En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Dossiers

Que cachent les produits électroniques de notre quotidien… ?

Publication: 15 avril

Partagez sur
 
Exploration d’une nouvelle technologie : l’électronique imprimée grâce au cahier de jeux ludiques Papier Machine et aux encres VFP Ink Technologies...
 

VFP Ink Technologies, PME française qui conçoit et produit diverses gammes d’encres et de vernis high-tech, a élaboré une encre intelligente conductrice, sur-mesure pour donner vie au cahier Papier Machine.

Papier Machine est un cahier de jeux permettant d’explorer les fonctionnements de l’électronique flexible. Conçu et développé par le studio de design Pinaffo-Pluvinage, Papier Machine propose 6 jeux électroniques en papier prédécoupé, sérigraphié avec une encre qui conduit l’électricité.

Papier Machine, un cahier de jeux qui dévoile les mystères des composants électroniques

Conçu par Raphaël Pluvinage et Marion Pinaffo et fruit de 4 années de travail, Papier Machine est le n°0 d’une collection de cahiers qui permet d’explorer les fonctionnements de l’électronique, habituellement cachée dans nombre d’objet. Ce premier cahier rassemble ainsi six jeux électroniques en papier prédécoupé, sérigraphié avec une encre conductrice développée par VFP Ink Technologies.

Via 6 jeux qui produisent du son et illustrent un principe physique présent dans les capteurs. Ils démontrent que, derrière la magie de nos téléphones, se cache un monde de matières, de formes, de couleurs et d’histoires.

- Un piano illustrant le fonctionnement de la résistance et qui joue avec les propriétés conductrices du carbone contenu dans la mine du crayon à papier.

- Le toboggan et le disque illustrent également le fonctionnement de la résistance, en jouant avec les propriétés conductrices du métal et du graphite.

- Le fantôme illustre le fonctionnement du capteur de vent.

- Le circuit illustre le fonctionnement du gyroscope en jouant avec les propriétés conductrices du métal.

- La balance illustre le fonctionnement de l’interrupteur à bascule.

Le circuit électronique étant devenu un élément graphique dans l’œil des créateurs, Raphaël Pluvinage et Marion Pinaffo décident donc de faire appel à un spécialiste des encres pour pouvoir industrialiser ce projet et réaliser des projets grand format grâce à diverses techniques d’impressions comme l’électronique imprimée.

« VFP Ink Technologies nous a permis de concrétiser notre prototype en un objet fini grâce à une encre réalisée sur-mesure pour nous. En effet, le circuit électronique étant un élément à part entière du cahier, nous souhaitions que l’encre soit argentée et réponde à un cahier des charges très précis. Or, VFP Ink Technologies avait la capacité de produire une encre tant esthétique que technique, répondant ainsi à nos attentes » explique Raphaël Pluvinage, co-créateur de Papier Machine.

Une réponse sur-mesure de VFP Ink Technologies à Papier Machine pour un cahier des charges exigeant

Pour répondre précisément au besoin de Papier Machine, qui était de créer une encre conductrice compatible avec le papier et permettant d’imprimer des motifs hautement flexibles, VFP Ink Technologies a formulé une encre dont le développement comprenait plusieurs axes de recherche. L’équipe de chercheurs composée de Henda Basti et Rémy Vié et dédiée à ce projet a ainsi :

- Modifié les charges conductrices (nature chimique, morphologie et caractéristiques granulométriques) pour proposer un produit constituant un juste équilibre entre un prix modéré et une conductivité électrique suffisante pour les différentes fonctionnalités du cahier de jeux.

- Adapté les propriétés rhéologiques (haute viscosité) de l’encre (contrôle de l’état d’agglomération, longueur des chaines macromoléculaires des différents polymères liants) pour un bon maintien de la forme des motifs jusqu’à l’étape de séchage.

- Choisi des polymères liants et solvants inoffensifs permettant de maximiser la résistance mécanique des motifs imprimés.

« Grâce à notre équipe de R&D, nous avons pu répondre au cahier des charges très précis de Papier Machine afin de leur proposer une encre sur-mesure et les accompagner ainsi dans leur projet » explique Rémy Vié, Ingénieur-Chimiste chez VFP Ink Technologies.

VFP Ink Technologies, une PME résolument tournée vers les encres intelligentes

VFP Ink Technologies développe, fabrique et distribue depuis plus de 20 ans des produits destinés à l’impression sérigraphique en France, en Europe et dans le monde. Elle produit ainsi diverses gammes d’encres et de vernis high-tech graphiques et fonctionnels pour l’industrie d’aujourd’hui et de demain. Ses encres permettent notamment l’impression sur des étiquettes (vins, cosmétiques), des cartes plastiques en PVC laminées (cartes bancaires, cartes de fidélité), du packaging de luxe, ou tous types de produits industriels.

Convaincue que le marché du futur reposera sur les nouvelles tendances telles que les objets connectés, le textile intelligent ou encore le photovoltaïque souple, VFP Ink Technologies développe depuis 2015 une technologie de rupture : les encres conductrices pour l’électronique imprimée flexible.

Ces encres conductrices TF (Polymer Thick Film) sont composées de particules microniques et sont utiles pour de nombreuses applications comme le smart packaging, la RFID, les écrans tactiles ou encore dans les véhicules. Elles apportent une véritable solution sur des marchés à forte valeur ajoutée comme la domotique, l’automobile et la mobilité de demain. C’est ce type d’encre que VFP Ink Technologies a fourni à Papier Machine.

http://vfp-ink-technologies.com/

Suivez Electronique Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Electronique Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: