En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Dossiers

Les quatre tendances de l’industrie du scan 3D pour 2021

Par Artyom Yukhin, Président et directeur général, Artec 3D

Publication: 23 janvier

Partagez sur
 
Malgré l’année difficile que nous venons tous de vivre, le marché du scan 3D continue de croître. Plus que jamais, la vie se digitalise (un développement accéléré par la Covid-19) tandis que le besoin en solutions et informations virtuelles ne cesse d’être une priorité...
 

Cette tendance aura un impact considérable sur l’industrie du scan 3D alors que nous entrons dans une nouvelle année, et influencera les développements dans ce domaine.

Réalité augmentée, réalité virtuelle, 5G et fabrication automatisée, voici les futures tendances amenées à se développer dans le domaine du scan 3D et de ses applications.

La réalité augmentée et la réalité virtuelle se généraliseront davantage

Les collaborations à distance et les événements en ligne se poursuivront l’an prochain, ce qui augmentera l’utilisation de la RA et de la RV par des organisations qui ne s’étaient peut-être jamais appuyées sur cette technologie auparavant. La réalité virtuelle servira de plus en plus à rendre la formation en ligne plus stimulante et réaliste et, par conséquent, plus efficace. Ces tactiques de formation pourraient devenir la nouvelle norme pour les nombreuses entreprises qui abandonnent l’environnement de bureau au profit d’une structure à distance.

La RV et la RA commenceront également à remodeler nos expériences en présentiel. Les musées n’étant plus en mesure d’accueillir autant de visiteurs qu’avant, nous verrons davantage de ces établissements organiser en ligne les expositions de plus grande ampleur. Ces tactiques sont d’ores et déjà adoptées lors de salons et événements majeurs qui se démènent pour trouver d’autres façons de connecter leurs visiteurs.

L’e-commerce est sans doute l’emploi le plus notable et le plus sophistiqué de la RA/RV, et beaucoup de clients l’ont déjà adopté. De grands détaillants en ligne utilisent ainsi des applications grâce auxquelles vous pouvez placer virtuellement des meubles et autres objets dans votre vraie maison. La pandémie a permis de faire connaître cette technologie à un grand nombre de clients préférant éviter les magasins physiques. Les détaillants qui n’ont pas encore recours à ces outils se retrouvent rapidement à la traîne.

Le scan 3D est essentiellement un portail entre le réel et le virtuel. Instruments servant à transporter des scènes et des objets réels dans un monde virtuel, les scanners 3D sont cruciaux pour les applications susmentionnées. Par conséquent, une demande accrue sera observée pour ces outils. Les fabricants attendent d’ailleurs une hausse des ventes de scanners 3D en 2021.

Le scan 3D corporel chez soi

Les essayages virtuels ont récemment connu un développement rapide grâce au scan 3D. À l’aide de scanners, les détaillants cherchent à créer des logiciels capables d’ajuster précisément des images 2D et 3D à des modèles de corps humains. Nous sommes si près de voir apparaître une technologie prête pour la production que je pense que 2021 pourrait être l’année où celle-ci deviendra une réalité.

Cette technologie aura un immense impact sur les achats en ligne de vêtements, de chaussures et d’autres articles qui nécessitent habituellement d’être essayés. Qui plus est, elle ouvrira la voie aux vêtements personnalisés. Les créateurs de lingerie utilisent déjà cette technologie pour concevoir des soutiens-gorge sur mesure et il y a fort à parier que d’autres entreprises leur emboîteront le pas. Si ce scan se déroule principalement en présentiel, nous ne sommes pas loin de voir apparaître des miroirs dotés de capacités de scan 3D fournissant des mesures aux détaillants.

Le scan 3D se fera également une place dans diverses applications de fitness qui seront capables d’estimer, de suivre et d’analyser très précisément les changements corporels d’une personne au cours d’un programme d’entraînement sportif. Les succès d’entreprises telles que Peloton et d’autres fabricants d’appareils de fitness à domicile de pointe ont été propulsés par la nécessité de la distanciation sociale apparue cette année. La demande actuelle pour cette technologie pourrait continuer à croître.

Plus que jamais, la 5G connectera les scanners

Un autre élément auquel prêter attention en 2021 : le développement et le déploiement accru de la 5G, qui offrira la possibilité de fabriquer des scanners 3D toujours connectés les « scanners intelligents ». Les scanners commencent à être dotés de capacités de connectivité, que l’ajout de la 5G renforcera plus que jamais. Que vous vous trouviez dans un bureau ou sur le terrain, les scanners 3D intelligents seront capables de téléverser des données sur des bases des données en temps réel, harmonisant l’ensemble du processus. En outre, ceci accélérera le partage de données à travers le monde, ainsi que le partage de recherches et d’informations.

Récemment, nous avons participé à un projet de scan 3D sur un site archéologique en Afrique du Sud pour scanner un fossile vieux de 2 millions d’années. Les données du scan ont été presque immédiatement partagées avec le laboratoire de recherche des archéologues, et ont également servi à former des étudiants en temps réel. Le futur développement de la 5G pourrait accélérer encore davantage ce processus et ce à la vitesse de l’éclair. Par ailleurs, les entreprises internationales pourraient recourir aux données de scan 3D pour relever des défis d’ingénierie et de conception de produits en mobilisant des ressources se trouvant dans leurs différents bureaux à travers le monde.

Fabrication et livraisons automatisées

En 2021, nous nous attendons à observer les plus grands changements dans le domaine de la robotique/automatisation. Le récent passage au télétravail a entraîné une demande énorme en automatisation des procédés de fabrication et de livraison. Résultat : nombre de laboratoires de recherche concentrent leurs efforts sur cette tâche, et beaucoup ont déjà accompli des progrès considérables. Cette année, nous verrons probablement des algorithmes d’IA être utilisés pour contrôler des procédés qui auraient auparavant nécessité une intervention humaine.

Il est également crucial que les applications d’IA incluent la vision 3D et la capacité à cartographier les environnements afin que les technologies (tels les robots autonomes) puissent fonctionner dans le monde réel sans se limiter à des trajectoires préprogrammées. Leur capacité à réagir aux changements survenant dans leur environnement sera la clé du développement de ces technologies et de leur intelligence au cours des années à venir.

2020 restera une année à part. En 2021, la vie retrouvera sans doute une certaine normalité, mais le besoin en numérisation persistera - et en plus de maintenir la nécessité des technologies de scan 3D, il accélérera celle-ci.

http://www.artec3d.com/

Suivez Electronique Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Electronique Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: