En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Nouveaux produits

Nouvelle gamme de cartes Click boards™ Mikroelektronika

Publication: 8 avril

Partagez sur
 
Neuf nouvelles cartes facilitent le prototypage et offrent de nombreuses fonctionnalités...
 

Toshiba Electronics Europe GmbH (« Toshiba ») annonce une nouvelle série de cartes Click boards™ Mikroelektronika embarquant des pilotes de moteurs pas-à-pas bipolaires Toshiba, pour une évaluation et un prototypage rapides et faciles. Ces drivers de moteur très intégrés offrent une gamme étendue de fonctionnalités et un fonctionnement à haut rendement, tout en économisant de la place sur les cartes et en réduisant les coûts de nomenclature (BoM).

Ces drivers de moteur permettent de contrôler des moteurs pas-à-pas petits à moyens, pour un large éventail d’applications, telles que des imprimantes 3D, des actionneurs linéaires, des machines textiles ou à coudre, des équipements de surveillance, des équipements industriels et des systèmes point de vente (PoS).

Ces neuf drivers de moteur présentent une empreinte compatible pour un échange facile, tandis que six d’entre eux offrent une interface d’horloge, et que trois autres disposent d’une interface de phase. Les ponts en H intégrés permettent de piloter jusqu’à 50 V à 4 A et offrent un fonctionnement à haut rendement grâce à une faible résistance RDS(ON).

Tous ces dispositifs gèrent les micro-pas jusqu’au 1/32 de pas, pour assurer une rotation douce du moteur. Ils garantissent un fonctionnement souple et simple, à partir d’une alimentation unique, et assurent un entraînement à courant constant. Un régulateur de tension intégré génère les tensions logiques à partir de la tension d’alimentation du moteur (VM).

Malgré leur petite taille, ces drivers de moteur pas-à-pas offrent des fonctionnalités étendues, notamment une fonction de décroissance mixte dynamique avancée (ADMD), qui utilise le retour de courant interne pour contrôler le niveau de seuil lors du passage automatique du mode décroissance rapide, au mode décroissance lente. Ceci permet un contrôle plus efficace et plus précis du moteur.

Plusieurs fonctions de protection sont intégrées, notamment un arrêt thermique qui fonctionne lorsque la température de jonction (Tj) du CI dépasse 160°C (typique), et une détection de surintensité qui coupe les transistors de sortie lorsque le courant de sortie dépasse un certain seuil. Une sortie dédiée signale toute coupure, en cas de surchauffe ou de surintensité, au contrôleur de système.

https://toshiba.semicon-storage.com/

Suivez Electronique Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Electronique Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: