En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Actualité des entreprises

Le Groupe Emitech étend son parc de cages de Faraday

Publication: 4 mars

Partagez sur
 
Le Groupe Emitech, composés entre autres de laboratoires d’essais dédiés aux tests en environnement applicables à tout secteur d’activité, annonce avoir installé trois nouvelles cages de Faraday en 2021, dont deux cages multi activités...
 

Avec désormais 57 cages réparties sur 10 de ses 16 sites en France, Emitech renforce sa position de leader français : le Groupe est capable de réaliser 180 campagnes d’essais simultanément. Chaque année, les 550 collaborateurs du Groupe traitent près de 14 000 demandes émanant de plus de 2 500 entreprises.

Le Groupe Emitech, renforce sa capacité d’essai déjà considérable avec ses 55, 56 et 57ème cages de Faraday.

Julien Joly, Adjoint au Directeur Opérationnel chez Emitech explique : « ces trois nouvelles cages constituent une réponse stratégique du Groupe Emitech aux demandes croissantes de nos clients. Il est essentiel pour nous de pouvoir y répondre dans leur intégralité, avec fluidité, qualité et dans le respect des normes de conformité. »

La première cage est de type full anéchoïque, elle est dédiée aux domaines des essais radios et des IOT. Elle est installée à Vendargues, à proximité de Montpellier, en complément et en renfort des moyens d’essais déjà existants.

Des équipements de pointe

Les deux autres cages situées en région Rhône-Alpes (Chassieu) et Grand-Ouest (Rennes) sont d’un type nouveau : ce sont des cages semi anéchoïques polyvalentes de haute performance et de haute qualité. Elles offrent différentes configurations ce qui permet une complète polyvalence du moyen : un mat d’antenne et un plateau tournant d’une part et, une table amovible avec son plan de masse, d’autre part.

Pour la configuration utilisant le plateau tournant et le mat permettant de varier la hauteur d’antenne, elle s’adresse à des équipements en phase d’homologation (Marquage CE, mise sur le marché dans le monde…) permettant de réaliser des mesures d’émissions rayonnées et d’immunités. Pour la configuration utilisée pour réaliser les tests de qualifications automobile, militaire et aéronautique, le plan de masse relié à la cage dont est couvert la table est requis par les méthodes d’essais applicables afin de reproduire l’environnement métallique des équipements concernés

Le changement de configuration entre homologation et qualification se fait extrêmement rapidement

Les dimensions de ces cages sont pensées pour accueillir les équipements à tester les plus volumineux : elles mesurent 8,5m de long x 5,5 de large x 5,5 de haut, soit un volume de 257 m3. Les portes affichant 3m x 3m, en comparaison, une porte standard mesure 2m x 2,10m sont donc idéales, par exemple, pour les baies informatiques qui généralement mesurent 2,40m de haut.

Les plateaux tournants sont en adéquation avec cette volonté de pouvoir tester de gros systèmes avec un plateau de 1,5 de diamètre supportant 1 tonne pour la première et un plateau de 2m de diamètre supportant 2 tonnes pour la seconde.

Les tables dédiées aux qualifications offrent une grande surface pour y installer des équipements, tels qu’une batterie pour véhicule électrique.

Emitech poursuivant cette stratégie de développement, annonce d’ores et déjà pour 2023 une nouvelle cage semi anéchoïque polyvalente encore plus volumineuse, aux dimensions gigantesques de 27m de long x 18m de large pour 11 mètres de haut, équipée d’une porte de 4,8m x 4,8m. Elle sera installée au cœur d’une extension spécifique d’un bâtiment de 1200 m2 au siège social à Montigny le Bretonneux et sera accompagnée d’une 59ème cage de 8m x 7 m.

https://www.emitech.fr/

Suivez Electronique Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Electronique Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: