En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Dossiers

Le Coût en Euros et en CO2 associé au fait de ne pas Recycler ses Téléphones

Publication: 19 août

Partagez sur
 
Ces données révèlent la quantité de téléphones portables qui pourraient être réutilisés ou recyclés pour 27 pays, permettant ainsi de réaliser des économies potentielles en termes de CO2, de toxicité et de métaux précieux...
 

La Suède est le pays où le nombre de téléphones portables mis au rebut par habitant est le plus élevé 1,31, ce qui signifie que les Suédois ont plus de modèles de téléphones mis au rebut et relégué aux oubliettes dans leurs maisons que de citoyens. La Finlande occupe la deuxième place avec 1,29 téléphone, tandis que le Royaume-Uni, la Lituanie et l’Estonie se partagent la troisième place avec 1,24 téléphone portable mis au rebut par habitant.

- La Nouvelle-Zélande qui a le moins de téléphones portables mis au rebut par habitant, avec 0,54, suivie du Canada et des États-Unis, avec respectivement 0,60 et 0,68.

- Les États-Unis ont le plus grand nombre de téléphones portables mis au rebut dans l’indice, avec 223,1 millions. Ils sont suivis par l’Allemagne, avec 84,7 millions, et le Royaume-Uni, avec 83,1 millions.

- Le nombre total de téléphones mis au rebut dans les 27 pays de l’indice équivaut à une valeur de vente de 1,9 milliard d’euros en métaux précieux tels que l’or, l’argent, le palladium, le platine et le cuivre.

- La France occupe la 11e place sur 27, avec 1,08 téléphone portable mis au rebut par habitant.

La boutique en ligne d’électronique reconditionné reBuy a publié une étude qui analyse les déchets électroniques des téléphones portables dans 27 pays. Après avoir aidé des millions de personnes à donner une seconde vie à leurs appareils électroniques, reBuy est de plus en plus conscient du volume considérable de téléphones portables parfaitement fonctionnels mais non désirés qui se retrouvent relégués aux oubliettes dans les armoires et les tiroirs.

À l’approche de la plus grande période d’achat de l’année, reBuy a décidé de réaliser une étude sur les déchets électroniques des téléphones dans 27 pays, afin de faire connaître ce phénomène important. Dans une analyse inaugurale, ces résultats permettent pour la première fois une comparaison pays par pays des estimations de déchets électroniques de téléphones portables, et de la valeur environnementale et économique potentielle de ces anciens modèles. En plus de révéler le nombre de téléphones portables utilisés, ces données montrent également que certains pays ont plus de téléphones mis au rebut et relégués aux oubliettes dans leurs foyers que de personnes vivant dans le pays.

Bien que les déchets électroniques se présentent sous de nombreuses formes, cette étude se penche principalement sur les téléphones portables. Non seulement les téléphones portables sont l’une des formes de technologie les plus populaires, mais ils sont également devenus les plus "jetables". Alors que par le passé, la majorité des déchets électroniques comprenait des produits qui étaient cassés ou devenus obsolètes, les tendances technologiques et la pression pour disposer de la technologie la plus récente, en particulier pour les téléphones portables, font qu’une quantité croissante de déchets électroniques sont des produits qui sont "démodés" plutôt que défaillants.

Ceci est un extrait du communiqué de presse. Considérant la taille de ce dernier, nous avons pris la décision de le tronquer et de vous fournir le lien suivant si vous souhaitez consulter ce document dans son intégralité : https://sweetspotpr.com/wp-content/uploads/Rebuy/WSED/Francais.pdf. Veuillez noter que ce communiqué de presse est uniquement destiné à un usage en interne. Nous pouvons aussi copier/coller son contenu dans un email si vous ne souhaitez/pouvez pas télécharger des ressources externes ou le partager avec vous au format Word.

https://www.rebuy.fr/

Suivez Electronique Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Electronique Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: