents. Avec cette machine capable de placer des composants CMS comme des wafers, nous espérons renforcer notre position sur le marché des composants électroniques et des plaquettes de semi-conducteurs.

À travers notre concept unique « 1-Stop Smart Solution », nous tirons parti de notre position de n°1 de l’industrie pour apporter de la valeur ajoutée au sein du secteur, en proposant toute une gamme d’équipements CMS, du stockage CMS aux machines de sérigraphie, en passant par les distributeurs de colle, les machines de report et les systèmes AOI. Ces machines s’intègrent et se coordonnent parfaitement sur les lignes de production des usines intelligentes, sans aucune boîte noire.

Caractéristiques du produit :

1. Une vitesse et une précision de placement élevées

Le fonctionnement de la tête de report et de la caméra de wafer a été optimisé, avec l’élimination totale des temps d’attente des deux unités. De plus, la caméra d’inspection de la tête permet de reconnaître les composants pendant le mouvement de prise du wafer, et de réduire au maximum le trajet vers la position de placement, d’où un cycle de travail des plus efficaces. De plus, le nombre de buses sur la tête de report est passé de 4 à 10, ce qui réduit considérablement le nombre de cycles de la tête nécessaires pour qu’un nombre donné de composants soient placés. Ces caractéristiques confèrent à l’i- Cube10 (YRH10) une vitesse de report record de 10 800 puces nues/heure (à partir de l’alimentation des wafers).

Le temps de remplacement des wafers a également été raccourci, y compris pour la fabrication de produits à plusieurs puces nécessitant des repositionnements fréquents du wafer, sans compromettre le rendement.

Cette unité, qui s’appuie sur notre système de reconnaissance des composants à billes/bosses, développé à travers nos différents systèmes de bonding de puces retournées, tels que l’YSB55w, permet une production de haute qualité.

Par ailleurs, la rigidité du cadre a été amplement repensée. Un convoyeur extrêmement rigide, qui absorbe les vibrations dynamiques produites par la tête, a été ajouté. De plus, l’optimisation des paramètres de contrôle des axes et un dispositif de compensation thermique, entre autres nouveautés, permettent à l’i-Cube10 (YRH10) d’afficher et de conserver une haute précision de placement de ±15 μm (μ+3σ).

2. Une grande polyvalence

Dans la mesure où l’i-Cube10 (YRH10) s’adapte à différents types de composants (CMS ou wafers), les opérations de placement peuvent désormais être regroupées sur une seule et même machine, d’où une réduction des coûts et un gain de place certains.

La machine est également dotée de diverses fonctions qui contribuent à sa grande polyvalence, comme l’unité d’alimentation en continu de wafers, capable d’en configurer jusqu’à 10, la prise en charge de cartes de circuit imprimé jusqu’à 330 mm de long × 250 mm de large, le remplacement automatique des outils, et une double unité de maintien.

Par ailleurs, l’i-Cube10 (YRH10) est aussi compatible avec le feeder à chargement automatique qui a fait la réputation des machines de report Yamaha, pour un approvisionnement en continu des composants en bobines, sans interruption de la production ni temps dédié au réapprovisionnement.

3. Une grande convivialité

L’utilitaire de configuration de prise des wafers permet un paramétrage visuel des substrats, ce qui limite partiellement voire complètement le niveau de compétences nécessaires pour cette tâche et améliore la productivité des opérateurs. En outre, l’i-Cube10 (YRH10) inclut des fonctionnalités conviviales, telles qu’une nouvelle interface utilisateur plus simple d’utilisation et une capacité de chargement deux fois supérieure aux modèles précédents.

https://yamaha-motor-im.de/

Suivez Electronique Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Electronique Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: