En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Nouveaux produits

Nouveaux multimètres qui simplifient et améliorent la configuration des tests

Publication: 18 avril

Partagez sur
 
Avec son nouveau multimètre numérique à 6½ chiffres Keithley DMM6510 et son système multimètre/acquisition de données/commutation Keithley DAQ6510, Tektronix optimise la productivité des écrans tactiles...
 

Tektronix, Inc., l’un des principaux fournisseurs mondiaux de solutions de mesure, a présenté aujourd’hui son multimètre numérique à 6½ chiffres Keithley DMM6500 et son système multimètre/acquisition de données/commutation Keithley DAQ6510. Ces nouveaux instruments associent la simplicité d’une interface à écran tactile « pincer-zoomer » pour une configuration de test simple et plus rapide et un affichage et une surveillance en un clin d’œil, avec la puissance de 15 fonctions de mesure différentes, des plages de mesure étendues, des mesures multicanaux et une précision et une sensibilité haut de gamme.

Les ingénieurs d’aujourd’hui ont comme de tout temps besoin que leurs instruments de test leur assurent performances, précision et flexibilité. Mais au fur et à mesure que les délais de mise sur le marché se réduisent, ils ont également besoin de quelque chose de plus : des interfaces simples et intuitives et un fonctionnement rapide qui leur permette de gagner du temps. Pour ses dernières offres d’acquisition de données et de multimètres à 6½ chiffres, Keithley propose un nouveau niveau de simplicité avec un écran tactile 12,7 cm (5 pouces) avec tracé graphique, pincer-zoomer, curseurs et statistiques pour une meilleure compréhension des tendances de mesure et des caractéristiques des signaux, ce qui permet de gagner du temps lors de la configuration, de la surveillance et de la prise de mesures.

« Le temps est révolu où les ingénieurs étaient contraints de se battre avec des interfaces utilisateur complexes ou encombrées du simple fait qu’ils étaient ingénieurs et pouvaient finalement s’en sortir, » a déclaré Mike Flaherty, Directeur général de la ligne de produits Keithley chez Tektronix. « Au lieu de cela, en proposant des instruments de test qui simplifient ce qui est complexe, nous aidons nos clients à se concentrer sur ce qui est vraiment important - les produits qu’ils essaient de concevoir ou de mettre au point - plutôt que d’essayer de comprendre comment s’utilisent leurs outils de mesure. »

DMM6500 : des fonctions avancées moyennant un coût abordable

Le multimètre numérique à 6 ½ chiffres DMM6500 prend en charge 15 types de mesures, y compris de capacité, la numérisation des formes d’onde de tension ou de courant et de température avec des thermocouples, des thermistances et des détecteurs de température à résistance (RTD). Les formes d’onde et les transitoires peuvent être capturés avec le numériseur 16 bits 1 Méchantillons/s, ce qui permet d’effectuer plus de relevés avec un instrument et d’étudier des profils de courant de charge plus complexes d’appareils sans fil tels que les dispositifs IdO.

Le DMM6500 a une sensibilité extreme. Il aide ainsi les ingénieurs concepteurs à prendre des mesures sur des produits de faible puissance. Sa sensibilité en courant continu est de 10 pA et sa sensibilité de résistance est de 1 ¦Ì¦¸. Il offre une précision exceptionnelle, évaluée à 0,0025% pour un an, et comprend des spécifications sur deux ans pour des cycles détalonnage plus longs et un coût de possession réduit. Avec le développement des dispositifs de faible puissance, en partie motivés par l’Internet des Objets, les ingénieurs doivent de plus en plus effectuer des mesures de niveau inférieur que par le passé.

L’écran tactile 5 pouces (12,7 cm) du DMM6500 simplifie la configuration de l’instrument avec des écrans à glissement facilement accessibles et une profondeur de menu réduite pour une analyse des données rapide et approfondie qui tire parti de la simplicité du « pincer-zoomer ». Les curseurs de l’écran tactile permettent aux concepteurs de facilement caractériser les mesures avec des données statistiques telles que les pics, la moyenne, les valeurs minimales et l’écart type sur des parties d’une forme d’onde ou sur toute la forme d’onde. Jusqu’à 7 millions de relevés peuvent être stockés dans le multimètre numérique, un record du marché pour un instrument de cette catégorie.

Si plusieurs canaux sont nécessaires, il est possible de brancher à titre facultatif une carte à balayage 10 canaux ou une carte de température 9 canaux à l’arrière de l’instrument. Les interfaces standard du DMM6500 sont LAN/LXI et USB-TMC. Les interfaces facultatives à installer par l’utilisateur avec six lignes d’E/S numériques programmables sont notamment GPIB, RS-232 et TSP-LINK.

Pour permettre aux ingénieurs de test de mettre facilement à niveau le matériel des anciens systèmes de test avec des changements minimes voire inexistants, le DMM6500 dispose de modes d’émulation pour le multimètre numérique Keithley modèle 2000 à 6½ chiffres et le multimètre numérique Keysight 34401A à 6½ chiffres.

Caractéristique unique à Keithley : le logiciel de script de test (TSP) permet au DMM6500 d’exécuter un test avec une intervention minimale du PC. Cela réduit le nombre de communications de commande entre le PC et l’instrument et permet d’économiser du temps de test. Cette intelligence interne permet au DMM6500 d’effectuer des opérations sur mesure et de personnaliser l’affichage pour des besoins spécifiques tels que les instructions de l’opérateur.

Avec un prix de vente inférieur à 1 000 €, le DMM6500 offre des fonctionnalités de pointe et une facilité d’utilisation supérieure à celui des multimètres numériques de précédente génération, moyennant un budget comparable.

DAQ6510 : un niveau simplicité sans précédent

Le système multimètre/acquisition de données/commutation DAQ6510 répond aux besoins des ingénieurs chargés des essais environnementaux, de l’analyse des défaillances et du contrôle de la qualité, qui doivent rapidement mettre en place des tests sur un échantillon de produits statistiquement significatif.

Avec son écran tactile, le DAQ6510 simplifie la configuration, l’exécution, la surveillance et l’analyse des systèmes de mesure multicanaux, qui peuvent désormais être entièrement configurés à partir d’un seul écran. Avec les précédents instruments d’acquisitions de données, les ingénieurs exécutant des tests à long terme n’étaient pas en mesure d’évaluer le bon déroulement d’un test. Le DAQ6510 résout ce problème avec un affichage de statut qui, en un coup d’œil, indique à l’ingénieur si les mesures de canal sont en dehors des limites ou si les mesures sont en dehors de la gamme. L’ingénieur peut corriger un problème et minimiser le temps de test perdu au lieu de devoir attendre la fin d’un test pour découvrir d’éventuels problèmes. Les fonctions de traçage intégrées permettent aux utilisateurs d’afficher jusqu’à 20 graphes différents à partir de 20 canaux dans un graphe et d’effectuer facilement des zooms à l’aide des commandes de pincer-zoomer, puis d’effectuer des analyses supplémentaires à l’aide de curseurs et de fonctions statistiques. Tout ce travail de configuration, d’exécution, de surveillance et d’analyse peut être effectué sur l’instrument sans avoir besoin d’un PC.

Pour travailler sur un nombre statistiquement significatif de périphériques, le DAQ6510 peut être combiné avec des modules de commutation enfichables de la série 7700 pour tester jusqu’à 80 périphériques en un seul système de test. Avec 12 modules de commutation enfichables comprenant des multiplexeurs, des multiplexeurs avec compensation de soudure froide pour les mesures de température de thermocouples, un module de commutation matricielle, un module de contrôle, un module d’E/S numérique et des modules de commutation GHz, le DAQ6510 offre la flexibilité pour construire presque n’importe quel type de système de test multicanaux.

Le DAQ6510 possède les mêmes interfaces et la même capacité de traitement des scripts de test que le DMM6500, ce qui donne aux ingénieurs la possibilité de sélectionner l’interface optimale et de personnaliser les mesures et les affichages de l’instrument. Pour les ingénieurs de test qui préfèrent utiliser un PC, la mise en place d’un test automatisé est grandement simplifiée avec le nouveau logiciel de contrôle d’instrument sans codage KickStart 2.0. Une application de contrôle de multimètre numérique et une application d’acquisition de données sont disponibles.

Disponibilité et prix

Les deux instruments sont disponibles dès à présent partout dans le monde. Le prix du DMM6500 est de 979 €, tandis que celui du DAQ6510 est de 1 500 €.

http://news.tektronix.com

Suivez Electronique Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Electronique Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: