ADM21...
 
Les petites annonces d'Electronique Mag...
 

Nouveaux produits

Nouveaux capteurs de courant HO de LEM programmables par l’utilisateur

Publication: Mai 2012

Partagez sur
 
La série de capteurs HO de LEM fonctionne suivant la technologie de mesure à effet Hall en boucle ouverte...
 

LEM annonce le lancement de la gamme de capteurs de courant HO établissant un nouveau référentiel de performances, de programmation et de facilité d’utilisation pour les développeurs de variateurs de vitesse et d’onduleurs de dernière génération. Les capteurs de courant à boucle ouverte de la gamme HO basés sur un ASIC livrent de meilleures performances, notamment en ce qui concerne les dérives thermiques, le temps de réponse, l’alimentation et le bruit, rendues nécessaires avec les avancées technologiques que connaissent les applications en électronique de puissance.

La série de capteurs HO de LEM fonctionne suivant la technologie de mesure à effet Hall en boucle ouverte, pour la mesure de courants alternatifs, continus ou pulsés de valeurs nominales de 8, 15 ou 25 Aeff, avec un temps de réponse compris entre 2 et 6 μsec. Ces deux paramètres, ainsi que plusieurs autres, sont programmables par l’utilisateur via un simple train de bits numériques série, généré par le microcontrôleur du système. Parmi les autres paramètres programmables par l’utilisateur, citons la tension de référence interne, le seuil de détection des surintensités, la notification de défaut et le mode faible consommation. Les capteurs de la gamme HO délivrent en sortie une tension analogique adaptée ; sur la plupart des installations elle est convertie en une valeur numérique par un convertisseur analogique-numérique nécessitant une tension de référence. Le responsable du développement de l’installation peut programmer le capteur HO de LEM de sorte qu’il délivre une tension de référence de sortie de 0.5 V, 1.5 V, 1.65 V ou 2.5 V via une broche spécifique. Alternativement, les capteurs de la gamme HO peuvent également réaliser des mesures de courant relatives à une tension de référence externe.

Pour les modèles HO, LEM a conçu un ASIC complètement nouveau (circuit intégré propre à une application spécifique - Application-Specific Integrated Circuit). Les HO offrent des dérives d’offset et de gain deux fois meilleures (sur une plage de température comprise entre -25 et +85 ºC) que celles des capteurs à effet Hall à boucle ouverte basés sur un ASIC de la génération précédente. Ils atteignent une précision typique de 1 % et 2,8 % à +25°C et +85°C respectivement, sans offset, et avec un niveau élevé d’isolation entre le circuit primaire et le circuit de mesure.

Caractéristique innovante de la gamme HO : la détection programmable des surintensités, distincte de la mesure principale de courant. Habituellement, le capteur n’utilise qu’une seule plage de mesure (commune aux fonctions de détection et de mesure). S’il doit détecter une condition de surintensité à (disons) cinq fois la valeur nominale, en pleine échelle, la plage de mesure doit donc s’étendre jusqu’au seuil limite de surintensité, et donc réduire le degré de précision disponible pour la plage nominale. Grâce à cette détection des surintensités indépendante, dotée de seuils programmables par l’utilisateur, la résolution maximale est maintenue jusqu’à la valeur nominale de pleine échelle.

Les capteurs HO de LEM fonctionnent avec une alimentation unipolaire de 3,3 ou 5 V. Ils se présentent sous la forme d’un petit boîtier (largeur 12 mm x longueur 23 mm x hauteur 12 mm), ils sont légers (5 g), montables sur circuit imprimé et incorporent trois conducteurs primaires distincts permettant de multiples configurations de mesure (mesures nominales jusqu’à 2,67 Aeff lorsque programmé à 8 Aeff pour la plage nominale). Les capteurs de la gamme HO seront déclinés en deux versions pour montage sur circuit imprimé en traversant ou en surface. De par leur construction, ils offrent des distances de fuite et de contournement élevées (8 mm) associées à un CTI (IRC : Indice Comparatif de Résistance au Cheminement) de 600 V assurant une excellente isolation. Grâce au haut niveau de programmation et de flexibilité offert par les capteurs HO, les utilisateurs peuvent se contenter d’une référence unique sur un vaste panel de configurations de circuits, simplifiant les conceptions des systèmes et réduisant les stocks de pièces détachées. Contribuant non seulement à l’efficacité des variateurs de vitesse, le modèle HO de LEM se révèle également idéal pour un large éventail d’applications, dont les onduleurs solaires, les coffrets de regroupement (« combiner box ») pour panneaux solaires, les alimentations sans interruption (UPS) et à découpage, les climatisations, les appareils ménagers, les convertisseurs statiques pour entraînements de moteurs continus, et la robotique. Le capteur est marqué CE, est conforme à la norme EN 50178 et est compatible avec les applications industrielles ayant une température de fonctionnement comprise entre -40 et +115°C. LEM fournit un code de microcontrôleur en exemple pour configurer le train de bits série et programmer les paramètres des capteurs HO. Les capteurs LEM sont tous garantis cinq ans.

Suivez Electronique Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Electronique Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email:

Farnell...
 
REACH - Utilisation sure des plastifiants dans le PVC souple...