En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Actualité des entreprises

BASF rachète deux fabricants de matériaux d’impression 3D

Publication: 4 juillet

Partagez sur
 
Setup Performance en France qui développe et fabrique des produits innovants pour le frittage laser. Advanc3D Materials en Allemagne qui vend des préparations de poudre de plastique haute performance destinées au frittage sélectif par laser (SLS)...
 

BASF New Business GmbH (BNB) a acquis la totalité des actions de Setup Performance SAS basé à Lyon et d’Advanc3D Materials GmbH basé à Hambourg. Advanc3D Materials possède un savoir-faire unique dans le domaine de l’impression 3D et propose des préparations et des poudres de plastique perfectionnées sur mesure destinées au frittage sélectif par laser (SLS. Setup Performance, dont le site de production est situé à Lyon, est le partenaire le plus important d’Advanc3D Materials pour le développement et la fabrication de matériaux SLS. Les deux entreprises seront intégrées dans BASF 3D Printing Solutions GmbH (B3DPS), filiale de BASF. Ces acquisitions sont donc une étape importante pour BASF dans le cadre de son expansion dans le domaine de l’impression 3D.

« Suite à l’acquisition d’Innofil3D l’année dernière et au renforcement de notre présence sur le marché des filaments de matière plastique pour l’extrusion de couches, nous grandissons de manière similaire dans le domaine de la fusion de poudre. Ce nouveau portefeuille complète notre gamme existante et s’adapte parfaitement aux produits tels que le polyamide 11, polyamide 12 et polypropylène », déclare M. Dietmar Bender, Vice-président Fabrication et Technologie chez BNB. Au mois d’avril, BASF 3D Printing Solutions a présenté un nouveau matériau PA6 destiné au frittage sélectif par laser qui peut être facilement transformé sur la plupart des machines SLS qui sont utilisées sur le marché actuellement.

Advanc3D Materials est déjà bien implanté sur le marché en proposant une large gamme de produits ainsi qu’une expertise complète du marché en matière d’application. Une poudre uniforme et finement moulue, des additifs stabilisateurs d’UV et un bon écoulement libre font partie des éléments requis pour permettre aux matériaux d’être utilisés en impression 3D. Setup Performance est le partenaire de développement d’Advanc3D et son fabricant sous contrat. Le site de production et de développement des procédés et des produits de la société à Lyon est reconnu pour sa grande efficacité et ses cycles de développement courts pour les nouveaux produits.

« Nous sommes ravis d’intégrer BASF. Cela nous permettra d’étendre et de développer davantage de nouvelles préparations pour les activités de fabrication d’additifs industriels de nos clients à travers le monde », explique François Minec, Directeur général d’Advanc3D.

« Ce savoir-faire, l’infrastructure et les matériaux perfectionnés complètent parfaitement nos activités », ajoute Dietmar Bender. Nos clients existants et les nouveaux clients, notamment dans les secteurs des biens de consommation et automobiles, peuvent désormais bénéficier du portefeuille élargi et complet de BASF 3D Printing Solutions. « Cette acquisition est une étape supplémentaire vers notre objectif de devenir l’un des principaux fournisseurs de préparations et de matériaux à base de poudre destinés à l’impression 3D industrielle. »

L’impression 3D gagne en importance

La production de pièces de plastique individuelles via la fabrication de couches d’additifs par un procédé d’impression 3D prend de l’ampleur dans l’industrie. Le frittage sélectif par laser (SLS) est une méthode de production qui utilise une conception structurelle en trois dimensions grâce à un laser qui dessine la forme d’un objet dans une poudre comme le polyamide. Le matériau atteint par le laser fond et l’objet 3D demandé est produit couche par couche. Jusqu’à présent, de nombreuses pièces en plastique complexes devaient être produites par moulage par injection. Les avantages évidents de l’impression 3D sont la réduction des coûts pour les petites séries et une production beaucoup plus rapide, car aucun moule n’est nécessaire. Les fabricants de pièces peuvent ainsi réagir plus rapidement aux demandes des clients et répondre à chacune de leurs exigences plus facilement.

http://www.basf.com

Suivez Electronique Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Electronique Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: