En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Nouveaux produits

De nouvelles colles UV améliorent l’intégration des films holographiques

Publication: 3 mars

Partagez sur
 
DELO a mis au point des colles acrylates UV DELO PHOTOBOND pour l’optoélectronique qui permettent un collage rapide et respectueux des caractéristiques optiques des films holographiques fabriqués par Covestro, l’un des principaux fournisseurs de films pour applications holographiques...
 

L’industrie automobile, ainsi que de nombreuses autres applications, bénéficieront d’une fabrication rapide en bobine et d’une meilleure intégration des films dans les applications holographiques finales.

L’affichage tête haute en réalité augmentée (AR-HUD) représente l’une des applications futures les plus importantes pour les films holographiques tels que le Bayfol® HX de Covestro. Lorsque ces films sont intégrés au pare-brise, les projections se confondent avec la réalité, de sorte que les informations de navigation paraissent s’afficher directement sur la chaussée. Les films permettent d’obtenir des images plus lumineuses et de plus grandes tailles tout en réduisant l’encombrement nécessaire.

De plus, cette technologie holographique offre plus de liberté de conception et permet d’occuper moins d’espace dans les feux arrière du véhicule et autres systèmes d’éclairage automobile. Il est même possible de concevoir des hologrammes personnalisés, comme un message d’avertissement indiquant « Stop » dans le champ de vision du conducteur, pour améliorer la sécurité.

Quelle que soit l’application, les films holographiques sont fins, légers et totalement invisibles dans des conditions dites « hors Bragg », c’est-à-dire si la lumière associée ne répond pas aux exigences de longueur d’onde. Les films sont généralement constitués de photopolymères sensibles aux couleurs RVB sur un film porteur transparent, intégrés entre deux couches de protection.

Faible interaction optique, haute résistance

Une condition préalable à une qualité élevée des composants est une faible interaction optique entre l’adhésif et le photopolymère. Pour cette raison, les adhésifs sont adaptés chimiquement de telle sorte qu’ils ne modifient pas l’absorption vers d’autres gammes de longueurs d’onde lorsqu’ils sont combinés avec le photopolymère. Ils doivent donc garantir la fidélité des couleurs dans toutes les conditions.

Jusqu’à présent, des silicones étaient principalement utilisés pour fixer les couches de films. Les silicones sont des matériaux polyvalents et très performants, mais ils présentent une adhésion limitée, une polymérisation plus lente et, dans certains cas, un fort dégazage. Pendant leur réaction, ils libèrent de fines particules dans leur environnement. En raison de l’impact potentiel sur les processus de fabrication adjacents, de nombreux fournisseurs automobiles visent une production sans silicone. Les colles acrylates UV DELO PHOTOBOND testées par DELO et Covestro présentent un comportement de dégazage fortement amélioré par rapport aux silicones et atteignent leur tenue finale en quelques secondes après insolation UV.

« Nos films holographiques ont le potentiel de repousser les limites actuelles des capacités d’éclairage automobile », déclare Richard Meisenheimer, Application Development Holographic Light Guiding chez Covestro. « Les adhésifs UV de DELO offrent à nos clients une option de fabrication supplémentaire et les aident dans le traitement des produits pour leur application spécifique. »

https://www.delo-adhesives.com/

https://www.covestro.com/

Suivez Electronique Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Electronique Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: