En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Dossiers

Un nouvel élan pour voler encore plus haut

Publication: 2 juin

Partagez sur
 
L’arrivée de Cadlog est la promesse de nouvelles opportunités pour le marché français de l’électronique...
 

La société italienne, qui détient le leadership européen dans la distribution de solutions logicielles, a en effet décidé d’investir dans les secteurs les plus prometteurs, à savoir le développement des start-ups et la diffusion d’Industrie 4.0. La société a fait le pari, à travers cette stratégie, de donner un coup de pouce à la création d’emplois et au rajeunissement du secteur.

Le marché français de la production électronique est l’un des plus importants en Europe. Pourtant, certaines de ses caractéristiques le rendent particulièrement vulnérable face à un paysage mondial de plus en plus compétitif. Malgré le fort dynamisme suscité par les nouvelles initiatives, la taille moyenne des entreprises reste petite (on estime que 75% des entreprises comptent moins de 10 salariés) et l’âge moyen des travailleurs de ce secteur a tendance à augmenter au fil des années.

Dans ce contexte, il est important d’encourager les nouvelles idées, en apportant les meilleurs outils aux entrepreneurs pour les rendre plus compétitifs sur la scène mondiale. Cadlog est en mesure de répondre à ces attentes, grâce à sa longue expérience mais surtout, à l’exhaustivité de son offre, qui couvre tous les domaines d’application du logiciel pour la conception et la production électronique.

Cadlog a décidé d’investir en France, en commençant par deux secteurs particulièrement prometteurs :

1. Les start-ups, qui se voient offrir un soutien et un ensemble de facilités spéciales qui leur permettent de concevoir sans contraintes et sans grands investissements ;

2. L’industrie manufacturière et, notamment, le secteur de l’assemblage des PCB, pour lesquels il est possible d’adopter les méthodes et outils de l’Industrie 4.0, à travers la simple utilisation de logiciels, sans qu’il soit nécessaire d’acheter de nouvelles machines.

Le rajeunissement du secteur et son aptitude à répondre plus rapidement aux nouveaux défis du marché global passe par le renforcement des start-ups. Les concepteurs des start-ups ont besoin d’outils qui leur permettent de travailler de façon collaborative et en même temps, d’être pluridisciplinaires, en limitant le recours aux prestataires extérieurs.

Quant à l’industrie 4.0, son affirmation est l’occasion de limiter la délocalisation des usines, dans la mesure où elle requiert une main-d’œuvre plus qualifiée et capable d’opérer à distance.

L’expérience menée dans des pays comme l’Italie et l’Espagne a permis de montrer que les bons outils, accompagnés d’une action de soutien continue, peuvent changer radicalement le positionnement des entreprises sur le marché. Mais pour cela, il faut également adopter une approche "systémique" du produit, dans laquelle électronique, mécanique et informatique s’intègrent en un processus unique, incluant à la fois la conception, la production et la délicate phase de passage entre ces dernières.

Pour célébrer le début de ses activités en France, CADLOG offre à toutes les entreprises françaises une “Remise de Bienvenue” sur le prix d’une large gamme d’outils, comme décrit dans le tableau suivant.

Logiciels avec une réduction de 50% jusqu’au 31 jullet

http://www.cadlog.fr/

Suivez Electronique Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Electronique Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: