En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Actualité des entreprises

SELVA électronique se développe et monte en compétences

Publication: 4 avril

Partagez sur
 
Spécialisée dans la conception et la fabrication de cartes et systèmes électroniques, Selva a réalisé un chiffre d’affaires historique de 11,7 millions d’euros en 2017 (contre 9,7 M€ en 2016)...
 

Cette activité est portée par la fabrication de systèmes embarqués innovants pour les secteurs de l’industrie, l’aéronautique, la défense ou encore de la compétition automobile. Une croissance stimulée également par une démocratisation des solutions robotisées et IoT (objets connectés) en France, comme outre-Manche, contribue aussi au dynamisme actuel de l’entreprise.

La conception de produits innovants représente plus de 20% de l’activité de Selva

Au bureau d’études, 13 ingénieurs développent des systèmes électroniques de haute technicité. Certaines réalisations utilisent les dernières innovations en termes de topologie et de connectivité. C’est le cas avec l’emploi du circuit imprimé rigide pouvant supporter jusqu’à 20 couches de cuivre, et du circuit imprimé flexible. Une excellence en électronique qui s’illustre particulièrement dans les domaines de l’aéronautique et de la défense avec lesquels Selva multiplie les collaborations depuis l’obtention de la certification EN9100 (2016). Une norme qualité qui a permis au sous-traitant en électronique de remporter une douzaine d’appels d’offres depuis 2 ans.

Le co-développement de solutions robotisées et IoT en France, comme outre-Manche

Dernièrement Selva a conçu pour son client Balyo (société de l’industrie 4.0, 16,4 millions d’euros de CA en 2017) un calculateur électronique assurant l’interconnectivité des périphériques de ses chariots robotisés. Embarquée sur des chariots de manutention standards, la technologie ”Driven by Balyo” les transforme en véhicules autonomes, capables de naviguer et d’interagir avec leur environnement de manière sécurisée.

Pour un client basé en Angleterre (Selva y est implanté via le bureau d’études CircuitWorx depuis 2016), le site de production de Vallet a récemment industrialisé, fabriqué et intégré un système de géolocalisation d’objets.

2,5 millions d’euros en 5 ans dans le parc machines et 1 partenariat avec Europlacer

Stockeurs rotatifs et communicants, nouveaux robots de sérigraphie, d’inspection AOI (Automated Optical Inspection), de contrôle à rayons X, solutions en temps réel d’inventaire des stocks… Chaque étape de la chaîne de valeur Selva est concernée par l’investissement de moyens robotisés et de solutions digitales au service de la compétitivité de l’entreprise.

Pour aller plus loin, Selva accueille parfois des équipements de production de dernière génération avant leur commercialisation. La nouvelle plateforme Atom4 d’Europlacer, dédiée au placement de composants miniaturisés à forte cadence, a ainsi été testée durant 7 mois en conditions réelles. Équipée de 4 têtes Pulsar, cette innovation technologique autorise une cadence de 101 000 CPH.

http://www.selva.fr

Suivez Electronique Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Electronique Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: