En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Techniques

Capteurs de courant 200 à 2 000 A à détection de surintensité intégrée

Publication: 30 octobre

Partagez sur
 
Capteurs 3,3 V/5 V de haute précision simplifiant la commande des onduleurs/convertisseurs et la gestion des batteries...
 

Melexis dévoile des capteurs de courant de nouvelle génération pour les applications automobiles de conversion d’énergie. Les avantages de ces capteurs sont notamment une résolution accrue, un fonctionnement sous 3,3 V ou 5 V au choix, et une détection de surintensité intégrée.

Le MLX91219 est un capteur de courant à effet Hall conventionnel. Grâce à un noyau ferromagnétique, les courants peuvent être mesurés dans une plage allant de 200 A à plus de 2 000 A. Le MLX91218 est un capteur de courant IMC-Hall®. Grâce à un écran flexible en U assurant l’immunité contre la diaphonie, les courants peuvent être mesurés dans une plage de 200 à 2 000 A. Ces deux capteurs bénéficient d’un rapport signal/bruit (SNR) accru, près de 2 fois plus élevé que celui des générations précédentes. Dotés d’une excellente linéarité (±0,3% à pleine échelle), ces capteurs homologués AEC-Q100 pour l’automobile offrent une précision accrue pour la gestion d’applications rapides comme la commande moteur, les onduleurs et les convertisseurs, mais aussi la surveillance redondante de systèmes de gestion de batterie (BMS). Une dérive thermique minimale, maintenant le décalage électrique à +/- 5 mV et une sensibilité de +/- 1%, garantit la précision sur une large plage de température.

Grâce au choix d’une tension de fonctionnement 3,3 V ou 5 V, les concepteurs peuvent aussi bien utiliser ces capteurs avec les nouveaux microcontrôleurs basse tension 3,3 V qu’avec d’anciens dispositifs 5 V. Les MLX91218 et MLX91219 intègrent un circuit de détection de surintensité (OCD), qui est habituellement mis en oeuvre à l’aide d’un comparateur externe à fenêtre, ce qui simplifie encore la conception du système, permet de gagner de la place sur la carte, et réduit la nomenclature. Le seuil de surintensité est défini en interne lors de la configuration initiale du produit. Ces futurs produits conditionnés en boîtier SOIC8 disposent d’une broche supplémentaire permettant de régler la tension de seuil avec une précision accrue grâce à un diviseur de tension externe. Deux broches indicatrices informent sur l’état de surintensité par rapport aux seuils interne et externe, avec des temps de réponse de 2 μs et 10 μs, respectivement.

Les deux types de capteurs disposent d’une sortie analogique sélectionnable, qui permet de choisir entre une sortie fixe ou une sortie ratiométrique proportionnelle à la tension d’alimentation. Avec une bande passante de 400 kHz et un temps de réponse rapide, ces capteurs conviennent aux circuits à vitesse de commutation et fréquence fondamentale élevées, pour minimiser le retard de phase dans la boucle de commande. En outre, le futur MLX91218 incorpore un concentrateur magnétique intégré IMC breveté par Melexis, pour optimiser la mise en forme du champ magnétique, ce qui permet d’obtenir un blindage compact et léger.

https://www.melexis.com/

Suivez Electronique Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Electronique Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: